EMISSION DU 24/11 - par bourse news Rabat: tenue de la 35ème réunion du GAFIMOAN


S'exprimant à cette occasion, le président de l'ANRF, Jawhar Nfissi a fait savoir que cette réunion se tient pour la première fois sous la présidence du Maroc, notant que le Royaume est un l'un des pays fondateurs du GAFIMOAN en 2004.

Il a également affirmé que le Maroc, et dans le cadre de sa présidence de cette réunion plénière, a présenté plusieurs chantiers de grande importance, notamment ceux relatifs au renforcement de la gouvernance au sein du GAFIMOAN, et l'amélioration de la coordination et la coopération entre les pays membres.

M. Nfissi a, en outre, mis en avant le chantier régional d'évaluation des risques du blanchiment d'argent et le financement du terrorisme dans la région MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord), lancé pour la première fois dans cette région à l'initiative du Royaume.

La présidence du Royaume à cette réunion a été aussi marquée par la mise en place des conclusions du rapport du GAFIMOAN autour du développement de son travail, en vue de la hisser au rang des groupes régionaux d'action financière.

De son côté, le secrétaire exécutif du GAFIMOAN, Slimane Ben Rachid, a tenu à remercier le Royaume pour son accueil des travaux de cette 35ème réunion qui intervient sous la présidence du Maroc pour l'année 2022.

Le GAFIMOAN a accompli des réalisations efficaces considérées comme étapes stratégiques du Groupe, a-t-il ajouté, évoquant dans ce sens l'amélioration du travail du groupe, et le lancement d'un projet régional important et de long terme sur l'évaluation des risques du blanchiment d'argent et le financement du terrorisme.

Le GAFIMOAN se fixent plusieurs objectifs, dont l'adoption et la mise en œuvre des 40 recommandations du GAFI sur la lutte contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme et de la prolifération, la mise en œuvre des traités et accords pertinents de l'ONU et les résolutions du Conseil de Sécurité des Nations Unies, en plus de la coopération entre eux pour promouvoir ces normes au sein de la région MENA et coopérer avec d'autres organisations, institutions et organismes internationaux et régionaux afin d'améliorer le respect de ces normes dans le monde entier.