Mercredi 29 Decembre 2021

Revue de presse économique du 29 décembre 2021

Revue de presse économique du 29 décembre 2021
  • Voici les principaux titres développés par la presse nationale parue mercredi 29 décembre 2021

L'Economiste

La consommation de l'électricité maintient le cap. La demande nationale en électricité a atteint 37,13 térawatt-heure (TWh) à fin novembre, progressant de 6,1% par rapport à 2020, selon les statistiques de l'Office national de l'eau et de l'électricité (ONEE). Un effet rattrapage par rapport à une année 2020 marquée par la baisse de la consommation mais pas seulement puisque la progression pourrait même dépasser ce qui a été réalisé en 2019. En tout cas, 2021 pourrait se terminer sur une hausse de 6,8%. La plupart des secteurs soutiennent la reprise de la consommation électrique, en particulier l'industrie. La demande en électricité de ce secteur a augmenté de 11,2%.

Conjoncture: Omicron accroit le doute des patrons. Alors que la baisse des contaminations au coronavirus et les performances de l'économie (6,7% de croissance attendue en 2021) suscitent un regain d'optimisme sur l'avenir, l'émergence du variant omicron et sa propagation rapide dans le monde cassent l'ambiance. Après une nette amélioration du climat des affaires dans le secteur des services marchands non financiers au 3e trimestre, 3/4 des dirigeants anticipent une hausse ou une stabilité de l'activité globale au 4e trimestre, selon l'enquête conjoncturelle du HCP. En revanche, les perspectives s'assombrissent pour les entreprises intervenant dans l'industrie du tourisme. Le secteur fait partie des grands perdants du retour des mesures de restrictions sanitaires.

L’Opinion

Grands gagnants des exonérations fiscales. Affaiblissement de la valeur ajoutée industrielle, déséquilibre dans la nature de l'offre immobilière et sa répartition géographique, création de niches fiscales, absence d'impact sur l'investissement et la création d'emplois, voilà en substance quelques effets "pervers", relevés par un rapport d'Oxfam baptisé “Exonération fiscales, le grand manque à gagner : Agriculture, Immobilier, Enseignement privé”. Des cadeaux fiscaux qui représentent un manque à gagner de près de 29 milliards de dirhams pour les caisses de l’État, répartis entre 302 exonérations fiscales, soit le double du budget alloué à l'Éducation et à la Santé. Une situation qui représente un enjeu budgétaire de premier plan pour le Royaume et dont le débat pour limiter leur étendue date de plus de deux décennies.

Covid-19: 5.760 Marocains bloqués à l'étranger rapatriés depuis les Émirats, le Portugal et la Turquie. Quelques 5.760 Marocains qui étaient bloqués à l'étranger suite à la décision des autorités marocaines de suspendre le 29 novembre dernier les vols internationaux à destination du Royaume, ont été rapatriés via des ponts aériens depuis les Émirats Arabes Unis, le Portugal et la Turquie, a affirmé, lundi à Rabat, le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas. Après la suspension par les autorités marocaines, le 29 novembre dernier, des vols internationaux à destination du Royaume, tous les services et moyens nécessaires ont été mobilisés pour assurer le rapatriement des citoyens marocains ayant voyagé hors du territoire national pour des motifs de tourisme, professionnels, familiaux ou médicaux et qui se sont retrouvés bloqués à l'étranger, a indiqué le ministre à la Chambre des représentants.

Aujourd’hui le Maroc

L’Administration des douanes et des impôts indirects (ADII) insuffle une nouvelle dynamique à son modèle de gestion de la relation client. La Douane annonce à cet égard la mise à disposition des groupements professionnels et des opérateurs économiques de “Conseillers-clients”. Ces derniers se chargeront de les accompagner et de les conseiller de manière personnalisée et permanente. “Cette nouvelle organisation vise à consacrer davantage l’approche de proximité décidée par l’ADII à l’égard des associations professionnelles et des opérateurs économiques et ce en dynamisant le dispositif déjà en place et en personnalisant le Conseil et l’assistance par secteur d’activité”, peut-on lire dans une circulaire de l’ADII.

Le commerce et les services marchands se redressent. Des anticipations positives ont été formulées par les chefs d’entreprises du secteur des services marchands non financiers. Les professionnels tablent, au titre du 4ème trimestre de l’année, sur une augmentation de l’activité globale. Un témoignage relevé dans le cadre des enquêtes trimestrielles de conjoncture du Haut-commissariat au Plan (HCP). Au moment où 42% des répondants prédisent un redressement de l'activité dudit secteur, 34% s'attendent à une stabilité.

Le Matin

Tourisme: L’ODT appelle à un dialogue social institutionnel. Face à la récession que vit le secteur du tourisme, un rapport de l'Organisation démocratique du transport touristique au Maroc et de l’Organisation démocratique des restaurants et cafés, deux syndicats affiliés à l’Organisation démocratique du travail (ODT), propose une série d’actions et de mesures concrètes : un dialogue social institutionnel, des assises nationales sur le tourisme ainsi qu’un fonds spécial dédié permettraient selon les deux organisations d’entrevoir le bout du tunnel.

Santé: Un protocole d’accord pour promouvoir la fabrication locale des dispositifs médicaux. Un protocole d'accord visant le développement de l’industrialisation et du sourcing local des dispositifs médicaux et des produits de santé a été signé mardi à Rabat, entre le ministère de l’Industrie et du commerce, le ministère de la Santé et de la protection sociale, l’Association marocaine des Groupes de Santé (AMGS) et le Cluster Médical (CM). Ce protocole fait suite à un premier accord signé en septembre 2021 entre le ministère de l’Industrie et du commerce, le CM et l’Université Mohammed VI des Sciences de la Santé (UM6SS) ayant permis la production locale de dispositifs médicaux, notamment des guéridons, des potences à sérum, des fauteuils ambulatoires et des écouvillons pour test PCR, acquis par l’Hôpital Universitaire International Cheikh Khalifa à Casablanca.

Libération

Le Maroc a prouvé sa capacité à défendre ses intérêts à l'abri de toute surenchère. Le Maroc a prouvé sa capacité à défendre ses intérêts à l'abri de toute forme de surenchère, a déclaré le journaliste et écrivain libanais Khairallah Khairallah, expliquant que l'année 2021 a été une success story marocaine par excellence, réalisée malgré toutes les difficultés que traverse le monde, notamment à la lumière de la nouvelle vague de propagation de la pandémie de Covid-19. Dans un article publié lundi dans le journal londonien "Al-Arab" sous le titre "Maroc 2021: Une success story", le journaliste libanais a expliqué que l'importance de cette réussite réside dans le fait qu'elle n'a pas été isolée, liée à une année particulière ou à un événement unique autant qu'elle est de nature cumulative étalée sur toute la carte du Royaume, y compris les provinces du Sud.

OMPIC: 124.514 certificats négatifs délivrés à fin novembre. L'Office marocain de la propriété industrielle et commerciale (OMPIC) a délivré un total de 124.514 certificats négatifs (CN) entre janvier et novembre 2021, soit une croissance de 26% par rapport à la même période de l'année 2020. Les certificats négatifs accordés pour l'intention de création des personnes morales représentent 93% du total des certificats délivrés, soit 115.869, alors que les intentions de création des enseignes constituent 7% du total des certificats délivrés avec 8.645, précise l'Office dans son dernier bulletin sur la propriété industrielle et commerciale au Maroc.

Al Bayane

Région Al Hoceima: Le taux de prévalence du handicap à 5,1% en 2014. Le taux de prévalence du handicap dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima est d’environ 5,1%, selon les résultats du Recensement général de la population et de l’habitat de 2014. En 2014, le nombre de personnes en situation de handicap s’élevait à 181.111 personnes dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, soit 5,1%, indique la direction régionale du Haut-Commissariat au Plan (HCP) de Tanger-Tétouan-Al Hoceima dans une note d'information sur les personnes en situation de handicap dans la région. La prévalence du handicap est relativement plus élevée en milieu rural (5,4% ou 76.852 personnes) qu’en milieu urbain (4,9% ou 104.259 personnes), précise la note, ajoutant "on n’observe pas de différences significatives de cette prévalence entre les femmes (5,2% ou 87.504 femmes) et les hommes (5,0% ou 93.607 hommes)".

Sourcing local: Label'Vie vise un taux de 80%. Le groupe Label'Vie a signé une convention de partenariat avec le ministère de l'Industrie et du Commerce portant sur le développement du sourcing local. L'objectif étant de satisfaire les besoins du marché local, à travers un processus continu de substitution aux importations visant à développer les produits locaux et la promotion de la fabrication locale. Label Vie portera ainsi le taux de son sourcing Maroc en produits de marque de distributeur (MDD) à 80% pour les produits finis textiles, agro-alimentaires, produits de grande consommation et produits plastiques et triplera ses exportations en produits "Made in Maroc" vers l'international, notamment l’Afrique et l’Europe.

Al Massae

Accord de coopération entre la présidence du ministère public et le Conseil de la concurrence. Un accord de coopération visant à lutter contre toutes les formes de pratiques anticoncurrentielles par l'application stricte des dispositions de la loi n° 104.12 relative à la liberté des prix et de la concurrence a été conclu lundi à Rabat, entre la présidence du ministère public et le Conseil de la concurrence. Cette convention prévoit le renforcement de la coopération entre les deux parties par l'échange d'expertises et d'expériences dans les domaines de formation, de stage, de coordination et de concertation, pour garantir strictement la bonne application de la loi, notamment en ce qui concerne les aspects liés à l'organisation et à la gestion des enquêtes prévues par la loi relative à la liberté des prix et de la concurrence.

Al Alam

Vague de froid : Toutes les mesures proactives nécessaires ont été prises (ministre de la santé). Le ministre de la santé et de la protection sociale, Khalid Aït Taleb, a assuré que toutes les mesures proactives et d'urgence nécessaires en faveur des populations confrontées à la vaque de froid et des chutes de neige. En réponse à une question orale à la Chambre des représentants sur ''les mesures prises pour atténuer les effets du froid en faveur des personnes malades et les femmes enceintes dans les zones montagneuses et reculées'', le ministre a souligné que conformément aux Hautes Orientations Royales, le ministère de la santé prend des mesures à titre préventif et exceptionnel visant à fournir une assistance médicale aux populations dans lesdites zones. Des mesures, a-t-il précisé, qui s'inscrivent dans le cadre du programme de réduction des disparités territoriales et sociales dans le monde rural et les zones montagneuses (2017-2023), au financement duquel le ministère apporte une contribution de l'ordre de 1 milliard de dirhams.

Al Ittihad Al ichtiraki

Ait Taleb: Le Royaume est prêt à faire face au variant Omicron en cas de revers épidémique. Le Royaume est prêt à faire face au variant Omicron en cas de revers épidémique, a assuré le ministre de la Santé et de la protection sociale, Khalid Ait Taleb. Le système de santé a tiré les leçons de la pandémie et il est désormais capable de s'adapter à la gestion de la situation épidémiologique, a affirmé Ait Taleb en réponse à une question sur les "Mesures proactives pour protéger le royaume du variant Omicron", présentée par le groupe parlementaire Authenticité et modernité, lors d'une session consacrée aux questions orales à la Chambre des représentants.

Rissalat Al Oumma

L'aide sociale domine les actions de l’Agence Bayt Mal Al Qods en 2021. Le secteur de l’aide sociale a continué à dominer les actions de l’Agence Bayt Mal Al Qods au titre de l'exercice 2021, en représentant 54% des financements engagés pour le soutien des populations de la ville sainte. L’Agence, relevant du Comité Al Qods placé sous la présidence de SM le Roi Mohammed VI, a débloqué 3,6 millions de dollars durant cette année, répartis entre les secteurs de l’éducation, de la santé, de la construction et restauration, de la culture, de la jeunesse et sports, en plus des aides sociales, d’après le rapport annuel de cette institution rendu public lundi.

Al Yaoum Al Maghribi

DGSN en 2021: des aides financières exceptionnelles au profit de 85 fonctionnaires de police et leurs ayants droit souffrant de maladies graves. Le directeur général de la Sûreté nationale a ordonné, dans le cadre des initiatives à caractère social et sanitaire destinées à la famille de la Sureté nationale au titre de l'année 2021, le versement d'aides financières exceptionnelles au profit de 85 bénéficiaires parmi les fonctionnaires de police et leurs ayants droit souffrant de maladies graves et coûteuses. Dans un communiqué, la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) indique que son Inspection des services de la Santé a examiné les dossiers sanitaires des bénéficiaires ainsi que les charges financières en découlant et soumis, en effet, des recommandations au directeur général de la Sûreté nationale qui a décidé d'octroyer des aides financières allant jusqu'à 20.000 DH pour chaque bénéficiaire.

Assahra Al Maghribia

Mme Ammor s’engage à intégrer les restaurateurs touristiques dans les mesures d’urgence. La ministre du Tourisme, de l'Artisanat et de l'Économie sociale et solidaire, Fatima-Zahra Ammor, s'est engagée mardi à intégrer les restaurateurs touristiques dans les mesures d’urgence mises en place pour le secteur touristique. A l'issue d'une réunion de travail tenue avec le groupement des associations régionales des restaurants touristiques, Mme Ammor s’est engagée à "intégrer les restaurants touristiques dans les mesures les plus adaptées parmi l’arsenal de mesures dont bénéficiera le secteur du tourisme", indique un communiqué du ministère. Plusieurs de ces mesures seront opérationnalisées dans les plus brefs délais, précise la même source.

Al Ahdath Al Maghribia

Gestion des déchets ménagers : Un investissement d’environ 21 MMDH à fin 2021 (ministre). Le volume des investissements alloués au Programme national des déchets ménagers (PNDM) s’est élevé à près de 21 milliards de dirhams (MMDH) à fin 2021, a indiqué, lundi à Rabat, la ministre de la Transition énergétique et du développement durable, Leila Benali. Le ministère a contribué avec 3 MMDH à cet investissement, a précisé Mme Benali en réponse à une question orale à la Chambre des représentants sur la gestion et le traitement des déchets selon les normes internationales, faisant savoir que le secteur de la gestion des déchets a connu une évolution importante mais qu'il reste encore beaucoup à faire notamment en matière des décharges anarchiques.

Bayane Al Yaoum

Expo 2020 Dubaï: Le Maroc a réalisé des progrès à plusieurs niveaux et envisage l’avenir avec ambition. Le Royaume du Maroc a réalisé des progrès au cours des dernières années à plusieurs niveaux et envisage l'avenir avec ambition et confiance, ont affirmé, lundi à Dubaï, des experts marocains et étrangers. Le Maroc a consolidé sa stabilité macroéconomique, adopté un nouveau modèle de développement et mis en place une protection sociale élargie, comme il a amélioré le service public, augmenté le financement des infrastructures, réévalué les finances publiques et renforcé l’attractivité des investissements étrangers, ont déclaré les experts lors d'un colloque international sur le thème "Maroc prospère : Traditions et aspirations", organisé dans le cadre de la célébration de la Journée nationale du Royaume à l'exposition universelle "Expo 2020 Dubaï".

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 09 Mars 2022

Revue de presse économique du 9 mars 2022

Mardi 01 Mars 2022

Revue de presse économique du 1er mars 2022

Mercredi 23 Fevrier 2022

Revue de presse économique du 23 février 2022

Lundi 21 Fevrier 2022

Revue de presse économique du 21 février 2022

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required