Samedi 06 Novembre 2021

Habitat: le groupe Addoha cité en exemple en Côte d'Ivoire

Habitat: le groupe Addoha cité en exemple en Côte d'Ivoire

Pour la Côte d’Ivoire, le Maroc est un modèle de référence dans le domaine de l’habitat. 

«Le Maroc fait partie de la liste très courte des pays que nous prenons comme modèle de référence dans le domaine de l’habitat», a souligné, vendredi à Abidjan, le ministre ivoirien de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, Bruno Nabagné Koné.

L’expérience du Maroc inspire «notre action en faveur de la réalisation de la politique de logement social en Côte d’Ivoire», a-t-il ajouté dans une allocution à l’occasion de la cérémonie de remise, dans la commune d’Attécoubé, des clefs aux acquéreurs de logements sociaux réalisés par le Groupe Addoha.

Présidée par le Premier ministre, Patrick Achi, cette cérémonie s’est déroulée en présence notamment du ministre-gouverneur du district autonome d’Abidjan, Robert Beugré Mambé, de l’ambassadeur du Maroc en Côte d’Ivoire, Abdelmalek Kettani, du Directeur général du Groupe Addoha, Anas Berrada, et de plusieurs autres personnalités.

Mettant en avant la qualité de la coopération entre le Maroc et la Côte d’Ivoire dans le domaine de l’habitat, M. Koné a noté que les 2.183 logements qui sont livrés ce jour sont «le fruit de cette excellente coopération grâce à laquelle nous bénéficions de l’apport de trois grandes entreprises immobilières marocaines», citant notamment le Groupe Addoha.

Il a salué dans ce sens les efforts et les résultats obtenus par ce Groupe de «grande expérience» pour proposer un produit qui répond à la fois aux attentes des ménages, c’est-à-dire un logement de qualité, abordable et compétitif, ainsi qu’aux attentes importantes de l’Etat de Côte d’Ivoire.

La cérémonie de remise de clefs «confirme la place de leader de ce Groupe sur le marché du logement en Côte d’Ivoire avec environ 5.000 logements produits ou implantés à ce jour», a-t-il poursuivi, encourageant les responsables du Groupe Addoha «à adopter un rythme encore plus soutenu pour atteindre les cadences que vous pratiquez déjà au Maroc, soit 5.000 à 10.000 logements par an».

Il a ainsi émis le souhait de voir les résultats du Groupe Addoha stimuler l’ensemble du marché, en particulier les promoteurs et constructeurs ivoiriens, rappelant à cet effet que les besoins de son pays dans le domaine du logement sont énormes, puisqu’ils s’élèvent à près de 600.000 unités.

Pour sa part, le Premier ministre, Patrick Achi, qui a exposé les grands axes de la stratégie de son gouvernement pour accélérer le logement en Côte d’Ivoire, a tenu à mettre en avant l’excellence des relations d’amitié et de coopération qui existent entre le Maroc et la Côte d’Ivoire et les liens de fraternité entre SM le Roi Mohammed VI et le Président ivoirien, Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara.
Prenant la parole, l’ambassadeur du Maroc en Côte d’Ivoire a relevé que la cérémonie qui a pour objet de remettre symboliquement les clefs aux heureux propriétaires des logements construits à Attécoubé et à Koumassi par le Groupe Addoha, est hautement significative.

Cette cérémonie «me permet de réitérer avec emphase que le Royaume du Maroc, sous l’égide de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, est, et restera pleinement engagé à apporter sa contribution au développement et à la croissance de notre pays frère la Côte d’Ivoire, dans le cadre de la coopération Sud-Sud mutuellement avantageuse, telle que pensée et mise en œuvre par notre Souverain et son frère le Président Ouattara», a souligné M. Kettani.

Et d’ajouter que cette cérémonie illustre avec éloquence que le Maroc, que ce soit au niveau du secteur privé que du secteur public, tient ses engagements et réalise effectivement les projets sur lesquels il s’est engagé.

Le diplomate marocain a saisi cette occasion pour réitérer sa détermination et son engagement personnel ainsi que celui de l’équipe de l’ambassade du Maroc en Côte d’Ivoire, pour que l’ensemble des parties prenantes continuent à œuvrer sans relâche pour l’achèvement de tous les importants projets en cours, dans les meilleures conditions.

Il a également réaffirmé que le Maroc est disposé à envisager d’autres projets d’envergure à l’avenir, pour non seulement consolider les acquis de l’excellente coopération multifacettes entre les deux pays, mais aussi continuer d’aller de l’avant, ensemble, pour une coopération économique et sociale toujours plus solide et mutuellement bénéfique.

Le Directeur général du Groupe Addoha a fait remarquer qu’en en Côte d’Ivoire, l’action du Groupe s’est inscrite résolument et avec détermination dans un schéma alliant co-développement, solidarité et dimension sociale.

Rappelant que la Côte d’Ivoire est un pays avec lequel le Royaume du Maroc a toujours été lié par des relations de fraternité et de coopération exemplaire dans tous les domaines, M. Berrada a noté que «notre devoir est d’œuvrer au quotidien à pérenniser cette dynamique de coopération, à renforcer le niveau d’intégration économique de nos deux pays et à mieux exploiter nos potentialités».

Et de poursuivre que la Convention signée initialement par Addoha avec l’État de Côte d’Ivoire pour la réalisation de 10.000 unités a été portée depuis 2020 à 22.000 unités à l’horizon 2030, précisant que ces 22.000 unités sont à réaliser à travers 12 programmes immobiliers d’envergure et «en ligne avec la stratégie gouvernementale de mise en œuvre du Programme présidentiel de construction».

«A ce stade d’avancement de notre développement en Côte d’Ivoire, notre volonté est d’accélérer le rythme de construction des logements sociaux, économiques, de moyen et de haut standing et de permettre à chaque ivoirien, dans chaque localité, de trouver la résidence qui répond tant à ses besoins qu’aux objectifs du gouvernement ivoirien», a-t-il encore ajouté, réitérant la volonté et l’engagement du Groupe mobilisé d’accompagner le gouvernement de Côte d’Ivoire dans la stratégie de lutte contre le déficit de logement.

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 18 Aout 2022

Egypte: Le gouverneur de la Banque centrale démissionne en pleine crise économique

Mercredi 20 Juillet 2022

L’Union africaine veut se doter d’une bourse panafricaine

Jeudi 07 Juillet 2022

Caucus Africain 2022: adoption de la "Déclaration de Marrakech"

Mardi 05 Juillet 2022

Caucus africain: les ministres des Finances et les banquiers centraux africains réunis à Marrakech

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required