Lundi 31 Janvier 2022

Revue de presse économique du 31 janvier 2022

Revue de presse économique du 31 janvier 2022
  • Voici les principaux titres développés par la presse nationale parue lundi 31 janvier 2022
     


L’Economiste

Le crédit à l'équipement reprend de la vigueur! Éprouvées par plusieurs mois de crise sanitaire, les entreprises semblent s'accommoder de la situation et le risque de nouvelles restrictions. Même si c'est encore le brouillard dans certaines branches d'activité, elles se montrent dans l'ensemble moins hésitantes que par le passé, et se projettent un peu plus. Les crédits destinés à l'équipement se sont accélérés à partir de septembre, un regain de forme qui a été favorable à la croissance économique. Il faut voir si cette dynamique se poursuit sur les premiers mois de 2022, ce qui serait une bonne nouvelle.

Réouverture de l’espace aérien: les avions dans les startings-blocks. Vivement l'ouverture du ciel! Le gouvernement vient d'annoncer la réouverture, à partir du 7 février, de l'espace aérien aux vols au départ et à destination du Maroc. La décision intervient conformément aux dispositions juridiques relatives à la gestion de l'état d'urgence sanitaire. Elle intervient également suite aux recommandations du Comité national scientifique et technique, lesquelles reposent sur des indicateurs liés à l'évolution de la situation épidémiologique au Maroc et ailleurs dans le monde. Pour l'heure, les conditions d'entrée ou de sortie du pays n'ont pas encore été arrêtées. L'Exécutif est en train de mettre en place tout un dispositif avec les modalités et les conditions d'accès et de sortie du pays. Au-delà de l'annonce de cette décision tant attendue par l'opinion publique, les décideurs économiques, les compagnies aériennes, les opérateurs du tourisme, les voyagistes, les hôteliers... II y a une batterie de mesures à adopter au niveau des postes frontaliers.

Aujourd'hui Le Maroc



Digitalisation: Un Maroc à deux vitesses. Face à une forte volonté des pouvoirs publics, il existe malheureusement une faible adhésion des acteurs sur le marché. Le récent appel du HCP à l’adhésion à ses efforts en dit long sur la situation. Alors que le Haut-commissariat au Plan a mis en place des plateformes pour digitaliser ses échanges avec les institutions, celles- ci, à quelques exceptions près, ne suivent pas l’effort. Trois ou quatre institutions auraient joué le jeu avec le HCP. Ce dernier, dans le cadre de son programme de transformation digitale, vient de réitérer son appel aux entreprises à souscrire à la plate-forme digitale d’échange d’informations sur la conjoncture économique nationale. Cette plateforme de collecte de données statistiques à distance pour les enquêtes de conjoncture auprès des entreprises, mise en place au troisième trimestre 2021, utilisera le canal «Internet» et mettra à la disposition des entreprises des formulaires en ligne qui remplaceront ainsi les anciens questionnaires «papier», indique un communiqué du HCP.

L'hydrogène vert pour la pérennité de l'eau douce et potable. Le développement de l'hydrogène vert au Maroc permettra d’accélérer le dessalement de l’eau. C’est en tout cas ce que préconise la feuille de route nationale pour la production de l’hydrogène vert. Dans sa synthèse des capacités nécessaires pour répondre à la demande potentielle en hydrogène vert, la feuille de route évoque le recours à l’eau de mer dessalée indiquant que les capacités estimées en infrastructure de dessalement, allant jusqu’à 49,2 millions de m 3 en 2050 dans le scénario référence (21,9 millions de m 3 en 2040 et 4,4 millions de m3 en 2030), sont parmi les prérequis fondamentaux, à côté des centrales d’énergies renouvelables, d’électrolyseurs et des usines de transformation pour les dérivés d’H2.

Le Matin

Abdelaziz Darouich, nouveau président de l’AMPCPP. Abdelaziz Darouich, Président du Conseil préfectoral de Rabat, a été élu à Marrakech, nouveau président de l'Association Marocaine des Présidents des Conseils Préfectoraux et Provinciaux (AMPCPP). Seul candidat à ce poste, Darouich a été élu à l'unanimité des membres présents de ladite Association à l'occasion de la tenue, à huis clos, de son Assemblée Générale Ordinaire (AGO) et qui a été marquée notamment, par la démission des membres du précédent bureau. "Nous ouvrerons à poursuivre les chantiers initiés par le précédent bureau, à améliorer les lois et à surmonter tous les obstacles et problèmes administratifs, notamment ceux relatifs à l'aspect budgétaire", a souligné Darouich dans une déclaration à la presse au marge de son élection.

Énergie électrique: La production en hausse de 6,1% à fin novembre 2021. La production de l'énergie électrique au niveau national s’est accrue de 6,1% à fin novembre 2021, après une baisse de 4,2% une année auparavant, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF). Cette évolution fait suite à l’accroissement de la production privée de l’énergie électrique (+6,2%), de la production de l’ONEE (+10,1%) et de celle des énergies renouvelables relatives à la loi 13-09 (+4,7%), précise la DEPF dans sa note de conjoncture de janvier 2022, ajoutant que comparativement à son niveau pré-crise, cette production est en amélioration de 1,7% après +1,3% à fin septembre 2021. La production de l’énergie électrique, au niveau national, s’est renforcée davantage au T4 - 2021 comme le traduit la hausse de 5,8%, au titre des deux premiers mois de ce trimestre. Cette évolution fait suite à une hausse de cette production de 3,3% au T3, de 15,5% au T2 et de 0,7% au T1- 2021.

L’opinion

Satisfecit de l'action gouvernementale et engagement indéfectible envers l'Etat social. Plus de quatre mois après son investiture, le gouvernement continue de mettre les bouchées doubles pour mener à bien sa politique sociale. Un engagement dont s'est réjoui le Secrétaire général du Parti de l'Istiqlal, Nizar Baraka, lors de la dixième session ordinaire du Comité central qui s’est tenue samedi par visioconférence. Une occasion de faire le bilan de l’action gouvernementale, notamment des avancées réalisées en matière de généralisation de la couverture sociale. Satisfait de l’état d'avancement de l'exécution de ce chantier royal, Nizar Baraka s’est félicité de la vivacité dont fait preuve l’'Exécutif qui a réussi à intégrer 11 millions de Marocains à l’AMO en quelques mois. l’édifice de l’Etat social figure également au niveau de la Loi des Finances 2022 qui s’est fixée comme objectif la préservation du pouvoir d'achat des classes moyennes.

Potentialité/ Hydrogène: le Maroc, futur leader énergétique. Selon l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA), l’hydrogène vert pourrait couvrir jusqu'à 12 % de la consommation mondiale d’énergie en 2050, ce qui affecterait considérablement les changements géopolitiques et géoéconomiques et créerait de nouvelles relations mondiales dans le commerce de l’énergie. Le Maroc s’est classé au quatrième rang mondial des pays candidats pour devenir de grands producteurs d'hydrogène, après l’Australie, le Chili et l’Arabie saoudite, et devant de nombreux pays qui occupent actuellement une part importante du commerce du pétrole et du gaz, avec en tête les Etats-Unis, l’Algérie, le Qatar, le Sultanat d'Oman, les Emirats arabes unis et le Royaume- Uni. Le rapport place le Maroc sur la carte des pays qui pourraient devenir des acteurs majeurs dans la course à l’hydrogène vert, aux côtés du Chili, de l'Australie et de l’Arabie saoudite. Ces pays pourraient devenir des fournisseurs mondiaux de carburants propres d'ici le milieu du siècle.

Libération

Diagnostic de la tuberculose: Le test 100% marocain permettra de lutter efficacement contre les contaminations. Le premier test 100% marocain de diagnostic de la tuberculose permettra de lutter efficacement et durablement contre les contaminations sur le territoire national, tout en mettant fin à un problème de santé publique, ont affirmé à Rabat, des chercheurs et des praticiens. Ces scientifiques s'exprimaient lors d'une rencontre organisée à l'initiative de la Fondation MAScIR (Moroccan Foundation for Advanced Science Innovation and Research), à l’occasion du lancement du premier test de dépistage de la tuberculose 100% marocain, élaboré par la start-up Moldiag spin-off industrielle, relevant de la Fondation. Sensibles aux contraintes de la généralisation de la couverture médicale, les chercheurs de la Fondation MAScIR ont développé un test moléculaire (Baptisé MAScIR TB SS-LAMP) pour le diagnostic de la tuberculose, qui présente l’avantage d’être précis et rapide délivrant des résultats en 30 min.

Le nouveau modèle de développement du Maroc, un exemple à suivre pour la Libye. Le Centre Robert Schuman d'études avancées relevant de l'Institut universitaire européen (IUE) a mis en avant "l’originalité" du nouveau modèle de développement du Maroc, le qualifiant d’exemple à suivre pour d’autres pays de la région, notamment la Libye. Dans une analyse publiée récemment sous le titre: "Nouveau modèle de développement du Maroc: des leçons pour la Libye?", le politologue Abdellah Tourabi revient en détails sur la genèse du nouveau modèle de développement lancé sous l'impulsion de SM le Roi Mohammed VI, ainsi que sur les principales conclusions du rapport présenté au Souverain le 25 mai 2021. Ainsi, l’analyse du prestigieux centre européen estime que le nouveau modèle de développement, élaboré par la Commission spéciale présidée par Chakib Benmoussa, constitue "un exemple de la manière dont les Libyens pourraient élaborer ensemble une feuille de route inclusive et participative".

Al Bayane

SM le Roi préside la cérémonie de lancement des travaux de réalisation à Benslimane d'une usine de fabrication de vaccins anti Covid-19 et autres vaccins. Sa Majesté le Roi Mohammed VI a présidé à la province de Benslimane (Région de Casablanca-Settat), la cérémonie de lancement des travaux de réalisation d’une usine de fabrication de vaccins anti Covid-19 et autres vaccins, un projet structurant qui, à terme, contribuera à assurer la souveraineté vaccinale du Royaume et du Continent africain dans son ensemble. Cette unité industrielle s’inscrit dans le cadre de la Vision de Sa Majesté le Roi destinée à positionner le Royaume en tant que hub biotechnologique incontournable en Afrique et dans le monde, capable d’assurer les besoins sanitaires du Continent à court et à long terme, en y intégrant la recherche pharmaceutique, le développement clinique, la fabrication et la commercialisation de produits biopharmaceutiques de grande nécessité. Elle doit mobiliser à terme un investissement d’environ 400 à 500 millions d’euros.

Le Maroc va amorcer un nouveau tournant vers la réalisation de "la souveraineté vaccinale et sanitaire" (Aït Taleb). Le Maroc va amorcer un nouveau tournant vers la réalisation de "la souveraineté vaccinale et sanitaire" après le lancement, jeudi à Benslimane, des travaux de construction d’une usine de fabrication de vaccins anti Covid-19 et autres vaccins à Benslimane, a indiqué le ministre de la Santé et de la Protection sociale, Khalid Aït Taleb. Dans une déclaration à la presse lors de la cérémonie de lancement de ces travaux, présidée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le ministre de la santé a souligné que le lancement de ce chantier royal permettra au Royaume de fabriquer des quantités importantes du vaccin à même de renforcer l'autosuffisance de cette substance et de l'exporter vers les pays africains. Le Maroc a tiré les leçons de la crise sanitaire qu'il a traversée et le reste du monde, a-t-il assuré, ajoutant que le Royaume s'est engagé dans cette étape en vue de faire face à la pénurie des vaccins et à leur distribution injuste, conformément aux Hautes Orientations Royales.

Maroc Le Jour

ONDA: un ensemble de mesures pour fournir un accueil sain, rassurant et un parcours "healthy" aux passagers. L'Office National Des Aéroports (ONDA) a mis en place un plan pour accueillir les vols aériens et les passagers aux aéroports du Royaume dans les meilleures conditions et a déployé un ensemble de mesures pour fournir un accueil sain, rassurant et un parcours "healthy" aux passagers, indique l'office dans un communiqué. "Dans le cadre des mesures préventives prises par les autorités marocaines pour lutter contre la propagation du Covid-19, l’Office National Des Aéroports a mis en place un plan pour accueillir les vols aériens et les passagers aux aéroports du Royaume dans les meilleures conditions. Ainsi un ensemble de mesures ont été déployées pour fournir un accueil sain, rassurant et un parcours "healthy" aux passagers", lit-on dans ce communiqué.

Boujdour: plus de 6,2 MDH pour soutenir l’enseignement. L’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) a débloqué plus de 6,2 millions de dirhams pour le soutien du secteur de l’enseignement dans la province de Boujdour entre 2019 et 2021. Cette contribution de l'INDH vise à améliorer le niveau scolaire des élèves des établissements éducatifs de la province de Boujdour depuis la petite enfance jusqu’à l'enseignement secondaire qualifiant. Un comité provincial pour l'éducation a été créé et compte parmi ses membres plusieurs acteurs dans le domaine de l’enseignement et de la formation à Boujdour. En effet, l’infrastructure du système éducatif a été renforcée au cours des trois dernières années avec la réalisation d’un ensemble de projets, grâce aux efforts du ministère de tutelle, de l’INDH, à travers son programme d’impulsion du capital humain des générations montantes, des acteurs de la société civile, ainsi que d’autres partenaires.

Al Massae

Pour une vision partagée de la protection des données personnelles. Le président de la Commission nationale de contrôle de la protection des données à caractère personnel (CNDP), Omar Seghrouchni, a plaidé pour une vision partagée de la protection des données personnelles impliquant les différents acteurs nationaux et internationaux. "Essayons d’échanger pour avoir des conclusions partagées qui vont nous permettre d’avancer et d’aboutir à un système d’échange de données protégé", a dit Seghrouchni lors de la première audition des consultations lancées par la CNDP et l'Institution du Médiateur du Royaume avec des acteurs nationaux et internationaux au sujet de l’utilisation des plateformes commerciales internationales pour la fourniture de services essentiels aux citoyens. Évoquant l’exemple du système bancaire ayant réussi progressivement à gagner la confiance des agents prêteurs et emprunteurs, le président de la CNDP a mis l’accent sur la nécessité de déployer tous les efforts en vue d’établir un système d’échange de données qui protège le citoyen au même titre qu’une banque protège aujourd’hui l’épargne de ses clients.

Al Yaoum Al Maghribi

Driss Lachgar, réélu premier secrétaire de l'USFP pour un 3ème mandat. Driss Lachgar a été réélu premier secrétaire de l'Union socialiste des forces populaires (USFP) pour un troisième mandat, à l'issue des travaux du 11e congrès national du parti qui s'est tenu au Complexe Moulay Rachid de la jeunesse et de l'enfance à Bouznika. Lachgar a été reconduit à la tête de l'USFP à la majorité absolue après avoir obtenu 1158 voix contre 77 en faveur de Tarik Sellam, sur 1235 suffrages exprimés (1344 congressistes). Dans une allocution à cette occasion, Lachgar a adressé ses remerciements et exprimé sa gratitude aux membres du parti pour leur contribution au succès du Congrès national, inaugurant ainsi une nouvelle étape dans le processus mené par l'USFP, qui a été fondé comme étant un projet collectif visant l'émancipation économique et sociale.


Avec l'usine de Benslimane, le Maroc sera dans 4 à 5 ans un acteur "indispensable" sur l'échiquier international en termes de vaccins. Dans quatre à cinq ans, le Maroc sera un acteur "indispensable sur l'échiquier international en termes de vaccins" grâce à la mise en place du projet de l'unité de fabrication et de mise en seringue de vaccins anti-Covid et autres vaccins au Maroc, dont la cérémonie de lancement des travaux de réalisation a été présidée, jeudi à Benslimane, par SM le Roi Mohammed VI, a affirmé l'expert international en biotechnologie industrielle, Samir Machour. Ce projet stratégique permettra au Royaume, d'ici à 2030, d'acquérir la capacité scientifique nécessaire dans le domaine de la recherche et du développement, ce qui permettra, avec l'apport de nos universités et instituts, de développer des formations pertinentes, et mettre ainsi les bases d'un éco-système de l'industrie du vaccin, a souligné Machour dans un entretien à la MAP. La mise en place de cet écosystème est l'objectif ultime auquel aspire le Maroc conformément à la vision éclairée de SM le Roi Mohammed VI, qui permettra la réalisation de la souveraineté sanitaire du Royaume, a souligné Machour.

Al Ahdath Al Maghribia

Le trafic portuaire passe à 192,1 millions de tonnes en 2021. Les ports marocains ont enregistré une évolution importante du trafic portuaire global qui est passé de 172,1 millions de tonnes en 2020 à 192,1 millions de tonnes en 2021, soit une hausse de 11,6%. Selon un communiqué du ministère de l'Equipement et de l’Eau, le trafic domestique a enregistré un volume de 111,5 millions de tonnes (+1,5%) tandis que le transbordement a atteint un volume de 80,5 millions de tonnes, soit une croissance significative de 29,5% par rapport à 2020. En effet, malgré les effets de la crise sanitaire mondiale, les secteurs maritime et portuaire ont globalement montré une grande résilience vis-à-vis de la pandémie de la Covid-19, en assurant la continuité des chaines d’approvisionnement mondiales durant l’année 2021, se félicite le ministère. L’année dernière a été marquée par la prédominance de l’activité de transbordement par rapport aux importations, une première dans l’histoire des trafics portuaires au Maroc, a fait savoir le ministère, précisant que le transbordement a représenté 41,9% du trafic global, suivi des importations de 33,3%, des exportations de 20,8%, du cabotage de 3,2% et du soutage de 0,8%.

Al Ittihad Al Ichtiraki

L'ONCF table sur un chiffre d’affaires de 3,5 MMDH en 2021. L’Office national des chemins de fer (ONCF) table sur un chiffre d’affaires de 3,5 MMDH au titre de l’exercice 2021, contre 2,8 MMDH réalisés en 2020, a indiqué le Directeur Général de l’Office, Mohamed Rabie Khlie. Intervenant lors du Conseil d’Administration de l'ONCF, tenu en mode visioconférence sous la présidence du ministre du Transport et de la Logistique, Mohammed Abdeljalil, Khlie a expliqué que "grâce à la bonne reprise de l’activité voyageurs et à la résilience des activités de transport des marchandises, l’Office prévoit de réaliser en 2021, un chiffre d’affaires de 3,5 MMDH contre 2,8 MMDH en 2020, soit une hausse de 25%", rapporte un communiqué de l'ONCF. Revenant sur le comportement des différentes activités de l’Office au cours de l’année 2021, il a précisé que l’activité Voyageurs a connu une reprise remarquable par rapport à 2020, a-t-il ajouté lors de cette réunion.

Al Alam

Le chantier royal pour la généralisation de la protection sociale, un pilier fondamental pour l'instauration et la consécration de l'Etat social dans ses différentes dimensions. Le secrétaire général de l'Istiqlal, Nizar Baraka a souligné, lors de la dixième session ordinaire du Comité central du parti que le choix de « l'État social » sur lequel le gouvernement a misé dans son programme est une exigence urgente et ce à travers la mobilisation de la dimension solidaire pour atténuer les répercussions de la crise du coronavirus, notamment au niveau des indicateurs élevés de précarité. Baraka a considéré que le chantier royal pour la généralisation de la protection sociale est un pilier fondamental pour instaurer et consacrer l'État social dans ses différentes dimensions, et une véritable révolution sociale, en raison de ses effets directs et tangibles dans l'amélioration des conditions de vie des citoyens, la préservation de leur dignité notamment dans un contexte international marqué par des fluctuations économiques et des risques sanitaires.

Bayane Al Yaoum

RAM annonce la reprise de ses vols réguliers internationaux à partir du 07 février. Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de ses vols réguliers internationaux à partir du lundi 07 février 2022, en référence au communiqué du gouvernement autorisant la réouverture de l’espace aérien aux vols au départ et à destination du Maroc. La compagnie nationale qui opérait jusque-là des vols spéciaux sur un nombre très limité de destinations internationales, rétablira désormais toutes les lignes régulières de son réseau, indique un communiqué de la RAM. Le programme des vols comprendra ainsi des vols directs reliant le Maroc à une cinquantaine d’aéroports en Europe, en Afrique, en Amérique, au Moyen Orient et en Asie, ajoute la compagnie nationale. Afin d’accompagner ses clients dans le cadre de la reprise du trafic international, Royal Air Maroc renforcera son programme de vols avec une augmentation graduelle du nombre de fréquences et de destinations, note le communiqué, faisant savoir que la Compagnie opérera ces vols dans le strict respect des conditions requises par les pouvoirs publics qui seront annoncées ultérieurement, afin de garantir la santé et la sécurité de ses clients et de son personnel.

Rissalat Al Oumma

Tanger: mise en échec d'une opération de trafic international de drogue. Les éléments de la police judiciaire du district de Beni Makada à Tanger ont mis en échec, samedi après-midi, une opération de trafic international de drogue. Les recherches et investigations menées dans le cadre de cette affaire ont permis d'interpeller le propriétaire d'un atelier de menuiserie situé au douar "Bni Ouassine" à la périphérie de Tanger, en flagrant délit, avec deux acolytes, de dissimulation et de stockage d'importantes cargaisons de chira dans des planches de bois destinées à l'exportation à partir du Maroc, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). Le modus operandi de ce réseau criminel consiste à évider lesdites planches pour y dissimuler les drogues, tout en procédant à leur ré-assemblage en les enduisant de produits chimiques pour éviter leur détection par la police cynotechnique, ajoute la même source.

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 09 Mars 2022

Revue de presse économique du 9 mars 2022

Mardi 01 Mars 2022

Revue de presse économique du 1er mars 2022

Mercredi 23 Fevrier 2022

Revue de presse économique du 23 février 2022

Lundi 21 Fevrier 2022

Revue de presse économique du 21 février 2022

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required