Lundi 25 Octobre 2021

Revue de presse économique du 25 octobre 2021

Revue de presse économique du 25 octobre 2021
  • Voici les principaux titres développés par la presse nationale parue ce lundi 25 octobre 2021
     

Le Matin

Le chef du gouvernement représente SM le Roi au forum de l'Initiative verte saoudienne et au sommet de l'Initiative verte du Moyen-Orient. Sur Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI, le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, s’est rendu, dimanche en Arabie Saoudite pour représenter le Souverain aux travaux du forum de l'Initiative verte saoudienne (SGI) et du sommet de l'Initiative verte du Moyen-Orient (MGI), qui se tiennent ce lundi dans la capitale saoudienne, Ryad. Un communiqué du département du chef du gouvernement indique que ces deux manifestations auxquelles le Maroc prend part avec une forte délégation conduite par Akhannouch connaitront la participation de plusieurs chefs d’État et de gouvernement, des dirigeants de grandes entreprises et d'organisations internationales, de personnalités internationales, des académiciens et des représentants de la société civile.

CNDH : Adoption des orientations stratégiques du second mi-mandat 2022-2024. La sixième session de l'Assemblée générale du Conseil national des droits de l'Homme (CNDH), tenue vendredi, a adopté les orientations stratégiques du second mi-mandat du Conseil (2022-2024), ainsi que les recommandations et propositions devant être soumises au chef du gouvernement et visant à garantir l'effectivité des droits de l'Homme. Lors de cette réunion, tenue sous la présidence de Amina Bouayach, présidente du CNDH, les membres du Conseil ont discuté de la stratégie de l'instance pour son second mi-mandat, axée autour de sept points majeurs ayant pour dénominateur commun l'effectivité des droits de l'homme, indique un communiqué du Conseil.

Aujourd'hui Le Maroc

Une nouvelle feuille de route pour l’aéronautique nationale. Le secteur de l’aéronautique au Maroc prépare sa feuille de route. Une réunion de travail a eu lieu vendredi entre Ryad Mezzour, ministre de l'industrie et du commerce, et le Groupement des industries marocaines aéronautiques. Le but étant de déterminer les axes pour un développement optimal du secteur. L’orientation étant de capitaliser sur les acquis de la plateforme nationale pour réussir la relance post-Covid. C’est d’ailleurs sur quoi a insisté le ministre fraîchement nommé. Pour Mezzour, les opérateurs de l’aéronautique ont besoin, plus que jamais, de compétitivité et de jeunesse pour la reprise.

Élection des représentants des magistrats : les résultats définitifs dévoilés. Le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) a dévoilé, dimanche, les résultats définitifs de l'élection des représentants des magistrats au sein du conseil, au titre du mandat 2022-2026. Il s'agit, pour les magistrats des Cours d'appel, des juges Abdellah Maouni, Souad Koukass, Zoubir Boutalaa et Abdellatif Tahar, a précisé le CSPJ dans un communiqué se basant sur le procès-verbal de la commission chargée des statistiques. S'agissant des juges des juridictions de premier degré, ont été élus Abdellatif Chentouf, Younes Zouhri, Othmane Loukili, Mustapha Rizki, Amina El Malki et Nezha Moussafir.

L'Economiste

Augmenter de 10 points le taux d'activité des femmes. Le gouvernement Akhannouch s'engage à faire repartir le taux d'activité des femmes à la hausse alors qu'il est en baisse continue depuis plus de vingt ans. Depuis 1999, le taux a perdu plus 10 points, passant de 30,4 à 19,9%. Aujourd'hui, à peine 2 Marocaines en âge de travailler sur 10 sont sur le marché de l'emploi. Le nouvel exécutif se fixe comme objectif de faire remonter le pourcentage à 30%. Un défi de taille, surtout dans cette crise.

Projet de loi de finances 2022: le marathon parlementaire démarre. Nadia Fettah Alaoui, la nouvelle ministre de l'Economie et des finances, présente aujourd'hui lundi le projet de loi de finances (PLF) pour 2022, devant les deux chambres du Parlement, après les questions orales. En principe, son exposé général devra avoir une composante sociale dans les points saillants du texte. C'est le cas notamment de la création d'emplois pour les petits métiers, particulièrement les jeunes qui ne disposent pas de compétences pour avoir accès au marché du travail. Il s'agit d'initier 250.000 opportunités d'emploi, une opération pour laquelle le PLF a consacré 2,25 milliards de DH. De même, le projet a prévu le lancement du programme Forsa destiné à accorder aux jeunes des crédits sans intérêts. Une enveloppe de 1,25 milliard de DH a été réservée à ce programme qui permettra de donner plus de 50.000 prêts. Le dispositif prévoit aussi l'accompagnement, l'orientation et la formation des bénéficiaires.

L’Opinion

La légalité du Pass vaccinal fait débat . Devenu obligatoire pour accéder à différents lieux et établissements publics, le pass vaccinal fait l’objet d'une grande polémique au Maroc. Les vaccino-sceptiques et même des personnes vaccinées contestent sa légalité et son caractère jugé "liberticide", via des pétitions, des plaidoyers, ou encore de simples posts sur les réseaux sociaux appelant à revenir sur cette décision. Jaâfar Heikel, épidémiologiste et expert en économie de la santé, a jugé fondamental de faire de la pédagogie sur les vertus de la vaccination, proposant une mise en place progressive du pass vaccinal allant de 6 à 8 semaines. Ceci est possible selon Heikel, surtout "qu’il n’y a pas d’urgence épidémiologique". Pour sa part, Tayeb Hamdi, expert en politique et système de santé, préconise une approche plus pédagogique de la part de l’Exécutif qui aurait dû, selon lui, annoncer une date préalable de l’entrée en vigueur du pass vaccinal au lieu de le décréter immédiatement.

Covid-19: Le CHU Ibn Sina dément tout décès. Le Centre hospitalier universitaire (CHU) Avicenne de Rabat a démenti catégoriquement, vendredi, le décès à l'hôpital des spécialités d'une étudiante suite à sa vaccination contre la Covid-19, stigmatisant "les données erronées" et "les allégations tendancieuses" véhiculées à cet effet. Il a souligné que l'opération de vaccination se déroule dans "des conditions normales", et qu'"aucune complication grave ou décès n'a été signalé” parmi les citoyens qui se font vacciner dans ce centre.

Libération

Covid 19: Un pass vaccinal provisoire après la première dose, disponible à partir de lundi. Les citoyens ayant reçu leur première dose du vaccin anti-Covid pourront obtenir un pass vaccinal provisoire à partir du lundi, a annoncé vendredi le ministère de la Santé et de la protection sociale. Dans un communiqué, le ministère informe "les citoyens ayant reçu la première dose du vaccin contre le nouveau coronavirus qu'ils peuvent obtenir un pass vaccinal provisoire téléchargeable directement après avoir reçu la première dose du vaccin, et ce à partir du lundi 25 octobre", notant que ces derniers pourront obtenir un pass de vaccination complète après avoir reçu la deuxième dose, 28 jours après la première, ainsi qu'un pass actualisé après la troisième dose, six mois après la deuxième.

Sahara marocain: Une ex-ministre zambienne de l'Intérieur exhorte l'Algérie à mettre fin à un "conflit artificiel et inutile". L'ancienne ministre zambienne de l'Intérieur, Grace Njapau, a exhorté, à Kinshasa, l'Algérie à assumer ses responsabilités afin de mettre fin au "conflit artificiel" autour du Sahara marocain, mettant en avant la ferme volonté du Maroc de poursuivre sa politique de la main tendue, réaffirmée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, pour dépasser le blocage des relations et trouver une solution à ce différend "inutile". "En tant que femme africaine, je trouve étrange la persistance d'un conflit qui n'existe pas à la base", a-t-elle déclaré à la MAP, en marge d'un séminaire organisé vendredi par le Cabinet d'affaires publiques (BM Patners), sous le thème "L'Union africaine à l'aune de la question du Sahara: comment passer d'une dynamique d'échec à une solution définitive servant l'unité africaine", tout en faisant valoir, comme la plupart des participants à cette rencontre, "que le Sahara est et demeurera marocain".

Al Bayane :

Le gouvernement parallèle des jeunes plaide pour des stratégies de développement multidimensionnelles. Le gouvernement parallèle des jeunes (GPJ) a présenté, jeudi à Rabat, un mémorandum adressé au chef du gouvernement, dans lequel il plaide notamment pour la mise en œuvre de stratégies de développement multidimensionnelles. Présenté lors d'un point de presse, ce document intitulé "Cahier de la jeunesse patriote", contient 150 propositions reposant sur 7 piliers fondamentaux, à savoir "l'amélioration des services sociaux et la promotion de l'économie du savoir et de l’intelligence artificielle", "l'équilibre écologique et le développement durable", "le développement de l’économie nationale et des mécanismes de gouvernance", "le renforcement de l’aménagement du territoire national et le développement territorial", "les politiques de la jeunesse", "le développement politique et civil" et "les relations maroco-africaines et la défense de l'intégrité territoriale".

Enquêtes/Entreprises: Le HCP met en place une plateforme en ligne de collecte. Le Haut-commissariat au Plan (HCP) a annoncé, jeudi, la mise en place, au troisième trimestre de 2021, d'une plateforme de collecte de données statistiques à distance pour les enquêtes de conjoncture auprès des entreprises. Ce nouveau dispositif, qui s'inscrit dans le cadre du programme de transformation digitale du Haut-Commissariat, permettra un gain de temps, une interactivité continue avec les entreprises et répondra par la même occasion aux contraintes de distanciations sanitaires, indique le HCP dans un communiqué.

Maroc le Jour :

Economie: Le Maroc et la Suisse disposent des conditions nécessaires à leur rapprochement (Parmelin). Les économies marocaine et suisse disposent de toutes les conditions nécessaires à leur rapprochement, a affirmé le président de la Confédération suisse, Guy Parmelin. "Le Maroc est un des partenaires commerciaux les plus importants pour la Suisse sur le continent africain, régulièrement dans le top 3 ces dernières années", a dit Parmelin dans un éditorial dans le quotidien "l'Economiste", à l'occasion du Centenaire de la présence diplomatique suisse au Maroc, faisant savoir que les échanges entre les deux pays sont dynamiques, riches et variés et ont déjà dépassé avant la pandémie la valeur de 600 millions de francs suisses. "Une fois la reprise amorcée, je n'ai aucun doute que cette dynamique se poursuive", a-t-il affirmé, ajoutant que "les conditions institutionnelles sont réunies" pour accompagner cette reprise.

RDC: D'éminentes personnalités africaines soulignent le caractère "illicite, anachronique et injustifié" de la présence de la pseudo "rasd" au sein de l'UA. D'éminentes personnalités venues des quatre coins de l'Afrique, dont des anciens ministres, des politiques, des acteurs associatifs, des hommes de médias, des économistes et des universitaires, se sont attardées, vendredi, à Kinshasa, sur le contexte particulier de l'admission de la pseudo "rasd" à l'Union africaine (UA), soulignant le caractère "illicite, anachronique et injustifié" de cette entité fantomatique et non étatique au sein de l'Instance continentale. Réunis à la capitale congolaise à l'occasion d'un séminaire organisé par le Cabinet d'affaires publiques (BM Patners), sous le thème "L'Union africaine à l'aune de la question du Sahara: comment passer d'une dynamique d'échec à une solution définitive servant l'unité africaine", les intervenants ont unanimement relevé que l'admission de la pseudo "rasd" au sein de l'UA a eu lieu dans un contexte particulier, à une époque où le Continent était en proie à différents courants idéologiques, aujourd'hui obsolètes.

Al Massae :

Étude : les clients des banques plus attachés aux agences qu'aux applications mobiles. La période de propagation de l'épidémie de coronavirus, qui imposait une distanciation physique et limitait les déplacements des citoyens, a incité les banques à renforcer l'utilisation des canaux numériques, notamment en améliorant leurs applications mobiles et leurs sites Web pour permettre à leurs clients de bénéficier d’un meilleur service. Cependant, malgré la les évolutions enregistrées ces dernières années et l'utilisation massive des canaux numériques, une étude menée par « BEARINGPOINT », en partenariat avec l'Association des Utilisateurs des Systèmes d'Information au Maroc, a montré que les agences bancaires au Maroc restent un “élément central” dans la relation entre le client et le banquier.

Mission économique marocaine au Portugal du 25 au 27 octobre. Une délégation économique marocaine effectuera une visite du 25 au 27 octobre au Portugal dans le cadre d'une mission de promotion et de prospection du marché portugais. Cette mission, organisée à l’initiative de l’ambassade du Maroc à Lisbonne et conduite par l’ambassadeur Othmane Bahnini, verra la participation de Ali Seddiki, Directeur Général de l’Industrie au ministère de l’Industrie et du Commerce et Karim Amor, Administrateur de la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM) et Président du Conseil d’affaires Maroc-Portugal, précise un communiqué de l’ambassade du Maroc. Cette visite, explique la même source, est destinée à faire valoir l’expertise marocaine et les atouts de la plateforme industrielle marocaine et plus particulièrement le potentiel d’investissement dans les secteurs de l’automobile et du textile dans le Royaume.

Al Yaoum Al Maghribi :

La CNDP suit le processus de déploiement du pass vaccinal. La Commission Nationale de contrôle de la protection des Données à caractère Personnel (CNDP) suit "avec attention" le processus de déploiement du pass vaccinal et le débat induit au sein de l'opinion publique. En effet, depuis les premières heures de la pandémie, la CNDP suit de près tous les éléments liés à la protection des données à caractère personnel, indique un communiqué de la CNDP. Concernant les interrogations actuelles au sujet du pass vaccinal et afin de fournir un avis circonstancié, la CNDP publiera, après la réunion extraordinaire de la Commission prévue pour le mercredi 27 octobre 2021, en vue de statuer sur le sujet, tous les éléments de clarification nécessaires, fait savoir la même source.

L'UA a commis une erreur en admettant le "polisario", ce "non Etat" en son sein. L’Union africaine (UA) a commis une erreur au départ en admettant en son sein un "non Etat" qu'est le "polisario", a affirmé, à Kinshasa, le Premier ministre honoraire de la République démocratique du Congo (RDC), Samy Badibanga. L'Union africaine (UA) a commis une erreur au départ, en ne respectant plus ses textes et en admettant un +non Etat+ comme le "polisario", a souligné M. Badibanga dans une déclaration à la MAP, en marge d'un séminaire organisé vendredi par le Cabinet d'affaires publiques (BM Patners), sous le thème "L'Union africaine à l'aune de la question du Sahara: comment passer d'une dynamique d'échec à une solution définitive servant l'unité africaine", ajoutant qu’il n’est pas envisageable de se projeter dans un avenir africain en la présence de ce groupuscule. Il a, dans ce sens, précisé que les réelles discussions devront avoir lieu entre le Maroc et l'Algérie et non avec ce "non État".

Assahra Al Maghribia

Le salaire mensuel net moyen dans la fonction publique dépasse 8.000 dirhams au cours de l'année 2021. Le nombre de fonctionnaires de l'État pour l'année en cours constitue 15,7% de la population totale du Maroc, ce qui représente 16 fonctionnaires pour mille habitants, et plus de 46 fonctionnaires pour mille actifs. Selon un rapport sur les ressources humaines, accompagnant le projet de loi de finances de 2022, environ 90% de l'ensemble des agents de la fonction publique sont concentrés dans six grands départements ministériels, indiquant que le ministère de l'Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche Scientifique occupe environ 44,7% du nombre total de fonctionnaires, suivis des ministères de l'Intérieur (26,7%), de la Santé (10,4%) et de la Justice (3,4%).

Maroc-Canada: Reprise des vols à partir du 29 octobre (RAM). La compagnie nationale Royal Air Maroc (RAM) a annoncé, vendredi, que les vols reliant Casablanca à Montréal reprendront à partir du 29 octobre en cours. Les passagers pourront désormais emprunter les vols directs quotidiens de la compagnie nationale opérés par des avions de type B. 787 Dreamliner, indique RAM dans un communiqué. La reprise de cette ligne régulière interviendra deux mois après sa suspension le 29 août dernier, fait savoir la même source, précisant que les voyageurs doivent, cependant, se soumettre aux nouvelles conditions imposées par les autorités canadiennes.

Al Alam

La hausse des prix des carburants continue d'impacter le pouvoir d'achat des Marocains. Les prix des carburants au Maroc poursuivent leur tendance à la hausse, à travers l'augmentation continue de ce produit, ce qui affecte le pouvoir d'achat des Marocains. Le prix du diesel au Maroc a bondi à 10 DH/l, soit une augmentation de 50 centimes, alors que le prix de l'essence super a frôlé 12 DH/l. Les économistes pensent que l'augmentation des prix des carburants va se répercuter négativement sur les produits alimentaires de base, dont les nouvelles augmentations pèseront sur le pouvoir d'achat du citoyen marocain. Ils ont attribué ces augmentations à la hausse des cours mondiaux du pétrole: le prix du baril de brut Brent a bondi à 85,73 $, soit la plus forte hausse depuis octobre 2018, tandis qu'un baril de brut de WTI a atteint 83,40 $, le niveau le plus élevé depuis octobre 2014.

Le Maroc a réussi à éradiquer la polio grâce à la vaccination et au diagnostic précoce. Le Maroc a réussi à éradiquer la maladie de la polio (poliomyélite, ou paralysie spinale infantile) grâce aux vaccinations et au diagnostic précoce qu'il a adoptés depuis des décennies, ont affirmé des experts de la santé, samedi à Rabat. S'exprimant en vidéoconférence lors d'un colloque organisé par l'Association nationale d’épidémiologie du terrain, en coopération avec le Réseau de la Méditerranée orientale pour la santé publique, sous le thème "Éradication de la polio: Ensemble, nous écrivons une page de l'histoire", les participants ont mis en avant la stratégie d’éradication de la poliomyélite adoptée par le Maroc, fondée principalement sur une large couverture vaccinale des enfants avant leur première année et un contrôle efficace de la poliomyélite aiguë.

Al Ittihad Al Ichtiraki

RDC: Des experts africains soulignent l'impératif d’expulser la pseudo "rasd" de l'UA et mettent à nu ses "faits de piraterie". Des experts africains, dont des politiques, des universitaires, des économistes et représentants du secteur privé, des membres de Think Tanks et d'éminents membres de la société civile, ont souligné, vendredi à Kinshasa, que l’expulsion de la pseudo "rasd" de l'Union africaine (UA) est impérative en ce qu'elle constituera "une perce e institutionnelle au service de l’Unite africaine". Réunis à la capitale congolaise à l'occasion d'un séminaire organisé par le Cabinet d'affaires publiques (BM Patners), sous le thème "L'Union africaine à l'aune de la question du Sahara: comment passer d'une dynamique d'échec à une solution définitive servant l'unité africaine", les participants ont mené un exercice intellectuel stimulant, construit sur une approche inédite : celle du pragmatisme, de la sérénité, de la scientificité et de la recherche de solutions concrètes à un différend artificiel qui continue de miner la stabilité, la paix et la sécurité de l’Afrique, ainsi que son intégration économique, sous-régionale et continentale.

Tanger: Arrestation d'un ressortissant français d'origine algérienne pour son implication présumée dans le trafic international de drogue. Les éléments du service préfectoral de la Police Judiciaire de Tanger ont arrêté vendredi un ressortissant français d'origine algérienne, pour son implication présumée dans le trafic international de drogue dans le cadre d'un réseau criminel organisé transnational, et de faux et usage de faux, a indiqué samedi la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN), dans un communiqué. Les services de sécurité nationale de Tanger avaient ouvert une enquête judiciaire après que le suspect (47 ans) ait accédé à une clinique privée à l'aide de faux papiers d'identité allemands, après avoir été grièvement blessé à l'aide d'une arme blanche, souligne la même source, ajoutant que les recherches et investigations menées ont révélé que le suspect fait l'objet d'avis de recherche aux niveaux national et international. Les recherches et investigations ont également révélé que le mis en cause faisait l'objet d'avis de recherche national émis à la fois par la Brigade nationale de la police judiciaire et le service préfectoral de la police judiciaire de la ville de Tétouan dans des affaires de trafic international de drogue, indique le communiqué.

Bayane Al Yaoum

Prochaine tenue à Moscou de la 8ème réunion de la Commission mixte de coopération maroco-russe. La tenue prochainement à Moscou de la 8ème réunion de la Commission mixte de coopération maroco-russe de coopération économique, scientifique et technique et d'autres échéances bilatérales importantes ont été au centre d’une rencontre, jeudi, entre le représentant spécial du président de la Fédération de Russie pour le Moyen-Orient et les pays d'Afrique et vice-ministre des Affaires étrangères Mikhaïl Bogdanov et l'ambassadeur du Maroc à Moscou Lotfi Bouchaara. Selon un communiqué du ministère russe des Affaires étrangères, «au cours de cet entretien, les questions d’actualité liées au développement des relations russo-marocaines traditionnellement amicales ont été examinées de manière approfondie y compris l’organisation, dans les meilleurs délais, à Moscou de la 8ème réunion de la Commission mixte intergouvernementale de coopération économique, scientifique et technique». Les deux parties ont également évoqué les préparatifs de la 6ème session ministérielle du Forum de coopération russo-arabe à Marrakech «y compris la coordination des dates mutuellement acceptables pour sa tenue d’ici la fin de cette année, en tenant compte des contraintes liées à la pandémie de la Covid-19», précise la même source.

Sahara: Des pays latino-américains saluent les efforts du Maroc pour une solution politique au conflit. Plusieurs pays d'Amérique latine ont mis en avant, devant la 4è commission de l’Assemblée générale de l’ONU à New York, les efforts déployés par le Maroc en vue de trouver une solution définitive à la question du Sahara marocain. Dans ce sens, la République dominicaine a exprimé, par la voix de sa mission permanente à l’ONU, son soutien aux efforts du Royaume en faveur d'une solution politique "crédible et acceptable" pour le Sahara. Le représentant dominicain à l’ONU a également indiqué que son pays “apprécie, à leur juste valeur”, les efforts consentis par le Secrétaire général de l’ONU visant à trouver, avec toutes les parties concernées, une solution réaliste et durable au conflit autour du Sahara marocain. De son côté, l’ambassadeur, représentant permanent du Chili, Milenko Skoknic a plaidé en faveur d’une solution qui va contribuer à renforcer la stabilité et la sécurité dans la région, “qui est actuellement confrontée à des menaces sécuritaires croissantes et qui, comme toutes les régions du monde, a également été impactée par le covid-19 dans ses différentes dimensions”.

Rissalat Al Oumma

Le Maroc fait un bond en avant dans l'Indice de compétitivité durable. Le Maroc a fait un saut qualitatif et remarquable dans le rapport 2021 sur l'indice The Global Sustainable Competitiveness Index , publié par « SolAbility », un centre de recherche spécialisé également dans le conseil sur la gestion durable. Dans l’édition 2021, le Royaume s’est classé 103ème au niveau mondial sur 180 pays inclus dans le classement, réalisant une évolution de 30 places, alors qu’il était à la 133e position dans le rapport de l’édition précédente. Le Maroc a obtenu ce classement grâce à une moyenne de 43,1 points qu’il a réalisée dans cet Indice, qui évalue notamment la capacité de chaque pays dans les domaines de l’administration et de gestion, les ressources de richesse , la préservation de la richesse globale et l'amélioration du niveau de vie. Selon ce rapport, le Maroc a surclassé les pays de la région du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord, à l'exception des Émirats arabes unis, qui se sont classés à la 97ème place au niveau mondial.

Casablanca : Arrestation de quatre personnes pour leur implication présumée dans un réseau criminel actif dans la commission des vols qualifiés (DGSN). Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Casablanca ont interpellé, vendredi soir en coordination avec leurs homologues de Settat, sur la base d'informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), quatre individus âgés entre 26 et 31 ans pour leur implication présumée dans un réseau criminel actif dans la commission des vols qualifiés. La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a indiqué samedi, dans un communiqué, que trois suspects ont été arrêtés à Casablanca et le quatrième à Settat, après que des recherches techniques et des enquêtes sur le terrain ont révélé leur implication dans des vols par effraction visant deux agences de transfert d'argent, un magasin de commerce et une agence de transport dans la ville de Settat, de vols similaires au sein d'une agence bancaire et des commerces à Casablanca, ainsi que la perpétration de vols avec violence et vols avec effraction dans des magasins à Derwa à la périphérie de Casablanca et à Ain Atiq à proximité de la ville de Rabat.

Al Ahdath Al Maghribia

WTM: l'ONMT prend des mesures exceptionnelles. L'Office National Marocain du Tourisme (ONMT) a annoncé l'adoption de mesures exceptionnelles afin de pouvoir représenter au mieux le Maroc au salon World Travel Market (WTM). Dans un communiqué, il a affirmé avoir rassuré les professionnels du tourisme et ses partenaires que "compte tenu des récentes décisions sur la suspension des vols directs avec le Royaume-Uni, l'Allemagne et les Pays-Bas, le travail de prospection et de promotion sur les principaux marchés continuera notamment au Royaume-Uni qui doit accueillir du 1er au 3 novembre prochain à Londres, l'un des salons du tourisme les plus importants du secteur du tourisme: le WTM". L’ONMT a dit avoir pris des mesures fortes à cet effet, notamment la mobilisation de l'ensemble des délégués de l'ONMT implantés en Europe pour se rendre au salon de Londres et de rencontrer les professionnels anglais afin de constituer une force commerciale, de communication et de promotion sur place.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 29 Novembre 2021

Revue de presse économique du 29 novembre 2021

Vendredi 26 Novembre 2021

Revue de presse économique du 26 novembre 2021

Jeudi 25 Novembre 2021

Revue de presse économique du 25 novembre 2021

Mercredi 24 Novembre 2021

Revue de presse économique du 24 novembre 2021

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required