Mercredi 04 Mai 2022

Sanlam et Allianz trouvent un accord pour leurs activités en Afrique

Sanlam et Allianz trouvent un accord pour leurs activités en Afrique

Le rapprochement à l'étude depuis décembre dernier entre Sanlam et Allianz va finalement prendre la forme d'une joint-venture. Les détails. 

Les groupes Sanlam et Allianz ont finalement trouvé un accord pour le rapprochement de leurs activités en Afrique. Le projet était à l'étude depuis décembre 2021 et prendra finalement la forme d'une joint-venture abritant les unités commerciales de Sanlam et d'Allianz dans les pays africains où l'une ou les deux sociétés sont présentes. La Namibie sera incluse ultérieurement et l'Afrique du Sud est exclue de l'accord. 

 

De fortes synergies 

Les opérations combinées de Sanlam et d'Allianz créeront une entité panafricaine de services financiers non bancaires de premier plan, opérant dans 29 pays à travers le continent. La joint-venture sera le plus grand acteur panafricain de l'assurance et devrait se classer parmi les trois premiers, sur la majorité des marchés où l'entité opérera. L'entité devrait avoir une valeur totale combinée des fonds propres supérieure à 33 milliards de rands sud-africains (environ 2 milliards d'euros).

 

 Le partenariat vise à accroître la pénétration de l'assurance, à accélérer l'innovation des produits et à favoriser l'inclusion financière sur les marchés africains à forte croissance.

 

Au Maroc, Saham Assurance avait invité ses actionnaires en janvier 2022 à "prendre note" des discussions entre les deux groupes. L'assureur marocain, filiale de Sanlam, n'a pas encore communiqué sur les impacts de cette joint-venture tout juste annoncée ce 4 mai. 


 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Dimanche 11 Septembre 2022

Assurances: Le rapprochement Sanlam/Allianz pourrait être finalisé dans un an

Mardi 30 Aout 2022

Sanlam Maroc: Chiffre d'affaires semestriel en hausse de 8,3%

Lundi 30 Mai 2022

Saham Assurance: Chiffre d'affaires en hausse de 8,1% au premier trimestre

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required