Vendredi 06 Decembre 2019

Addoha : L'action s'envole après l'annonce des modalités de l'augmentation de capital

Addoha : L'action s'envole après l'annonce des modalités de l'augmentation de capital

L'action Addoha a gagné 10% dès les premiers échanges vendredi à la Bourse de Casablanca. 

 

L'action est maintenant réservée à la hausse suite à l'annonce des modalités de l'augmentation de capital. Il s'agit d'une opération par numéraire et compensation de créances pour un montant de 800 MDH. 

La Bourse a surtout réagi au prix de l'offre, fixé à 10 DH, et qui constituait la grande inconnue de cette opération. Les opérateurs se demandaient, entre autres, s'il était possible de la réaliser à un prix inférieur à la valeur nominale. Finalement, c'est le nominal qui a été retenu. 

La Bourse réagit donc au différentiel entre le prix retenu pour l'augmentation de capital et le cours de Bourse (autour de 8 DH avant l'opération), en spéculant sur une hausse du cours au-delà de 10 DH, ce qui rendrait l'augmentation de capital plus attractive. 

A noter que le prix des titres offerts fixé correspond au CMP (cours moyen pondéré) du titre Addoha sur les 6 derniers mois. Il représente une  surcote de 27% par rapport au cours de clôture du 04 décembre 2019. 

La capitalisation induite par le prix de 10 DH est de 3,22 Mds de dirhams, pour un P/E de 8,6 sur la base des résultats de 2018. 

La réussite de l'opération sera surtout mesurée par la partie souscrite en numéraire et qui permettra d'injecter des liquidités immédiates et investir dans les relais de croissance, et notamment en Afrique de l’Ouest. "Les fonds levés au cours de l'augmentation de capital à travers les souscriptions en numéraires permettront de financer le développement des relais de croissance de la société en Afrique et accélérer le rythme de production en Côte d'Ivoire où la demande et la dynamique du secteur immobilier sont intéressantes", commente le groupe. 

Anas Sefrioui, actionnaire majoritaire, s'est engagé "pleinement" à participer à l’opération, de telle sorte à conserver au minimum sa position actuelle au sein du capital de la société en souscrivant à titre irréductible, en partie en numéraire et par compensation de créances. Ce dernier envisage de souscrire également à titre réductible.

 Anas Sefrioui détient une créance en comptes courants d’associés de 1,16 Md de dirhams sur la société, qui constitue un vivier de créances potentiellement échangeables en capital. 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 30 Novembre 2022

Addoha: Chiffre d'affaires en hausse de 4,2% à fin septembre

Mercredi 30 Novembre 2022

Bourse de Casablanca: le Masi réduit ses pertes à la clôture

Mardi 29 Novembre 2022

Bourse de Casablanca: sursaut de fin de séance pour le Masi

Mardi 29 Novembre 2022

Bourse : 5 valeurs à haut dividende pour 2023

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required