Vendredi 24 Juin 2022

Envolée des matières premières: Malgré un chiffre d'affaires en forte hausse, Cartier Saada creuse ses pertes

Envolée des matières premières: Malgré un chiffre d'affaires en forte hausse, Cartier Saada creuse ses pertes

Cartier Saada voit son résultat net passé s'enfoncer dans le rouge malgré un chiffre d'affaires en hausse exceptionnelle de 60%. En cause, l'augmentation significative des prix des intrants et des emballages avec l'impossibilité de répercuter rapidement les coûts sur les prix de vente. 

Le chiffre d'affaires de la société Cartier Saada s'établit à 235,3 millions de Dirhams (MDH) (dont 94% à l'exportation) affiche un rebond exceptionnel de 60% lors de l'exercice 2021/2022 (exercice à cheval). Cette croissance est essentiellement due à une reprise dynamique des ventes export à partir de mai 2021 et à l'effort commercial soutenu dans un contexte de reprise de la consommation mondiale induite par les allégements des restrictions sanitaires dans les différents pays d'exportation de CARTIER SAADA SA.

Cependant, malgré cette croissance, le chiffre d'affaires de l'entreprise reste en deçà des objectifs établis juste avant la pandémie COVID-19, ce qui marque un ralentissement significatif dans le déploiement de la stratégie de volume mise en place avant la crise et impacte négativement la rentabilité de l'entreprise.
 

Un résultat net dans le rouge
En effet, l'augmentation significative des prix des intrants et des emballages avec l'impossibilité de répercuter rapidement les coûts sur les prix de vente fixés par des contrats annuels a contribué à une forte dégradation des marges. De même que le niveau relativement élevé des dotations aux amortissements, ainsi qu'un taux de change défavorable ont eu un impact négatif sur la rentabilité au 31/03/2022.

 
Le retard accusé dans la signature du contrat programme de la filière oléicole a contraint la société à annuler la subvention à recevoir au titre de l'exercice 2020/2021 (2,9 MDH) et ne pas comptabiliser celle de 2021/2022 (estimée à 6.1 MDH). Aussi, au vu de la dépréciation de la valeur de certains stocks de matières premières pendant la pandémie, il a été procédé à une provision pour risque de 8.1 MDH ce qui pénalise le résultat d'exploitation se situant à -18,5 MDH contre -12.7 MDH pour l'exercice précédent.

 
Enfin, le résultat net est donc déficitaire au titre de l'exercice 2021/2022 en se situant à -25,5 MDH contre une perte de -13,7 MDH un an auparavant.

 
Le report à nouveau permet toutefois d'absorber totalement ce déficit sans altérer les principaux ratios de structure et d'autonomie financière.

 

Perspectives
Dans ce contexte toujours marqué par les conséquences de la pandémie, la conjoncture induite par la guerre en Ukraine et l'inflation galopante, CARTIER SAADA continue de déployer sa stratégie de développement en s'appuyant sur ses fondamentaux solides permettant de préserver à l'avenir les parts de marchés historiques, grâce notamment à sa notoriété et l'image de marque de ses produits.

 
L'accent est mis sur l'amélioration opérationnelle et sur la poursuite de la bonne dynamique de ventes à l'export pour pouvoir retrouver la rentabilité dans les plus brefs délais. 

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 21 Novembre 2022

Cartier Saada: Chiffre d'affaires en hausse de 14% au premier semestre

Jeudi 18 Aout 2022

Cartier Saada: Chiffre d'affaires en hausse de 2,9% au premier trimestre

Mercredi 25 Mai 2022

Cartier Saada: Résultat attendu en baisse malgré une forte hausse du chiffre d'affaires

Vendredi 04 Decembre 2020

Profit warning pour Cartier Saada

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required