Vendredi 15 Avril 2016

Une histoire de la fraude financière : Omar Fassal séattaque à un gros morceau

Une histoire de la fraude financière : Omar Fassal séattaque à un gros morceau

Une histoire de la fraude financière. Omar Fassal, aux édtitions Liber - En librairie le 8juin 2016 



Omar Fassal, que les habitués de Boursenews connaissent bien, est responsable de l’investissement international dans une banque d’affaires au Maroc. Il est également professeur de finance à l’Institut supérieur de commerce et d’administration des entreprises (ISCAE) et chroniqueur à Atlantic Radio et à L’Économiste. Auteur, chroniqueur et toujours disponible lorsqu'il s'agit de démocratiser la compréhension des marchés financiers, Omar Fasal a publié en 2013 "Tout savoir sur la finance, aux éditions Liber. Aujourd'hui, il s'attaque à un gros morceau avec son dernier ouvrage : Une histoire de la fraude financière, aux éditions Liber. Sa présentation du livre, très provoc' donne envie... 

 


Les trois piliers du système financier moderne sont la comptabilité, qui se met en place parallèlement au développement de l’agriculture au cours du huitième millénaire av. J.-C.; la monétisation du papier qui mènera, à partir du treizième siècle, à la dématérialisation progressive de la monnaie ; et l’appel public à l’épargne et au développement du marché des valeurs mobilières de placement qui se met en place à partir du dix-septième siècle. Chacune de ces phases s’est accompagnée de fraudes et de
scandales financiers. C’est leur histoire que raconte ce livre.

"Aborder l’histoire de la finance à travers les scandales permet de comprendre tout le parcours de l’industrie financière, qui agit souvent a posteriori afin de corriger les abus. Cela permet également de comprendre le devenir des institutions, qui se dévorent les unes les autres à coups d’acquisitions et ne font qu’une bouchée des malades affaiblis par un scandale" explique Omar Fassal. Cela permet enfin de comprendre le développement des produits financiers, qui s’adaptent après chaque scandale pour faire face aux réticences des investisseurs qui ne veulent plus se faire avoir de la même façon. Mais pas de panique, l’escroc est innovateur, et les clients se feront avoir autrement. "Le chat et la souris", nous dit-il...

 


Dernières interventions de Omar Fassal sur Boursenews :

 

Les fondamentaux du pétrole en 2016 

Hebdo des marchés: perspectives économiques mondiales en 2016

 

 

 

 

 

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required