×

Inscrivez-vous à notre newsletter


Revue de presse économique du 26 juillet 2021

Lundi 26 Juillet 2021 - PAR

Voici les principaux titres développés par la presse nationale de lundi:
 

Le Matin:

• BFR : Les entreprises marocaines font mieux que la moyenne mondiale et régionale. Alors qu’il s’est détérioré de +1 jour (à 70) à l’échelle mondiale, le Besoin en fonds de roulement (BFR) des entreprises marocaines s’est contracté de 3 jours à 60 en 2020. La trésorerie des sociétés marocaines a mieux résisté aux ravages de la pandémie, comparée à la moyenne régionale et mondiale. C’est ce qui ressort de la dernière étude d’Euler Hermes sur l’évolution du Besoin en fonds de roulement des entreprises dans le monde. Le Maroc fait également mieux que les pays d’Afrique et du Moyen-Orient. Ces derniers ont enregistré, en moyenne, une petite baisse de 1 jour à 78. L’analyse des données permet de conclure que l’évolution au Maroc résulte de la baisse de 1 jour du niveau des stocks des entreprises et de l’amélioration du délai moyen de paiement des clients de 6 jours face à un raccourcissement de 4 jours de leur crédit fournisseur.

• Parlement: Présentation du PLF-2022, mercredi prochain. La Commission des finances et du développement économique de la Chambre des représentants et celle des finances, de la planification et du développement économique de la Chambre des conseillers tiendront, mercredi prochain à Rabat, une réunion conjointe sur le projet de Loi de finances 2022 (PLF-2022). Cette réunion, qui sera organisée au siège de la Chambre des représentants, sera l'occasion pour le ministre de l'Economie, des Finances et de la Réforme de l'administration de présenter le cadre général de l'élaboration du PLF-2022, indiquent les Chambres des représentants et des conseillers dans un communiqué conjoint. Cette rencontre se déroulera dans le strict respect des mesures de prévention et de protection mises en place par les deux Chambres, conclut la même source.

L’Economiste :

• Le Foncier public pour relancer l’investissement. Des dizaines de milliers d’hectares du domaine privé de l’Etat ont été mobilisés en 2020 pour relancer l’investissement essentiel pour la reprise de l’activité économique. Les secteurs concernés sont les services, le tourisme, l’industrie et l’agro-industrie. C’est ce qui ressort du rapport d’activité pour 2020 de la Direction des domaines de l’Etat, relevant du ministère des Finances. Sur son tableau de bord également, le chantier de l'apurement juridique du patrimoine foncier avec une opération d’immatriculation dépassant 55,7%. • L’automobile cartonne encore à l’export. L’automobile a enregistré l’une des plus fortes progressions du secteur manufacturier à l’export à fin mai dernier, avec une progression des exportations de 49,5%. L’industrie automobile devance ainsi l'électronique et électricité (+40,2%), le textile et cuir (+38,8%), les dérivés du phosphate (+22,3%) et l’industrie alimentaire (+10,8%). De manière générale, à fin mai 2021, les exportations se sont consolidées de 23,5% à 126,7 milliards de DH, retrouvant ainsi leur niveau d’avant la crise (126,4 milliards de DH). Toutefois, le déficit commercial s’est creusé de 10,4% pour s’établir à près de 81 milliards de DH.

Aujourd’hui le Maroc :

• Vaccination: Le Maroc accélère le process. La situation épidémiologique au Maroc devient de plus en plus alarmante. Tous les indicateurs grimpent en flèche: les cas de contamination, les cas actifs, les décès, les cas sévères ou critiques, le taux d’occupation des lits de réanimation Covid- 19. Le pays a enregistré samedi 24 juillet un nouveau pic avec 5.494 nouveaux cas. Le nombre de patients admis en réanimation ou soins intensifs ne cesse d’augmenter de jour en jour. A cet effet, le Maroc va entamer la vaccination des 25-29 ans dès ce lundi. Le vaccin protège des formes graves à 90%. C’est pourquoi le seul moyen de contrer la propagation du virus est d’accélérer la vaccination. Pour ce faire, les autorités ont pris toutes les mesures. Il faut signaler à ce sujet l’ouverture des centres de vaccination anti-Covid le lendemain de l’Aïd Al Adha. Le ministère de la santé a aussi annoncé, samedi, l’ouverture des centres de vaccination tous les jours jusqu’à 20 heures et ce dès le dimanche 25 juillet. Une mesure qui s’inscrit dans le cadre de l’accélération du processus de vaccination.

• Investissements directs marocains à l’étranger : baisse de 45,6 % du flux net en 2020. Les investissements directs marocains à l’étranger ont connu une forte régression en 2020. Ils se sont en effet contractés de 29,3% par rapport à 2019 perdant ainsi 3,2 milliards de dirhams de leur valeur. Ainsi, ces investissements ont basculé en une année de 11 milliards de dirhams à 7,8 milliards de dirhams en 2020. C’est ce que l’on peut relever du rapport 2020 de l’Office des changes portant sur la balance des paiements et position extérieure globale du Maroc. Les cessions se sont pour leur part inscrites en hausse se consolidant ainsi de 700 millions de dirhams (+29,3%). Leur valeur s’est ainsi établie à 3,1 milliards de dirhams contre 2,4 milliards de dirhams en 2019. A cet effet, le flux net des investissements directs marocains à l’étranger ressort en baisse de 45,6% en 2020.

Maroc le Jour :

• La campagne écologique "BharBlaPlastic" fait escale à Dakhla. La Fondation Mohammed VI pour la protection de l'environnement, présidée par SAR la Princesse Lalla Hasnaa, a organisé, samedi à la plage Al Moussafir à Dakhla, une action de sensibilisation baptisée "BharBlaPlastic", dans le cadre de son opération de mobilisation pour lutter contre la pollution des mers et des océans par les déchets plastiques. Cette action écologique est menée conjointement par la Fondation, le ministère de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et l’Office National de l’Électricité et de l’Eau Potable (ONEE). L’étape de Dakhla a été marquée par une série d’activités de sensibilisation à travers des ateliers thématiques portant notamment sur le recyclage de ces déchets, le dessin, l’efficacité énergétique et énergie renouvelable, le cycle de vie des déchets plastiques et sur la qualité des eaux de baignade.

• Inauguration de l'EST: L’offre universitaire se renforce à Dakhla. L’offre universitaire s’est renforcée dans la région de Dakhla-Oued Eddahab, par l’inauguration samedi de l’École supérieure de technologie (EST) de Dakhla relevant de l’Université Ibn Zohr d’Agadir. Doté d’une capacité d'accueil de 1.000 étudiants, cet établissement qui a nécessité une enveloppe budgétaire de près de 40 millions de DH (MDH), supportée à hauteur de 12 MDH par le Conseil régional, s'inscrit dans le cadre de la diversification de l'offre universitaire de la région et permettra d'élargir les horizons pédagogiques des étudiants, en s'ouvrant à de nouvelles spécialisations. L’EST de Dakhla, dont les études seront entamées lors de la prochaine rentrée universitaire 2021-2022, tend à garantir une formation de qualité qui répond aux attentes des étudiants d’une part et contribuer aux développements de l’environnement socio-économique de la région, d'autre part.

Al Bayane :

• Nabil Benabdellah au Forum de la MAP : La réconciliation avec la politique, prélude à la réussite des prochaines élections. Le secrétaire général du Parti du Progrès et du Socialisme (PPS), Mohammed Nabil Benabdellah a affirmé que la création d'un environnement politique réconciliant les Marocains avec la chose publique est un prélude pour la réussite des prochaines élections. Benabdellah, qui était l'invité du Forum de la MAP sous le thème "Le PPS et les élections de 2021 : les préparatifs et les perspectives", a souligné que "la réussite des prochaines élections passe par l'établissement d'un espace et d'une atmosphère politiques qui puissent réconcilier les Marocains avec la politique et la gestion de la chose publique". "L'ouverture de nouvelles pages au niveau économique, social, culturel et développemental requiert, en parallèle, l'ouverture d'une nouvelle page au niveau politique et démocratique pour aller tous de l'avant vers le nouveau modèle du développement", a-t-il insisté.

• Le ministère d'Etat chargé des droits de l'Homme et des relations avec le Parlement s'est doté d'un nouveau portail (www.mcrp.gov.ma), opérationnel dès ce lundi et qui vient combler les lacunes constatées dans l'ancien portail. Dynamique et inclusif, le nouveau portail a été conçu pour être interactif et accompagner les développements technologiques. Il facilite l'accès et la recherche de l'information, consultable sur les différents supports électroniques (smartphones et tablettes) et permet de partager son contenu sur les réseaux sociaux, indique le ministère dans un communiqué. Ce portail connaîtra une mise à jour instantanée des données relatives aux relations du gouvernement avec le Parlement, par le biais du système informatique intégré de suivi du travail législatif et de contrôle du gouvernement, élaboré par le ministère, selon la même source.

L’Opinion :

• Casablanca-Settat : les entreprises du secteur privé appelées à privilégier le télétravail. Face à l'évolution inquiétante de la situation épidémiologique due particulièrement aux nouveaux variants du coronavirus, la Wilaya de la région de Casablanca-Settat appelle la population au maintien de la vigilance et de la mobilisation individuelle et collective pour faire face à la propagation rapide du virus. La Wilaya exhorte, dans un communiqué, la population éligible non encore vaccinée à se rendre massivement aux centres dédiés pour se faire vacciner étant donné que la vaccination constitue aujourd’hui le seul moyen pour se protéger individuellement et collectivement contre cette pandémie et freiner ainsi sa propagation. Les doses du vaccin sont disponibles et les centres de vaccination sont ouverts, alors que de nombreuses personnes ne sont pas encore vaccinées, relève le communiqué. • Laâyoune: La valeur des débarquements de poissons atteint plus de 720,5 MDH au 1er semestre. La valeur des débarquements de poissons dans le port de Laâyoune a atteint plus de 720,58 millions de dirhams au cours du premier semestre de 2021, soit une hausse de 4% par rapport à la même période de l'an dernier, selon des données fournies par l’Office national des pêches (ONP). Cette augmentation a été réalisée, malgré le recul du volume de débarquements des produits maritimes à 80.375 tonnes durant la première moitié de 2021, contre 128.993 T un an auparavant, a expliqué à la MAP le directeur régional de l’Office national des pêches (ONP) à Laâyoune, Khatari Ezaroili. Il a ajouté que la baisse des débarquements, notamment pour le poisson pélagique, s’explique essentiellement par les mauvaises conditions climatiques enregistrées au cours de cette période.

Libération : • L'économie marocaine, une résilience à toute épreuve. Le Maroc, sous la Conduite éclairée et proactive de SM le Roi Mohammed VI, a fait preuve d'une forte résilience économique face à la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19) et ce, grâce aux stratégies sectorielles mises en place et aux différentes initiatives prises en faveur du tissu économique national. La vision stratégique définie par le Souverain a en effet permis au Maroc de réaliser une croissance soutenue dans différents secteurs d'activité (agriculture, automobile, ...) qui ont pu résister aux répercussions de la crise sanitaire et réussi à amorcer la reprise, à la faveur de programmes et d'actions concrètes visant à relancer l'économie marocaine. Le programme intégré d'appui et de financement des entreprises "Intelaka", lancé en exécution des Hautes Orientations Royales concernant la facilitation de l'accès des entreprises au financement, a ainsi bénéficié à plusieurs entreprises notamment les très petites, petites et moyennes entreprises (TPME) à travers le Royaume en termes de financement mais aussi d'accompagnement dans la réalisation de projets dans différents secteurs.

• Salé: Attaque à l'arme blanche dans un café, trois multirécidivistes interpellés. La brigade urbaine de la police judiciaire relevant du district de sûreté de Bettana à Salé ont interpellé, samedi en coordination avec la brigade anti-gangs de la ville, trois individus, dont deux frères, pour leur implication présumée dans une affaire d'attaque à l'arme blanche dans un café, associée au vol et à la violence. Les services de la sûreté nationale avaient sérieusement interagi avec un avis concernant l'attaque à l'arme blanche dans un café, situé au quartier Hay Salam à Salé, par les suspects, âgés entre 29 et 33 ans et tous aux antécédents judiciaires, qui ont violenté les clients et volé le téléphone portable de l'un d'eux, indique la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué, ajoutant que ces actes ont été documentés dans une séquence vidéo relayée sur les réseaux sociaux.

Bayane Al Yaoum :

• La Direction générale de la météorologie (DGM) s'est dotée d'un nouveau supercalculateur pour améliorer les prévisions et les alertes météorologiques et l'analyse du climat. Ce supercalculateur, le plus puissant des centres météorologiques africains, permettra à la DGM d'améliorer la prévision des phénomènes météorologiques dangereux, d’affiner la précision géographique et de mieux identifier les risques, a indiqué un communiqué du ministère de l’Équipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau. Baptisé AMTAR par le ministère, le nouveau supercalculateur permettra, également, d’élaborer, à travers des modèles climatiques à haute résolution, les scénarios de changements climatiques prévus au Maroc et de fournir, ainsi des informations plus précises de leurs impacts sur les différents secteurs économiques et sociaux, tout en mettant en place un système de "prévisions d'ensemble".

Al Yaoum Al Maghribi :

• Le Ministère de la Maison Royale, du Protocole et de la Chancellerie annonce qu'en prenant en considération la poursuite des mesures préventives imposées par l'évolution de la situation sanitaire, il a été décidé le report de toutes les activités, festivités et cérémonies prévues à l'occasion du 22-ème Anniversaire de l'accession de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, au Trône de Ses Glorieux Ancêtres. Ainsi, il a été décidé le report de la cérémonie de réception que préside SM le Roi, que Dieu le préserve, en cette glorieuse occasion, la cérémonie de prestation de serment des officiers lauréats des différents écoles et instituts militaires, paramilitaires et civils et la cérémonie d'allégeance à Amir Al-Mouminine, que Dieu Le préserve, et de tous les défilés et manifestations auxquels assistent un grand nombre de citoyens. En cette glorieuse occasion, Sa Majesté le Roi, que Dieu Le préserve, adressera un discours à Son peuple fidèle.

Al Massae :

• Le déficit de la balance commerciale s'est allégé de 22,8% à 159,5 milliards de dirhams (MMDH) en 2020, après cinq années d'aggravation du déficit, selon l'Office des changes. La part du déficit commercial dans le produit intérieur brut (PIB) est passée de 17,9% en 2019 à 14,9% en 2020, en baisse de 3 points, précise l'Office des changes dans son rapport annuel sur le commerce extérieur au titre de l'exercice 2020. A l’instar des cinq dernières années, la balance commerciale par groupes de produits est déficitaire à l’exception de celle des produits alimentaires, fait remarquer la même source. Le solde des échanges extérieurs de biens d’équipement s’est amélioré, réduisant la valeur du déficit à 56,6 MMDH et le déficit des produits énergétique a reculé à 48,6 MMDH.

Al Alam :

• SM le Roi Mohammed VI approuve la nomination de responsables judiciaires. Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Président du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire a donné Son Approbation Royale pour la nomination de responsables judiciaires dans plusieurs juridictions du Royaume. Ces nominations concernent 104 fonctions de responsabilité judiciaire, soit 46,22% de l'ensemble des responsabilités judiciaires, a indiqué un communiqué du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire. A cet effet, 47 magistrats se sont vu attribuer des postes de responsabilité pour la première fois, tandis que trois autres en occupaient déjà auparavant.

Al Ittihad Al Ichtiraki :

• Le Président de la Commission de l'Union Africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, a salué hautement la solidarité agissante de SM le Roi Mohammed VI envers les pays africains, particulièrement dans le domaine de la sécurité sanitaire. Lors d’une entrevue, vendredi, au siège de l’organisation panafricaine, avec l’Ambassadeur-Représentant permanent du Royaume auprès de l’UA et de la CEA-ONU, Mohamed Arrouchi, Faki Mahamat a souligné que cette solidarité infaillible a été démontrée dans le contexte difficile de la Covid-19 qui a posé de nombreux défis, que ce soit sur le plan économique ou social. "La Commission de l’UA compte sur le Royaume du Maroc, dont le leadership en Afrique sur plusieurs questions n'est plus à démontrer", a soutenu Arrouchi dans une déclaration à la MAP à l’issue de cette rencontre. L’entrevue a été l’occasion de mettre en exergue les nobles initiatives prises par Sa Majesté le Roi Mohammed VI dans différents domaines, qui touchent la sécurité sanitaire, le développement durable et le nouveau projet de développement, a indiqué le diplomate marocain.

Assahraa Al Maghribiya :

• La moyenne des délais de paiement déclarés par l'ensemble des établissements et entreprises publics (EEP) a atteint 40,4 jours au titre des six premiers mois de cette année, contre 40,58 jours à fin juin 2020, selon la Direction des entreprises publiques et de la privatisation (DEPP) relevant du ministère de l'Economie, des finances et de la réforme de l'administration. "Le ministère de l'Economie, des finances et de la réforme de l'administration (MEFRA) a publié, le vendredi 23 juillet 2021, les délais de paiement déclarés par les EEP concernant le mois de juin 2021 et ce, au niveau de la rubrique de l'Observatoire des Délais de Paiement (ODP) sur le portail dudit ministère", indique la DEPP dans un avis. Cette publication à caractère trimestriel s'inscrit dans le cadre de la démarche progressive adoptée par le MEFRA depuis la première publication effectuée le 31 octobre 2019, fait savoir la même source.

Rissalt Al Oumma :

• Le ministère de la Santé a annoncé, samedi, que les centres de vaccination anti-Covid-19 seront ouverts tous les jours jusqu'à 20 heures, à partir de dimanche. Cette mesure, a indiqué le ministère, s'inscrit dans le cadre de l'accélération du processus de vaccination anti-Covid-19. Les citoyens concernés sont, ainsi, appelés à se rendre aux centres de vaccination pour recevoir leurs doses, souligne le ministère dans communiqué.

Al Ahdath Al Maghribiya : • La 22ème édition du Festival international du Luth de Tétouan se tiendra du 27 au 29 juillet 2021 en session virtuelle en raison de la pandémie du nouveau coronavirus. En plus du Maroc, cet événement connaîtra la participation de la Tunisie, de l'Irak et de la Jordanie.

 

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required
Revue de presse
Partage RéSEAUX SOCIAUX