Vendredi 26 Fevrier 2021

Addoha: forte dégradation du chiffre d'affaires, résultats 2020 attendus en baisse

Addoha: forte dégradation du chiffre d'affaires, résultats 2020 attendus en baisse

Les préventes du T4 2020 du Groupe ont dépassé celles enregistrées sur la même période de 2019, grâce à la contribution des préventes réalisées en Afrique de l’Ouest. Ces dernières ont connu une hausse de 77% par rapport au T4 2019, confirmant ainsi la dynamique commerciale qui s’est installée dans ces pays et la notoriété dont dispose la marque ADDOHA. 

 

En 2020, les projets dans les pays de l’Afrique de l’Ouest ont contribué à hauteur de 29% aux préventes du Groupe, contre 17% en 2019. Ces préventes en unités ont connu une hausse de 48% en 2020 par rapport à 2019 (2056 unités contre 1392 unités). En valeur, cette hausse est de 74% grâce à la contribution importante des projets de moyen et de haut standing à Abidjan.

 

Il est à noter que le chiffre d’affaires sécurisé à date du Groupe en Afrique de l’Ouest est de près de 1,6 Md de DH, totalement lancé à la production. Ces préventes seront constatées en chiffre d’affaires sur les 24 prochains mois.

 

Compte tenu du décalage de production dû à l’arrêt des chantiers et de la baisse des ventes de produits finis, liés à la crise sanitaire du COVID19, le chiffre d’affaires a subi une forte baisse courant l’exercice 2020, passant de 3,45 Mds de DH à 1,2 Md de DH, soit une baisse de 65,22%.

 

Sur le seul T4, le CA est de 457 MDH contre 976 MDH à la même période en 2019.

 

Les pays de l’Afrique de l’Ouest contribuent à hauteur de 267 MDH au chiffre d’affaires consolidé de 2020, s’inscrivant dans une hausse continue depuis 2018.

 

Malgré les efforts fournis par le management du Groupe pour limiter l’impact de la crise sanitaire sur les indicateurs de rentabilité et optimiser les charges de structure et la masse salariale en 2020, la baisse du chiffre d’affaires consolidé, combinée aux provisions pour risques et charges constatées dans une vision anticipative et prudente, impacteront fortement le résultat net consolidé au 31 décembre 2020.

 

En dépit de la situation économique difficile causée par la crise sanitaire, le Groupe a veillé en 2020 à poursuivre sa politique de gestion visant à maitriser son BFR et respecter son plan de désendettement. A cet effet, l’endettement net du Groupe s’est réduit à 4.8 Md de DH à fin décembre 2020, en baissant de 400 MDH depuis le début de l’année.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 30 Septembre 2022

Addoha: des réalisations en hausse au premier semestre 2022

Mercredi 31 Aout 2022

Addoha: Chiffre d'affaires en hausse de 20% au premier semestre 2022

Mardi 31 Mai 2022

Addoha: chiffre d'affaires en progression de 31% au premier trimestre 2022

Vendredi 15 Avril 2022

L'UM6P boucle le nouveau tour de table de Valyans Consulting

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required