Mercredi 05 Janvier 2022

Revue de presse économique du 5 janvier 2022

Revue de presse économique du 5 janvier 2022
  • Voici les principaux titres développés par la presse nationale parue mercredi 5 janvier 2022


L'Economiste

Droits de douane: les voitures de collection passeront au taux de 2,5%. En voilà une bonne nouvelle pour les collectionneurs, amateurs et passionnés de voitures d'époque! Les véhicules dits «à caractère historique» bénéficieront d'un taux préférentiel lors des opérations de dédouanement. Ce type de voitures passera désormais dans la rubrique «Objets d'art et collections historiques», lesquels sont tarifés à un taux de 2,5% de droits de douane. Ce changement de la grille fera bientôt l'objet d'une circulaire qui définira l'éligibilité des véhicules au code tarifaire des douanes 97-05. A l'origine de cette initiative, des actions de lobbying menées par un collectif de collectionneurs regroupés au sein de la Fédération marocaine des véhicules anciens (FMVA).

L’IS industriel réduit à 20%. Comme promis par le gouvernement, le barème de l'impôt sur les sociétés industrielles a connu un nouveau palier de réduction. Il a été ramené via la loi de finances 2022 à 20% au lieu de 28% pour les structures dont le bénéfice net est inférieur ou égal à 100 millions de DH. Le bénéfice net renvoie bien sûr au chiffre d'affaires réalisé sur le marché local. Cette mesure a pour objectif d'orienter l'investissement vers le secteur de l'industrie. "Cependant, malgré la baisse, l'écrasante majorité des sociétés industrielles paieront plus d'impôt qu’en 2021 à cause du changement de calcul qui sera basé en 2022 sur des taux proportionnels et non plus progressifs", explique un professionnel.

L’Opinion

Décarbonation: le Maroc soumet à l’ONU sa stratégie Bas Carbonne à l’horizon 2050. Conformément à l'Accord de Paris, le Maroc a soumis récemment au Secrétariat de la Convention Climat, relevant de l'Organisation des Nations Unies, sa stratégie nationale de développement à faibles émissions de gaz à effet de serre à l'horizon 2050. Il s'agit en fait de sa stratégie “bas carbone”, lancée début 2020, qui vise à améliorer la compétitivité de l'économie nationale, tout en assurant sa décarbonation et son positionnement proactif à l'export, et en tenant compte des évolutions dans ce sens de ses partenaires commerciaux, notamment du “Green Deal” de l'Union Européenne et de la nouvelle zone de libre-échange continentale de l’Union africaine (ZLECAF).

Casablanca-Settat: Le taux de remplissage des barrages atteint plus de 44,5%. Le taux de remplissage des barrages situés au niveau de la région Casablanca-Settat s'élève à 44,56 % à la date du 31 décembre, indique l'Agence du Bassin hydraulique de Bouregreg et de la Chaouia (ABHBC). Ce niveau est légèrement inférieur au taux de remplissage enregistré durant la même période de l’année écoulée (51,31%), avec des retenues des barrages s'élevant à 568.258 m3, ajoute la même source. Les retenues des barrages, dont la capacité totale s'établit à 1107.524 millions m3, ont atteint, jusqu’au 31 décembre, 493.523 millions m3.

Le Matin

Homologation des véhicules : la Narsa veut privatiser la réception à titre isolé. Le Royaume continue sur sa lancée pour devenir un pôle mondial de l’automobile à part entière. Ainsi, pour répondre à l’augmentation attendue dans les 5 à 10 prochaines années en termes d’immatriculations, l’Agence nationale de la sécurité routière (Narsa) prépare l’externalisation des réceptions à titre isolé (RTI). Pour démarrer ce processus, la Narsa planche sur un appel d’offres relatif à l’étude préalable pour la privatisation de cette prestation. La raison ? remédier au faible effectif des agents qui croulent déjà sous les demandes.

Un Marocain remporte le Prix international du Qatar pour le dialogue des civilisations. Le chercheur marocain Abdelkrim Elkellali de l'Université Sidi Mohamed ben Abdellah de Fès a remporté lundi le 2è Prix international du Qatar pour le dialogue des civilisations. Elkellali a été couronné grâce à sa recherche intitulée : "Le rôle des médias dans la prévention de la haine et la construction d'une coopération civilisationnelle à l'horizon de l'établissement de civilisations coopératives", a indiqué le Comité qatari de l'Alliance des civilisations au ministère des Affaires étrangères. Les membres du comité scientifique et les membres du jury externe ont décidé de ne pas attribuer le premier prix en raison de l’absence d’un travail ayant atteint les normes d'excellence qui reflètent la valeur du prix aussi bien sur le plan symbolique que financier.

Aujourd'hui le Maroc

L’agriculture continue de tirer la croissance. La bonne dynamique des activités agricoles se confirme. Selon le HCP dans sa dernière note de conjoncture, l’économie nationale se serait raffermie de 4,9% au quatrième trimestre, portée par un accroissement de 2,9% de la valeur ajoutée hors agriculture et par une augmentation de 19,1% de celle de l’agriculture. Compte tenu d’une baisse de 4,5% de la valeur ajoutée agricole et d’un accroissement de 3,4% de celle des activités hors agriculture, la croissance économique se situerait à 2,8% au premier trimestre 2022, au lieu d’une hausse de 1% au même trimestre de l’année précédente.

Le paiement de la vignette désormais disponible au niveau de l'application mobile "Daribati". La Direction Générale des Impôts (DGI) a annoncé mardi que le paiement de la vignette est désormais disponible au niveau de l’application mobile "Daribati". L'application "a été enrichie par l'ajout d'une nouvelle fonctionnalité permettant le paiement et l’édition de l’attestation relative à la Taxe Spéciale Annuelle sur les Véhicules (TSAV)", indique la DGI dans un communiqué. Ce service est accessible via l’espace public de l’application qui offre, en outre, un certain nombre de commodités, notamment acheter un timbre fiscal et prendre un rendez-vous en ligne.

Libération

Pensions en péril. “Plusieurs facteurs pèsent lourdement sur la pérennité de la majorité des régimes qui se trouve menacée sur le court et le moyen termes. Les évolutions futures de leurs soldes techniques et globaux ainsi que de leurs réserves montrent la fragilité de leurs équilibres financiers”. C’est le constat alarmant émis par le dernier rapport de l’Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale sur la base des résultats des projections financières des régimes de retraite réalisées par l’Autorité sur un horizon de 60 ans en se basant sur des données de l’exercice 2020 et des hypothèses de projection déduites des évolutions démographiques, économiques et financières propres à chaque régime, ce qui montre l’importance des engagements cumulés de ces régimes, en particulier ceux de base, envers leurs affiliés.

Ventes: Les industriels optimistes pour le prochain trimestre. Les industriels anticipent une hausse des ventes pour les trois prochains mois, d'après les résultats de l'enquête de conjoncture de Bank Al-Maghrib au titre du mois de novembre. Toutefois, 24% d’entre elles déclarent ne pas avoir de visibilité quant à l’évolution future de la production et 36% pour ce qui est des ventes, souligne la Banque centrale dans cette enquête, dont les données ont été collectées entre le 1er décembre et le 29 décembre 2021 avec un taux de réponse de 66%. Par ailleurs, les résultats de cette enquête font ressortir une amélioration, d’un mois à l’autre, de l’activité. La production aurait, ainsi, progressé et le Taux d’Utilisation des Capacités de production se serait situé à 73% après 72% le mois précédent.

Al Bayane

Covid-19: le ministère de l'Éducation a adopté une approche proactive en prévision des différents scénarios. Le ministre de l’Éducation, du préscolaire et des sports, Chakib Benmoussa, a indiqué que son département a adopté une approche proactive qui s'appuie sur plusieurs mesures en vue d'assurer la continuité pédagogique, en prévision d'une éventuelle nouvelle vague d'infections par le coronavirus et des différents scénarios possibles. Ces mesures concernent l’élévation du niveau de vigilance relative à la situation épidémiologique dans le Royaume et l'adaptation des choix éducatifs en fonction de l'évolution de la situation dans chaque région, a expliqué le ministre en réponse à une question centrale sur "les mesures prises pour contenir la propagation du coronavirus en milieu scolaire" à la Chambre des représentants.

Le Maroc, un exemple pour l’Afrique en matière d’industrialisation. Le Maroc constitue un exemple pour les autres pays africains en matière d’industrialisation et de promotion des exportations, a indiqué l’expert zambien, Edward Chisanga. "Ce dont nous avons le plus besoin, c'est de suivre la voie empruntée par les pays comme le Maroc dont les exportations mondiales de produits manufacturés s’élèvent à 72 %", a indiqué M. Chisanga, membre du Centre international pour le commerce et le développement durable. Il a ajouté que le Royaume, à l'instar d’autres pays notamment asiatiques comme le Bangladesh et le Vietnam, a su tirer profit des accords de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) à la faveur de ses efforts déployés pour diversifier et industrialiser son économie.

 

Maroc Le Jour

Investissement marocain à l'étranger: le plafond relevé à 200 MDH. La nouvelle version de l'Instruction Générale des Opérations de Change (IGOC-2022), dont les dispositions sont entrées en vigueur le 1er janvier 2022, prévoit le relèvement à 200 millions de dirhams (MDH) du plafond autorisé pour tout investissement marocain à l'étranger. Ce plafond était fixé à 100 MDH pour les investissements en Afrique et à 50 millions pour les autres continents, indique l'Office des changes dans un communiqué sur l'IGOC-2022. La nouvelle version de cette instruction générale a mis en place des facilités en faveur du développement des start-up nationales, répertoriées par l'Agence du développement du digital (ADD), aussi bien en matière d'investissement à l'étranger qu'en matière d'importations de services réglées par carte de paiement, en portant le montant à un (1) million de dirhams, au lieu de 500.000 dirhams prévue auparavant.

La politique hydrique exposée devant le gouvernement. “La politique hydrique: réalisations et perspectives” est l’objet d’un exposé que le ministre de l’Équipement et de l’Eau entend présenter au début des travaux du conseil de gouvernement, prévu ce jeudi. Le gouvernement examinera par la suite quatre projets de décret se rapportant notamment aux attributions et à l'organisation du ministère de l’Économie et des Finances, du ministère de l’Équipement et de l’Eau et du ministère chargé de l'Investissement, de la Convergence et de l’Évaluation des Politiques Publiques. De même, le gouvernement examinera une convention sur la protection des créances des travailleurs en cas d'insolvabilité de leur employeur, adoptée le 23 juin 1992 à Genève, ainsi qu'un projet de loi portant approbation de ladite convention. Il examinera également des propositions de nomination à des hautes fonctions.

Al Massae

Ouahbi promet de résoudre les problèmes de casier judiciaire. Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, n'a pas caché la présence de difficultés liées au document du casier judiciaire, qu’il faudrait bien résoudre. Lors de la séance de questions orales à la Chambre des représentants, Ouahbi a affirmé l’existence d’une plate-forme électronique qui facilitera l'obtention du document, sans qu'il soit nécessaire de se déplacer dans sa ville natale pour le recevoir comme c'était le cas auparavant. Il a expliqué qu'un registre général a été mis en place au niveau national, comprenant les casier judiciaires, qui contient des éléments positifs.

Al Yaoum Al Maghribi

La Chambre des conseillers déterminée à servir les intérêts suprêmes. Son Bureau a tenu, lundi, une réunion consacrée à la délibération de l'ordre du jour de la Chambre pour la semaine en cours. Au début de cette réunion, le président de la Chambre, Naama Mayara, et les membres du bureau ont adressé leurs félicitations à SM le Roi Mohammed VI à l'occasion du Nouvel an, rappelant les progrès et la prospérité réalisés sous le règne du Souverain, indique un communiqué du bureau. Ils ont également affirmé la détermination de la Chambre des conseillers à continuer de mettre à profit toutes les possibilités et opportunités offertes par la multiplicité des compétences de ses membres au service des intérêts suprêmes du Royaume, et d'accompagner les grands chantiers de réforme lancés par SM le Roi.

Assahra Al Maghribia

Les médecins du secteur privé décident de faire grève le 20 janvier. Quatre syndicats et associations représentant le secteur libéral de la médecine, constitués du Collège syndical national des médecins spécialistes privés, du Syndicat national de médecine générale, du Syndicat national des médecins du secteur libral et de l'Association nationale des cliniques privées, s'apprêtent à adresser une lettre aux autorités compétentes leur notifiant une grève générale des professionnels, le 20 courant. Dans une déclaration au journal, Badr Eddine Dassouli, président du Syndicat indépendant des médecins du secteur libéral, a affirmé que cette grève est une réaction à la méconnaissance des revendications des professionnels concernant leurs cotisations à la CNSS se rapportant à la couverture médicale et aux retraites.

Al Ahdath Al Maghribia

Mezzour: 800 procédures administratives retirées. La ministre déléguée chargée de la transition numérique et de la réforme administrative, Ghita Mezzour, a indiqué que 3.832 procédures administratives relevant de la compétence des administrations publiques ont été recensées et examinées dans le cadre des mesures prises par son département pour la mise en œuvre de la loi 55.19 relative à la simplification des procédures et formalités administratives. Répondant à une question orale du groupe socialiste à la Chambre des représentants, la ministre déléguée a indiqué que son département a entamé plusieurs actions en vue de la mise en œuvre de ladite loi, recensant et examinant un total de 3.832 procédures relevant de la compétence des administrations publiques, dont 2.700 sont publiées sur le site "Idarati.ma" et 800 ont été retirées car sans fondement juridique, saluant à ce propos l'adhésion des administrations publiques à ce chantier.

Al Alam

Région TTA: Hausse de 5,7% du taux d'activité au T3-2021. Le taux d'activité au niveau de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima (TTA) a augmenté de 5,7% au troisième trimestre (T3) 2021, par rapport à la même période de l'année précédente, selon la direction régionale du HCP. Le taux d'activité, qui caractérise le marché du travail, est ainsi passé de 45,2% au T3-2020 à 50,9% au T3-2021, contre une hausse de 1,6 point au niveau national, après être passé de 43,5% à 45,1%, précise un rapport de la direction régionale, notant que le taux d'activité régional a dépassé son niveau d'avant la pandémie (45% au T3-2019). En glissement trimestriel, ce taux est passé de 52% au T2-2021 à 50,9%, soit un recul de 1,1 point, contre une baisse d'un point au niveau national, après être passé de 46,1 à 45,1%.

Al Ittihad Al Ichtiraki

Covid-19: Prolifération des cas Omicron, 1er décès au Maroc lié au nouveau variant. Les cas Covid-19 liés au variant Omicron sont de plus en plus nombreux à être recensés au Maroc, qui vient d'enregistrer le premier décès dû à la nouvelle souche du virus, a indiqué, mardi, le ministère de la Santé et de la Protection sociale. Le décès concerne une femme âgée qui n'avait pas encore reçu la troisième dose de rappel du vaccin anti-Covid, sachant que 7 autres personnes contaminées par ce variant ont été admises aux services de réanimation et de soins intensifs, a-t-on précisé dans le bilan bimensuel de la situation épidémique au Maroc (20 décembre 2021/3 janvier 2022), tel que présenté par le coordonnateur du Centre national des opérations d'urgence de santé publique, Mouad Mrabet.

Bayane Al Yaoum

Concours de recrutement des enseignants-cadres des AREF: 78% des admis ont des diplômes avec mention. Le taux de réussite au concours des enseignants-cadres des Académies régionales de l'éducation et de la formation (AREF), ayant obtenu leur baccalauréat et/ou licence avec mention, s'élève à 78%, a indiqué, lundi, le ministre de l'Éducation, du préscolaire et des sports, Chakib Benmoussa. Répondant à une question centrale relative aux "résultats du concours de recrutement des enseignants-cadres des AREF", à la Chambre des représentants, M. Benmoussa a également fait savoir que le taux de réussite des candidats ayant obtenu leur baccalauréat avec mention, est passé à 64% en 2021 au lieu de 43% en 2020. Le ministre a également mis en avant le passage de l’âge moyen des admis de 28,3 ans en 2020 à environ 25 ans au titre de la session 2021, ce qui permettra un rajeunissement progressif des cadres dans ce secteur.

Rissalat Al Oumma

Bourse de Casablanca: Arrêt définitif du calcul de Madex. La Bourse de Casablanca a procédé, depuis le 1er janvier 2022, à l'arrêt définitif du calcul de l'indice Madex qui avait été créé en 2002 et composé des valeurs cotées au continu. Avec cet arrêt, annoncé le 5 avril dernier, le Morocco Stock Index 20 (MSI20), indice nouvelle génération qui tient compte des meilleures pratiques internationales ainsi que des spécificités du marché marocain, remplace le Madex et devient l'indice de référence de la Bourse de Casablanca. En effet, le succès rencontré par le MSI20 depuis son lancement a incité la Bourse de Casablanca à poursuivre le processus de modernisation de sa gamme d'indices en l'érigeant en tant qu'indice de référence du marché boursier marocain, au côté du Masi.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 09 Mars 2022

Revue de presse économique du 9 mars 2022

Mardi 01 Mars 2022

Revue de presse économique du 1er mars 2022

Mercredi 23 Fevrier 2022

Revue de presse économique du 23 février 2022

Lundi 21 Fevrier 2022

Revue de presse économique du 21 février 2022

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required