×

Inscrivez-vous à notre newsletter


HPS entrevoit 2020 avec sérénité malgré le contexte mondial

Dimanche 22 Mars 2020 - PAR bourse news

 

Le Groupe HPS reste confiant pour 2020, malgré la conjoncture actuelle.

Il compte profiter des opportunités offertes par la crise du Covid-19.

 

Bulle internet 2001, attentats du 11 septembre, crise financière 2008...Plusieurs périodes troubles ont jalonné l'histoire de HPS sans pour autant ébranler sa résilience. Une réalité que le management a voulu confirmer lors d'une web-conférence organisée vendredi après-midi pour présenter ses résultats de 2019.

Pour son président, Mohamed Horani, la crise du Covid-19 a révélé trois choses : un système sanitaire mondial vulnérable, une globalisation nécessitant une nouvelle gouvernance et une digitalisation qui s'est révélée incontournable pour gérer la crise.

Chaque crise est porteuse d'opportunités. Cela, HPS l'a bien compris. Horani a ainsi affirmé que "HPS profitera, comme il l'a fait en 2008, de nombreuses opportunités qui seront offertes. Cette crise révèle que plusieurs choses sont à revoir notamment au niveau du recours au digital en particulier au paiement digital".

Le management a indiqué que le Groupe a mis en place un plan de continuité d'activité (PCA), pour assurer la continuité des services à ses clients partout dans le monde. Rappelons que ce projet a été lancé l'année dernière et avait nécessité quelques millions de dirhams à l'entreprise. 

En termes d'impacts (du Covid-19) sur l'activité du Groupe, le management se veut confiant et serein. "Jusqu'à présent nous n'avons constaté aucun risque par rapport à nos projets, ni aux contrats que nous négocions. Je ne peux toutefois pas l'affirmer de manière catégorique au vu de la période actuelle d'incertitudes. Mais nous sommes très confiants pour 2020", a tenu à préciser Horani.

De son côté, Brahim Berrada, Managing Director du Groupe, certifie qu"en l'état actuel des choses et de nos connaissances des projets auprès de nos clients, nous pensons que nous sommes en mesure d'afficher une solide croissance en 2020".

 


En lice pour une croissance externe, investissements maintenus


De leur côté, les investissements et notamment ceux en R&D vont être maintenus malgré la conjoncture actuelle. Le management prévoit un renforcement en efforts R&D de 18% en 2020 (80,8 MDH y ont été investis en 2019).

"Nous n'avons aucune intention de réduire les investissements en 2020, malgré le Covid-19. Continuer à investir, c'est se préparer pour l'avenir", a commenté Berrada.

La croissance externe va finalement être opérée dès 2020. "Nous avons l'objectif d'avoir une croissance externe plus agressive et plus dynamique. Nous pensons dès 2020 à commencer  à apporter de la valeur ajoutée à travers de la croissance externe", considère B. Berrada. La dernière opération de la sorte remonte à 2010 et s’est réalisée à l’international. À l'époque, la tech s’était offerte l’opérateur français ACPQualife.

Toutes ses perspectives de croissance sont couronnées par un Backlog (chiffres d'affaires restant à réaliser) confortable de 500 MDH à fin 2019, lui procurant "une forte visibilité sur les années à venir". Un niveau qui représente 70% des revenus d'HPS en 2019.

 


Point sur l'année 2019


Enregistrant une baisse de résultat semestriel 2019, le management d'HPS avait promis un rattrapage rapide en fin d'année. C'est chose faite. Les bénéfices annuels ont progressé de 1,7% à 93,8 MDH. Ceci, malgré l'impact de l’effet de change sur le résultat financier et celui de la contribution sociale de solidarité.

Toutes les activités de HPS continuent à générer des revenus. Seule la business-unit «Services» a marqué le pas en cause de retard dans les renouvellements de contrats importants réalisés sur le 4ème trimestre 2019.

Toutefois, "Nous avons réussi à renouveler ces contrats avec des durées de vie plus importantes et avec un déplafonnement des revenus", rassure le management. Le Groupe a aussi enrôlé une nouvelle base de clientèle (TF1, EDF, PMU, Vinci, …) en France.

L'activité Processing progresse rapidement et commence à prendre une part importante dans l'activité globale du Groupe. Elle contribue à hauteur de 10% au revenu global d'HPS, et affiche un TCAM de 18% depuis 2016.

"La marge d'exploitation dans le Processing va naturellement progresser, puisque c'est une activité de volumes", analyse le Directeur général.

Enfin pour l'activité historique du Groupe "Solutions", HPS a signé un contrat avec une des 10 premières banques mondiales pour le déploiement des cartes de débit dans 2 pays (Europe et Asie).

Rappelons que cette activité représente pas moins de 74% des revenus globaux du Groupe (509, 4MDH), avec un TCAM de 16% depuis 2016.

Dernier point à relever : la baisse de la trésorerie de 30,5% à 85,5 MDH. Une baisse liée à la hausse des dividendes, au déploiement de projets de grande envergure avec des cycles d’implémentation plus longs, et au paiement du reliquat relatif à l’acquisition de l’activité Switch au Maroc.

 

Youssef Seddik.

 

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required
HPS
Partage RéSEAUX SOCIAUX