Mercredi 09 Fevrier 2022

Revue de presse économique du 9 février 2022

Revue de presse économique du 9 février 2022
  • Voici les principaux titres développés par la presse nationale parue mercredi 9 février 2022


L'Economiste

Faillites: Des risques plus élevés pour les entreprises en 2022? Le tsunami a sans doute été évité grâce aux mesures de soutien mais, les défaillances d'entreprises ont dépassé la barre de 10.000 unités en 2021 pour s'établir à 10.556 selon Inforisk. Ce chiffre intègre un effet rattrapage, les faillites en 2020 étant anormalement basses en raison du confinement et de la faible activité au niveau des tribunaux de commerce et de la perfusion des mesures du CVE. «Le niveau des défaillances n'est pas très alarmant. s'agit en quelque sorte d'un retour à la normale», relève Mehdi Arifi fondateur, directeur général de AssurTradel) et ex DG assurance crédit du Maghreb chez Coface Maroc. Cependant, les risques sont orientés à la hausse avec la persistance de la crise sanitaire et les incertitudes entourant la croissance économique. Cette dernière est attendue autour de 3%.

CIMR/Covid: Nouveau soutien. La Caisse interprofessionnelle marocaine des retraites (CIMR) accorde un nouveau dispositif de soutien à ses adhérents impactés par la crise sanitaire. Ils auront droit à un taux d'intérêt spécial de 5% au titre des contributions de 2020 et 2021 et d'un échéancier de 48 mois maximum. Pour cela, ils doivent justifier de certaines conditions. Près de 650 entreprises adhérentes ont cumulé des retards de paiement des contributions sur les exercices 2020 et 2021.


Aujourd’hui Le Maroc

La Bourse de Casablanca adhère à Data-Tika. La Bourse de Casablanca adhère au programme Data-Tika de la Commission nationale de contrôle de la protection des données à caractère personnel (CNDP). Les deux parties ont conclu, mardi, une convention de partenariat. Ce rapprochement d’une durée de 4 ans vise à accompagner la mise en conformité de la Bourse de Casablanca et de son écosystème en matière de protection des données à caractère personnel. L'adhésion au programme Data- Tika du CNDP s’est imposée naturellement à la Bourse de Casablanca pour qui la technologie et la digitalisation sont des actifs stratégiques majeurs qui permettent de maintenir la performance opérationnelle de l’ensemble du marché boursier, indique un communiqué conjoint de la Bourse de Casablanca et du CNDP, ajoutant qu’à travers Data-Tika, la Bourse de Casablanca s’engage à intégrer la protection des données à caractère personnel dans l’ensemble de ses projets.

Le modèle de la station de dessalement de Chtouka dupliqué à Dakhla. Le ministère de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts s’apprête à concrétiser le projet de la première station de dessalement basé sur une approche nexus eau-énergie-alimentation au niveau des provinces du Sud, et qui a fait l’objet d’une visite de terrain effectuée lundi par Mohamed Sadiki, ministre de tutelle. La visite a porté sur la visite du lieu d’installation d’une unité de dessalement d’eau de mer pour l’irrigation agricole et la production d’eau potable au niveau de la région de Dakhla-Oued Eddahab, la visite d’une unité de production et de valorisation de couscous et la visite de l’Institut des techniciens spécialisés en agriculture de Dakhla. Le ministre a visité le lieu d’installation de l’unité de dessalement de l’eau de mer prévue dans la province d’Oued Eddahab.

L’Opinion

Institution du Médiateur: D’importantes acquis sur les plans national et international. Le Médiateur du Royaume, Mohamed Benalilou, a affirmé que l'Institution du Médiateur a réalisé d’«importants acquis », aux niveaux national et international, à travers ses différents réseaux d'activité. Benalilou s'exprimait lors d'une rencontre avec l'ambassadrice de Jordanie au Maroc, Jumana Souleiman Ali Ghneimat, indique un communiqué de l'Institution. A cette occasion, le Médiateur du Royaume a mis en exergue le choix de proximité adopté par l'Institution dans de nombreuses questions, à travers des initiatives qui dépassent le traitement des doléances, selon la même source. Les deux parties ont également échangé autour des consultations menées par l'Institution du Médiateur en partenariat avec la Commission Nationale de contrôle de la protection des Données à Caractère Personnel (CNDP) sur « la relation du service public avec les plateformes commerciales de Metadata ».

ONMT/Opérateurs espagnols: Les partenariats pour la relance du tourisme s'enchaînent. Les autorités ont maintenu la fermeture des frontières aériennes en vigueur jusqu' à ce que le Maroc ait été relativement confiant en sa capacité à contenir Omicron. Et avec la reprise des vols internationaux le 7 février, les contours de la relance se dessinent, ceux des défis aussi. Les opérateurs touristiques, durement éprouvés, accueillent cette reprise avec de nouveaux packagings qui répondent aux attentes et aspirations des touristes, mais restent quand même prudents, étant donné le flou et l'incertitude imposés par la conjoncture, Dans cette même logique, l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) vient de sceller des partenariats avec des acteurs touristiques espagnols pour donner un nouveau souffle à un secteur à genoux.

Le Matin

Aziz Akhannouch: La Haute Commission mixte maroco-qatarie a été l’occasion d’explorer de nouvelles opportunités de coopération bilatérale. Le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, s'est dit satisfait des résultats des travaux de la Haute Commission mixte maroco-qatarie, réunie à Doha, soulignant qu'elle a constitué une opportunité pour discuter de l'amélioration des opportunités d'investissement et de la coopération économique entre les deux pays et pour explorer les grandes opportunités offertes dans ce domaine. Dans une déclaration à la presse à l'issue de la réunion, Akhannouch a indiqué qu'il existe des perspectives très positives de coopération dans divers domaines qui seront la cible d'actions entre les gouvernements des deux pays. Le Chef du gouvernement a aussi salué la position ferme de l'Etat du Qatar soutenant la question de l'intégrité territoriale du Royaume du M aroc, notant que Doha a toujours pris des positions positives et claires à cet égard. Il a ajouté que la délégation marocaine a été reçue par Son Altesse Cheikh Tamim Bin Hamad Al-Thani, Emir de l'Etat du Qatar.

Gestion côtière: le Maroc cité en exemple par la Banque mondiale. La gestion côtière dans la région de Rabat- Salé-Kénitra a valu au Maroc d’être cité en exemple par la Banque mondiale dans un rapport qu’elle vient de publier sur la pollution de l’air, la pollution marine par le plastique et l’érosion des côtes dans la région MENA. Ce rapport indique notamment que la pollution atmosphérique et la dégradation des mers et des littoraux de la région engendrent un coût humain et économique considérable pouvant dépasser 3% du PIB dans certains pays de la région.

Libération

Haute Commission mixte maroco-qatarie : Signature de six accords et mémorandums d'entente. Le Maroc et le Qatar ont signé, lundi à Doha, six accords et mémorandums d'entente dans différents secteurs à l'occasion de la tenue dans la capitale qatarie de la 8ème session de la Haute commission mixte. Ces accords, signés lors de cette rencontre présidée par le Premier ministre qatari et ministre de l'Intérieur Cheikh Khalid Bin Khalifa Al Thani, et le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, concernent des mémorandums d’entente sur la coopération dans les domaines des Habous et des Affaires islamiques, le Tourisme et des Activités commerciales entre l'État du Qatar et le Royaume du Maroc, ainsi que le contrôle financier entre le Bureau d'audit de l’État du Qatar et la Cour des comptes marocaine. Les accords signés concernent également le 5ème programme exécutif de l'accord de coopération culturelle et artistique (2022-2025), le 3ème programme exécutif dans le domaine de la jeunesse (2023-2024) ainsi que le 2ème programme exécutif de coopération dans le domaine des Sports (2022-2023).

L’État du Qatar réitère son soutien total à l'intégrité territoriale du Maroc. L’État du Qatar a réitéré son soutien total à l'intégrité territoriale du Royaume du Maroc et à l'Initiative d'autonomie comme base pour le règlement du conflit artificiel autour du Sahara marocain. Toute solution à cette question ne peut être envisagée que dans le cadre de la souveraineté du Maroc, de son intégrité territoriale et de son unité nationale, a souligné Doha, qui a réaffirmé son soutien à la marocanité du Sahara à l'occasion de la 8ème session de la Haute Commission mixte maroco-qatarie, tenue sous la coprésidence du Premier ministre et ministre de l'Intérieur du Qatar, Cheikh Khalid bin Khalifa Al-Thani, et du chef du gouvernement, Aziz Akhannouch. A l'ouverture de cette réunion, les deux parties ont exprimé leur satisfaction quant au niveau distingué atteint par les relations bilatérales dans différents domaines, affirmant leur détermination à donner un nouvel élan à leur coopération au profit des deux peuples frères.

Al Bayane

Doha salue les efforts de Sa Majesté le Roi pour la défense d'Al-Qods Al-Charif. Le Qatar a salué les efforts continus déployés par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al-Qods, afin de défendre Al-Qods Al-Charif et ses habitants.A l'occasion de la huitième session de la Haute commission mixte maroco-qatarie, tenue à Doha, sous la coprésidence du Premier ministre qatari et ministre de l'Intérieur Cheikh Khalid Bin Khalifa Al Thani, et le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, le Qatar a également salué les efforts de Sa Majesté le Roi pour sauvegarder la Ville Sainte et son identité civilisationnelle et préserver sa position en tant que symbole de tolérance et de coexistence entre les différentes religions monothéistes, ainsi que les projets à caractère humanitaire et social mis en œuvre par l'Agence Bayt Mal Al-Qods Al-Charif, le bras exécutif du Comité, pour installer les Maqdessis sur leur terre et soutenir leur résistance. Le procès-verbal ayant sanctionnée les travaux de la Commission a réitéré la solidarité avec le peuple palestinien et son droit à établir son État indépendant et souverain avec Al-Qods orientale comme capitale, conformément aux résolutions de la légitimité internationale pertinentes.

Inwi, n°1 du réseau internet mobile. L'opérateur global inwi est, pour la 5ème année consécutive, fournisseur du "réseau internet mobile le plus performant du grand public au Maroc en 2021", selon les résultats de l'enquête annuelle de "nPerf", plateforme indépendante de référence en matière de mesure de la qualité de la connexion internet dans le monde. "Des centaines de milliers de mesures ont été réalisées par les utilisateurs des réseaux mobiles marocains, sur tout le territoire national, permettant à l'opérateur global inwi de décrocher la première place du classement nPerf, pour l’année 2021, avec un score de 53.996 points. Ces tests ont porté sur des paramètres tels que le débit, la performance de la vidéo et la qualité de l’accès aux services internet", indique inwi dans un communiqué.

Maroc le Jour

Bruxelles appelée à soutenir le Maroc en tant qu'acteur fiable de la paix et de la stabilité. Le député européen Tomáš Zdechovskýs a appelé la Commission européenne à soutenir le Maroc en tant qu'acteur fiable de la paix et de la stabilité dans le monde. Dans une question adressée au vice-président de la Commission européenne, haut représentant de l'UE pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, Josep Borrell, le député européen a invité Bruxelles à soutenir le Maroc dont le rôle historique de bâtisseur de ponts est bien établi. Dans le contexte de la célébration du 1er anniversaire de la déclaration conjointe entre le Maroc, Israël et les États-Unis, Zdechovskýs a invité la commission européenne à conclure un accord tripartite similaire avec ces deux partenaires stratégiques, dans le cadre du nouvel agenda pour la Méditerranée.

Décès de Rayan: Washington présente ses condoléances. Le département d'Etat américain a fait part des "plus sincères condoléances à la famille de Rayan et à tous les Marocains" suite au tragique décès de l’enfant de 5 ans tombé accidentellement dans un puits asséché à Chefchaouen. "Aujourd'hui, nous pleurons avec le peuple marocain alors qu'il pleure le décès de Rayan Oram, cinq ans, décédé tragiquement après être tombé dans un puits dans la région nord du pays la semaine dernière - malgré une opération de sauvetage héroïque de quatre jours", a indiqué le porte-parole de la diplomatie américaine, Ned Price dans un communiqué. Il a ajouté qu'"à l'instar des millions de personnes dans le monde, nous avons été impressionnés par le dévouement de l'équipe de secours et la solidarité du peuple marocain alors qu'ils gardaient espoir pour la survie de Rayan".

Al Massae

Effondrement des colonies d'abeilles: l'hypothèse d'une quelconque maladie des abeilles écartée. Les analyses effectuées dans les laboratoires sur les ruches et le couvain (nymphes des abeilles) de la région Béni Mellal-Khénifra excluent l'hypothèse d'une quelconque maladie des abeilles, a assuré le directeur régional de l'Office National de Sécurité sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) de Béni-Mellal Khénifra, Mohamed Nemmaoui. Dans une déclaration à M24, Nemmaoui a indiqué que la fuite des abeilles, un phénomène inédit dans l'histoire du Royaume, n'est pas lié à une maladie quelconque, mais plutôt, à plusieurs facteurs environnementaux, climatiques, biologiques et surtout aux bonnes pratiques de l’élevage des abeilles, autant de facteurs qui seraient à l'origine de leur effondrement selon les études réalisées par d'autres pays. L’origine de cette maladie n’est nullement pathologique, mais, plutôt, due à la conjonction de plusieurs facteurs dont, aussi, la faiblesse des précipitations, la diminution de la quantité et de la qualité de l'alimentation disponible pour les abeilles ou encore l'état de santé des ruchers et les méthodes de prévention suivies.

Après la tragédie de Rayan, l'Intérieur mobilisé contre les puits sauvages. Après la tragédie de Rayane, décédé après sa chute dans un puits dans la province de Chefchaouen, les agents d'autorité, les chioukhs et les auxiliaires d'autorité dans les communes rurales ont reçu des instructions du ministère de l'Intérieur leur demandant de boucher les points d'eau et les puits inutilisés. Des réseaux sociaux ont diffusé des images montrant des personnes bouchant, par des moyens primitifs, des puits abandonnés dans certaines zones, tandis que d'autres ont clôturé des trous d'eau qui, jusqu'à récemment, représentaient un danger pour les enfants. Le ministère de l'Intérieur a ordonné la démolition et la fermeture des puits et des fosses abandonnés à proximité des populations et a demandé aux agents d’autorité de lui envoyer une liste et un inventaire complets de tous les puits abandonnés, en particulier dans les zones rurales du Royaume.

K / X

Al Yaoum Al Maghribi

Haute Commission mixte maroco-qatarie: Doha salue le rôle de SM le Roi dans la promotion du développement, de la paix et de la stabilité en Afrique. Le Qatar a salué le rôle pionnier joué par Sa Majesté le Roi Mohammed VI dans la consolidation des bases du développement durable en Afrique et le soutien des fondements de la paix, de la sécurité et de la stabilité dans le Continent, de manière à répondre aux aspirations de ses peuples au progrès et à la prospérité. Le procès-verbal de la 8ème session de la Haute Commission mixte maroco-qatarie, qui a été présidée lundi par le Premier ministre qatari et ministre de l'Intérieur Cheikh Khalid Bin Khalifa Al Thani, et le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a souligné que les deux parties ont également réitéré leur attachement à l'action arabe commune, en tant que cadre idoine pour consolider les bases de la stabilité et du développement permanent dans la région arabe.

Décès du petit Rayan: l'ONU présente ses condoléances, salue les efforts des secouristes. L’organisation des Nations Unies a présenté ses condoléances à la famille éprouvée de l'enfant Rayan, suite au tragique accident qui lui a coûté la vie, tout en saluant les efforts déployés par les secouristes pour le sauver. Lors de son point de presse quotidien, le porte-parole adjoint du SG de l’ONU, Farhan Haq, a indiqué que le Secrétaire général, Antonio Guterres, est "attristé par cette nouvelle. Nos cœurs sont avec la famille (de Rayan) et sa communauté". “Nous saluons le travail et le temps consacré par les secouristes pour sauver” le petit Rayan,” a-t-il ajouté. Les équipes de sauvetage ont réussi, samedi soir, après 5 jours d’efforts continus, à extraire l'enfant Rayan Aourram tombé dans un puits dans la commune de Tamorot, dans la province de Chefchaouen.

Assahra Al Maghribia

Magazine international: La région du Sahara marocain «connaît un essor économique inédit». La région du Sahara marocain « connaît un essor économique inédit, que conforte un élan diplomatique international en faveur de la souveraineté marocaine sur la région et de l'Initiative d’Autonomie comme seule solution politique au différend régional sur le Sahara », écrit le magazine «L’Essentiel des Relations Internationales» dans un dossier spécial à l’occasion du 35eme Sommet ordinaire de l’Union africaine tenu samedi et dimanche à Addis-Abeba. Sous le titre «Sahara : Une dynamique régionale et internationale pour régler définitivement un différend régional de longue date », le magazine écrit que « la région du Sahara connaît un essor économique inédit, que conforte un élan diplomatique international en faveur de la souveraineté marocaine sur la région et de l’Initiative d’Autonomie comme seule solution politique au différend régional sur le Sahara ». «La Proclamation américaine du 10 décembre 2020 et l’ouverture de 23 Consulats Généraux, représentant tous les Continents, dans la région matérialisent cette dynamique régionale et internationale de fond », souligne la publication dans ce numéro distribué en marge du Sommet de l'UA.

Le Chef du gouvernement rencontre aujourd'hui les responsables des centrales syndicales. Alors qu’ils attendaient de fixer une date ce mois-ci pour entamer les séries du dialogue social, les secrétaires généraux des centrales syndicales les plus représentatives ont reçu une invitation du chef de gouvernement Aziz Akhannouch pour une réunion, mercredi matin, au siège du gouvernement pour discuter de l'évolution de la situation épidémique. Des sources syndicales n'ont pas exclu que soit abordé au cours de cette réunion le retard du lancement du dialogue social, que les centrales syndicales considèrent comme le moment approprié pour discuter des problèmes liés à la pandémie. Depuis l'annonce de la décision de la réouverture des frontières, le gouvernement a accéléré le rythme de sa mobilisation en organisant des réunions avec plusieurs acteurs politiques et économiques pour discuter de l’accompagnement de la décision avec des procédures et des mesures à la hauteur des enjeux.

Al Ittihad Al Ichtiraki

Aéroport de Laâyoune: Reprise des vols vers et depuis les Iles Canaries. Un avion de la Royal Air Maroc (RAM) à destination de Las Palmas (Iles Canaries), avec à bord des membres de la communauté marocaine résidant à l'étranger (MRE), a décollé lundi soir de l’aéroport Hassan I de Laâyoune. Ce vol marque la reprise des liaisons aériennes internationales dans cette plateforme aéroportuaire après plus de deux mois de suspension, en raison de la propagation du nouveau coronavirus (COVID-19). L'Office national des aéroports (ONDA) a mis en place un plan pour accueillir les vols aériens et les passagers aux aéroports du Royaume dans les meilleures conditions et a déployé un ensemble de mesures pour fournir un accueil sain, rassurant et un parcours "healthy" aux passagers.

Prostate: Hommage au Pr. Redouane Rabii, inventeur d'un dispositif permettant un suivi plus pointu. La Fondation de Recherche, de Développement et d'Innovation en Sciences et Ingénierie (FRDISI) a rendu, à Casablanca, un hommage au Pr. Redouane Rabii, professeur à l’Université Mohammed VI des Sciences de la Santé (UM6SS) en reconnaissance de ses recherches ayant mené à l'invention d'un dispositif qui permet un suivi précis des patients souffrant d'une hypertrophie bénigne de la prostate et de proposer des traitements adaptés selon les cas. À cette occasion, une cérémonie a été organisée au siège du Conseil de la Région de Casablanca-Settat, en présence du président de la FRDISI, André Azoulay. "Il s’agit d’un dispositif qui permet de calculer le débit urinaire pour les patients qui ont une prostate", et qui aide ainsi le médecin traitant à prendre la décision de donner un traitement ou d’opérer, à expliqué à la presse Pr Redouane Rabii, professeur de l’enseignement supérieur en urologie, qui a conduit les études ayant permis cette invention.

Al Alam

Maroc: Hausse de 11,6% du trafic portuaire global en 2021. Les ports marocains ont enregistré une évolution importante du trafic portuaire global qui est passé de 172,1 millions de tonnes en 2020 à 192,1 millions de tonnes en 2021, soit une hausse de 11,6%. Le trafic domestique a enregistré un volume de 111,5 millions de tonnes (+1,5%) tandis que le transbordement a atteint un volume de 80,5 millions de tonnes, soit une croissance significative de 29,5% par rapport à 2020. En effet, malgré les effets de la crise sanitaire mondiale, les secteurs maritime et portuaire ont globalement montré une grande résilience vis-à-vis de la pandémie de la Covid-19, en assurant la continuité des chaines d’approvisionnement mondiales durant l’année 2021.

Baisse des prix de 22 médicaments, y compris des médicaments coûteux contre des maladies graves. Un arrêté du ministre de la Santé et de la Protection sociale, Khaled Ait Taleb, vient d'être publié à la dernière édition du Bulletin officiel portant révision des prix de vente au public d'un certain nombre de médicaments princeps, génériques et biosimilaires commercialisés au Maroc. Le ministère a décidé de baisser les prix de 22 médicaments, dont des médicaments coûteux prescrits contre des maladies graves, dont le cancer du poumon et du rein, et a fixé les prix de vente de 3 médicaments princeps, ainsi que les prix de vente de 25 médicaments génériques.

Bayane Al Yaoum

L'ONMT enclenche la reprise avec les partenaires espagnols. L'Office national marocain du Tourisme (ONMT) a annoncé l'enclenchement de la reprise avec les partenaires espagnols. "C'est aujourd’hui que le Maroc réouvre son espace aérien. Une date qui coïncide avec la fin de la tournée de Adel El Fakir, Directeur Général de l'ONMT et ses équipes qui sont aujourd’hui à Madrid pour mettre au point la reprise avec les principaux prescripteurs de voyage espagnols", indique l'Office dans un communiqué. L'étape madrilène conclut ainsi cette première tournée commerciale, promotionnelle et de communication de l'ONMT, engagée il y a une semaine sur trois des marchés principaux du Maroc (France, Royaume Uni, Espagne) afin d'accélérer la dynamique de reprise accompagnant la réouverture du ciel marocain. "Il est essentiel pour nous d'être présent en Espagne auprès de nos partenaires pour activer une reprise très attendue des deux côtés de la Méditerranée", a dit El Fakir.

Un investissement de 100 milliards de dirhams pour produire de l'hydrogène vert et de l'ammoniac. Le Maroc continue de mettre en œuvre plus de projets durables et écologiques. Dans ce cadre, il est prévu d'investir environ 100 000 milliards de dirhams pour produire des produits comme l'hydrogène et l'ammoniac vert, qui remplaceront les sources d'énergie non renouvelables, telles que le pétrole ou encore le gaz naturel. Ce plan innovant et très pionnier s'inscrit dans le cadre de la transition écologique que traverse le Royaume, pour construire un système basé sur l'utilisation de plus d'énergies renouvelables, la décarbonation des industries et la baisse des émissions de carbone, qui affectent gravement le climat. Le géant pétrolier français, Total Energies, transformera l'idée en réalité, sur une superficie de 170 000 hectares dans les provinces du sud.

Rissalat Al Oumma

Un policier contraint d'utiliser son arme de service pour interpeller un dangereux multirécidiviste. Un brigadier de police exerçant dans la patrouille de motards relevant du district provincial de sûreté de la ville d'El Kelaâ des Sraghna a été contraint d'utiliser son arme de service, tôt mardi, pour neutraliser un multirécidiviste en état de forte impulsivité ayant exposé la sûreté des citoyens et la sécurité des fonctionnaires de police à une menace imminente et sérieuse à l'aide d'une arme blanche. La patrouille est intervenue pour appréhender le suspect (31 ans) qui semait le trouble sur la voie publique en mettant en danger la vie des citoyens à l'aide d'une arme blanche en sa possession, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). Cet individu a opposé une résistance farouche aux éléments de la police en mettant en danger leur sécurité, ce qui a contraint le brigadier de police à utiliser son arme de service en tirant trois balles dont une de sommation, selon le communiqué, qui précise qu'une balle a atteint les membres inférieurs du suspect qui a été neutralisé et interpellé.

Al Ahdath Al Maghribia

Les constructions menaçant ruine sous contrôle. Le ministère de l'Aménagement du Territoire National, de l'Urbanisme, de l'Habitat et de la Politique de la Ville a annoncé, lors des travaux de la deuxième session du Conseil d'Administration de l'Agence nationale pour la rénovation urbaine et la réhabilitation des bâtiments menaçant ruine, au cours de laquelle ont été adoptés la restructuration administrative et fonctionnelle de l'Agence, son plan d’action et son projet de budget pour l'année 2022, le lancement d'une étude visant la mise en place d’un système de surveillance et de suivi des bâtiments délabrés au niveau de la région de Casablanca-Settat et d’un portail cartographique de suivi des bâtiments menaçant ruine au niveau national.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 09 Mars 2022

Revue de presse économique du 9 mars 2022

Mardi 01 Mars 2022

Revue de presse économique du 1er mars 2022

Mercredi 23 Fevrier 2022

Revue de presse économique du 23 février 2022

Lundi 21 Fevrier 2022

Revue de presse économique du 21 février 2022

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required