×

Inscrivez-vous à notre newsletter


Comprendre les tendances primaire, secondaire et tertiaire.

Jeudi 09 Avril 2015 - PAR bourse news

 

C'est un concept retrouvé souvent dans le jargon boursier, surtout chez les utilisateurs d'analyse technique. L'analyse technique étant l'étude des graphiques boursiers pour essayer d'anticiper des tendances futures.

Une tendance peut être haussière, baissière ou inexistante. Elle est Haussière, lorsque les sommets et les creux sont de plus en plus hauts et baissière dans les cas inverses. Dans tous les autres cas, il n'y a pas de tendance. Ce troisième cas mérite un article à lui tout seul.

Par contre, un actif financier (action ou autre ) peut être en tendance haussière sur un horizon de temps et en tendance baissière, voire sans tendance, sur un autre horizon de temps. Explications.

Ce qui est bien avec l'analyse technique, c'est qu'un graphique est plus parlant qu'un long discours. Ci-dessous, celui de Sonasid.

 

 

Décrivons le graphique avant de l'analyser.

La droite rouge qui démarre en A ( mai 2010), est appelée ligne de tendance. Elle nous indique l'orientation du titre depuis cette date. On voit bien que la tendance est baissière.

Par contre, le point B ( septembre 2013 ), montre le point de départ d'une tendance haussière soutenue par une ligne de tendance verte plus courte que la ligne rouge. On voit bien sur cette portion du graphique que la tendance est haussière.

 

Plusieurs choses à retenir :

Sonasid est en tendance baissière à long terme mais en tendance haussière à court terme. J'espère que c'est un peu plus clair.

La tendance long terme, appelée également tendance primaire, doit toujours être considérée comme plus forte que la tendance secondaire. La preuve : le titre n'arrive toujours pas à se défaire de la ligne de tendance rouge. Elle bloque la tendance haussière en cours (regardez les réactions baissières aux points C et D).

En cas de passage au-dessus de la ligne rouge, on pourra conclure que la tendance primaire s'inverse. Bien sûr, d'autres éléments devront confirmer ce renversement.

 

On aurait pu zoomer encore plus pour dégager une plus petite tendance à l’intérieur de la tendance haussière court termes. On l'aurait appelé, tendance tertiaire.

 La tendance primaire est la marée.

La tendance secondaire est la vague.

La tendance tertiaire est la vaguelette.

Charles Dow, célèbre initiateur de cette cartographie et dans le nom a inspiré l'indice Dow Jones, explique dans ses ouvrages que la tendance primaire est généralement celle qui porte sur une durée supérieure à un an alors que la secondaire porte sur 6 mois et plus et la tertiaire sur quelques jours.

Dans le futur, si vous entendez ou lisez qu'un titre est en tendance haussière à long termes mais que la tendance est fortement baissière à court termes, ne soyez pas étonnés!  

 

Adil Hlimi.

 

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required
Partage RéSEAUX SOCIAUX
Autres articles en relation