Mardi 22 Juin 2021

Revue de presse économique du 22 juin 2021

Revue de presse économique du 22 juin 2021

Voici les principaux titres développés par la presse nationale de ce mardi:
 

Le Matin :

• Le Maroc, "un pays référent" en matière d'asile. Le Maroc se positionne comme "un pays référent" sur la scène internationale en matière d'accueil des réfugiés, à la faveur d'une politique d'asile inclusive, a affirmé le représentation du Haut-commissariat aux réfugiés (HCR) dans le Royaume, François Reybet-Degat. Le Maroc a fait le choix "d’être une terre d’asile", sous l'impulsion de SM le Roi Mohammed VI, s'est réjoui Reybet-Degat à l'occasion de la présentation du rapport annuel du HCR, rappelant que la Stratégie nationale d’immigration et d’asile adoptée en 2013 est "inclusive et basée sur l’humain". Il a mis en avant la pertinence et la force de cette politique qui s'est illustrée particulièrement dans le contexte de la pandémie de la Covid-19, en ce sens que dès le premier jour de la riposte nationale face à cette crise planétaire, le Souverain a insisté sur le fait que toutes les mesures mises en œuvre par les autorités publiques bénéficient à toutes les catégories sociales, y compris les étrangers résidant au Maroc.

• BM : Le Maroc afficherait la plus forte croissance en Afrique du Nord pour la période 2021-2022. L’activité économique dans la région du Moyen-Orient Afrique du Nord (MENA) devrait rebondir de 2,4% cette année et de 3,5% l’année prochaine. Le pronostic est de la Banque mondiale (BM), avancé dans son rapport sur les perspectives économiques mondiales. Ainsi, l’Institution de Breton Woods prévoit une croissance de 4,6% pour le Maroc cette année et 3,4 pour 2022. La performance du Royaume est à attribuer à l’effet de plusieurs facteurs, notamment la diminution des problèmes liés à la sécheresse, le maintien de politiques accommodantes et l’allègement des restrictions imposées aux déplacements internes.

L’Économiste :

• L’automobile, l’aéronautique, textile… sauvent les IDE. Avis aux investisseurs. Les flux des investissements directs étrangers vers le Maroc sont restés en 2020 quasiment inchangés à 1,8 milliard de dollars. Le profil des IDE du Royaume est relativement diversifié, avec une présence établie de certaines grandes multinationales dans les industries manufacturières, notamment l'automobile, l'aéronautique et le textile. L'engagement à long terme de ces entreprises dans le pays, associé à des entrées régulières dans l'extraction de phosphate - le Maroc détient les plus grandes réserves - a atténué la diminution des entrées d'investissements transfrontaliers malgré la crise mondiale. C'est ce qui ressort du Rapport 2021 sur l'investissement dans le monde de la Cnuced, publié le 21 juin. Une analyse tant attendue pour mesurer l'attractivité d'un pays.

• IA : L’UM6P et Al Akhawayn lancent un master conjoint. L’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) et Al Akhawayn mutualisent leurs moyens pour lancer, à la rentrée de Septembre, un master conjoint en calcul intensif, dédié à l'intelligence artificielle (IA). Les deux universités s'appuieront sur leurs expertises en IA et High-Performance Computing, ainsi que sur la puissance de calcul offerte par le supercalculateur Toubkal de l’UM6P. L'objectif est de former des spécialistes capables d'élaborer des modèles IA sophistiqués, à partir des big data, pour les besoins de diverses industries, et notamment dans le domaine financier et médical.

Maroc Le Jour :

• Réélection du Maroc au Conseil Exécutif de la Commission Océanographique Intergouvernementale de l’UNESCO. Le Maroc a été réélu, à Paris, au Conseil Exécutif de la Commission Océanographique Intergouvernementale (COI) de l’UNESCO, lors de la 31ème session de l’Assemblée de la COI, qui se tient virtuellement du 15 au 24 courant. Au sein du Conseil Exécutif de la COI, le Maroc assumera pour la deuxième fois consécutive la fonction de vice-président du groupe électoral V de la COI, regroupant les pays arabes et africains, indique la Délégation permanente du Royaume du Maroc auprès de l’UNESCO dans un communiqué. La candidature marocaine, ayant recueilli l’unanimité, a été portée par Karim Hilmi, point focal national pour la COI, océanographe et Directeur de Recherches à l’Institut National de Recherche Halieutique (INRH).

• Nouveau Plan Maroc Mines: Développer un modèle compétitif à l’horizon 2030. Le Plan Maroc Mines (PMM) 2021-2030 pose les bases d'une approche visant le développement d’un modèle compétitif à l’horizon 2030, œuvrant pour une industrialisation intégrée et durable, a indiqué Mohamed Ghazali, secrétaire général du ministère de l'Energie, des mines et de l'environnement. Le nouveau plan, qui constitue une actualisation de la stratégie de développement du secteur minier national, ambitionne de faire du secteur minier national une locomotive du développement responsable et durable à l’échelle locale, régionale et nationale, a souligné Ghazali qui présentait les grandes lignes du PMM 2021-2030. En effet, cette nouvelle feuille de route devra allier entre la bonne gouvernance, l’intégration économique, le respect de l’environnement et du principe de la durabilité et le respect des droits des populations, a relevé Ghazali.

Aujourd’hui Le Maroc :

• Export : L’Asmex met le cap sur l’Afrique de l’Ouest. Les exportateurs marocains se renforcent dans l’Afrique de l’Ouest. En effet, une convention de partenariat vient d’être signée entre le Réseau des organisations de promotion commerciale de l’UEMOA (ROPC-UEMOA) et l’Association marocaine des exportateurs (ASMEX). Dans le détail, Guy M’Bengue, président de ROPC-UEMOA, réseau des organisations de promotion commerciale de l’UE-MOA et Hassan Sentissi El Idriss, président de l’ASMEX, ont signé le vendredi 18 juin au siège de l’Association de la promotion des exportations de Côte d’Ivoire (APEX-CI) ladite convention. Ce partenariat vient renforcer les relations qui existent déjà entre l’APEX-CI et l’ASMEX et devra s’étendre aux autres organisations de promotion commerciale des autres pays de l’UEMOA notamment le Bénin, le Burkina, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.

• Le GCAM obtient l'agrément de son OPCI "Immovert Placement". Le Groupe Crédit Agricole du Maroc (GCAM) a obtenu l'agrément de l'Autorité marocaine du Marché des capitaux (AMMC) pour son premier OPCI "Immovert Placement", a annoncé le groupe bancaire dans un communiqué. L'obtention de cet agrément fait suite à la création et la structuration par GCAM de son premier fonds OPCI après approbation de son Conseil de Surveillance en date du 05 décembre 2019, fait savoir GCAM, ajoutant que ce point d'étape important s’inscrit dans la lignée de sa stratégie globale et de gestion dynamique et optimale de son patrimoine immobilier. "En effet, anticipant les évolutions réglementaires, la banque avait déjà réalisé deux opérations de titrisation d’actifs immobiliers en 2013 et 2015 pour près d'un milliard de dirhams", rappelle le communiqué.

L’Opinion:

• Economie des seniors : un marché qui pourrait rapporter gros au Maroc à l’horozon 2050. Loin d'être un fardeau, la «Silver Economie» est de plus en plus appréhendée comme une très prometteuse filière d'avenir. Ce modèle économique, qui se fonde sur un constat démographique lié au vieillissement de la population, englobe une multitude d'activités économiques relatives à la production, à la consommation et au commerce de biens et de services intéressant les personnes àgées, ainsi que les effets directs et indirects de ces activités. Au Maroc, ce type d'économie dispose d'un potentiel de progression de près de 7% en moyenne par an jusqu'en 2050, pour atteindre plus de 640 milliards de dirhams contre 53 milliards de dirhams en 2014. Néanmoins, sa réussite reste tributaire des innovations sociales, organisationnelles et technologiques

• Béni Mellal-Khénifra : Lancement d'un vaste projet favorisant l'autonomie et l’employabilité des jeunes. Un vaste projet baptisé "B@bouches" favorisant l'autonomie et l'employabilité des jeunes à Béni Mellal-khénifra, a été lancé, vendredi, à l'initiative des ONG italiennes "ISCOS Marche" et "PROGETTOMONDO" en collaboration avec l'Agence nationale de promotion de l 'emploi et des compétences (ANAPEC). Cofinancé par l'Union Européenne, "B@bouches" a pour objectif de promouvoir l’autonomisation socio-économique des jeunes, âgés entre 18 et 29 ans et les personnes sans emploi ne poursuivant pas d'études et ne suivant pas de formation (NEETS) et de favoriser leur insertion active dans le tissu socio-professionnel dans les régions de Marrakech-Safi et Béni-Mellal-Khénifra.

Al Bayane:

• Don alimentaire : l'Ambassade du Maroc contribue à soulager les souffrances de la population défavorisée de Buenos Aires. L’Ambassade du Maroc en Argentine a fait un don de produits alimentaires de base au profit d’une fondation locale qui vient en aide aux personnes nécessiteuses de la capitale argentine. Le don, composé de quelque 800 kg de produits alimentaires, a été remis par l’ambassadeur du Royaume à Buenos Aires, Yassir Fares, au responsable des relations institutionnelles de la Fondation « Abraza Argentina », le pasteur Pablo Repetto. Dans une déclaration à la MAP, Repetto a remercié l’ambassade pour ce « don généreux qui va permettre à la Fondation de soulager la population défavorisée dans les quartiers très modestes et défavorisés » du sud de la capitale.

• CRE Ain Ali Moumen-Settat: les allégations sur la grève de la faim du détenu (R.T) "dénuées de tout fondement". Les allégations sur l'entrée du détenu (R.T) dans une grève de la faim après s'être vu refuser des soins médicaux et avoir subi un mauvais traitement sont "dénuées de tout fondement", a affirmé la Direction du Centre de réforme et d'éducation (CRE) Ain Ali Moumen-Settat. Dans une mise au point, en réponse à ce qui a été relayé dans une publication sur le réseau social "Facebook" concernant "l'entrée du prisonnier (R.T), détenu au Centre de réforme et d'éducation Ain Ali Moumen, en grève de la faim après s'être vu refuser des soins médicaux et avoir subi un mauvais traitement", la Direction de l'établissement pénitentiaire indique dimanche que ces allégations "sont dénudées de tout fondement".

Libération:

• Souss-Massa: Le PIB devrait atteindre 661 MMDH d'ici 2046. Le Produit intérieur brut (PIB) devrait atteindre 661 milliards de dirhams ( (MMDHs) à Souss-Massa d’ici 2046, ce qui classera la région au 4ème rang à l’échelle nationale, relève une étude sur "le schéma régional d’aménagement du territoire à Souss-massa". Selon cette étude, les flux des investissements annuels pourraient arriver à 200MMDHs, dont 25% sont étrangers directs. La part de la région dans les grandes entreprises arrivera à 15%, alors que la fréquence annuelle de la création des sociétés et coopératives montera à 30.000 avec une augmentation de plus de 50% dans le taux d’activité chez les femmes, note le document présenté devant la commission de concertation autour du schéma d’aménagement du territoire de la région de Souss- Massa.

• La Douane met en service une nouvelle version de la plateforme digitale Diw@nati. La Douane met en service une nouvelle version de la plateforme digitale Diw@nati. L'Administration des douanes et impôts indirects (ADII) a annoncé avoir mis en service une nouvelle version de la plateforme digitale Diw@nati. Depuis son déploiement en novembre dernier, Diw@nati évolue de manière continue pour répondre aux attentes des entreprises opérant en douane en leur offrant une nouvelle expérience digitale traduisant la volonté de l’ADII de faciliter la Douane aux citoyens et aux entreprises, indique l’ADII dans un communiqué.

Al Massae:

Un rapport dévoile les mystères des profits astronomiques des banques. La mission d'information temporaire sur le secteur des établissements de crédit et organismes assimilés s'apprête à dévoiler les résultats de son rapport sur les profits et transactions des banques. Cette mission doit se réunir aujourd'hui mardi afin de finaliser la rédaction de son rapport, qui sera renvoyé au bureau de la Chambre des représentants et à la commission des finances avant le 30 courant. Selon une note technique de cette mission, les banques au Maroc ont réalisé un produit brut bancaire important et des bénéfices élevés malgré une croissance économique faible, une aggravation du déficit de la balance commerciale, un endettement public élevé, une situation difficile des entreprises publiques et une hausse des créances en souffrance.

Industries manufacturières: Hausse de 0,9% de l'indice de la production au T1-2021. L'indice de la production des industries manufacturières hors raffinage de pétrole a enregistré une hausse de 0,9% au titre du premier trimestre 2021 par rapport à la même période de 2020, selon le HCP. Cette progression résulte notamment de la hausse des indices respectifs des compartiments "industries chimiques" de 6,2%, "industries alimentaires" de 3,8% et "la fabrication des produits en caoutchouc et en plastique" de 12,9%, explique le HCP dans une note d'information relative à l'indice de la production industrielle, énergétique et minière du premier trimestre 2021.

Rissalat Al Oumma:

Le Conseil exécutif de la CGLU salue le rôle de SM le Roi dans le soutien à la coopération africaine à tous les niveaux. Le Conseil exécutif de l'organisation Cités et Gouvernements Locaux Unis (CGLU) a salué le rôle joué par SM le Roi Mohammed VI dans le soutien à la coopération africaine à tous les niveaux. A l'issue de sa 25e session qui s'est clôturée vendredi au Caire, le Conseil exécutif de la CGLU a adressé un message d’estime et de gratitude à SM le Roi pour l'implication active du Souverain dans la défense des intérêts du continent africain, notamment ceux liés au développement local. Le Conseil a également salué le grand soutien apporté par le Maroc à l'organisation afin de s'acquitter de sa mission et mettre en œuvre ses plans et objectifs de développement.

Baccalauréat-2021 : Un taux de réussite de 68,43%. Un total de 221.031 candidats scolarisés de l'enseignement public et privé ont passé avec succès la session normale de juin de l'examen national normalisé du baccalauréat, soit un taux de réussite de 68,43%, a annoncé dimanche le ministère de l'Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Les filles représentent 55,54% du total des candidats ayant passé avec succès cette session, indique le ministère dans un communiqué, précisant que 116.518 candidats scolarisés ont obtenu leur bac avec mention, soit 52,72 % de l’ensemble des bacheliers.

Assahra Al Maghribia:

Renforcement de la communication autour de l'orientation et de l'accompagnement administratif des MRE. Le ministère délégué chargé des Marocains résidant à l’étranger (MRE) a annoncé le renforcement de sa communication au niveau central et territorial en vue d'offrir orientation et accompagnement administratif aux Marocains du monde suite au lancement de l'opération "Marhaba 2021", d'autant plus que plusieurs administrations et institutions nationales connaissent une importante affluence de la part des membres de la communauté. Cette opération, qui s'inscrit dans le cadre de l'exécution des Hautes Directives royales visant à assurer un accompagnement exceptionnel aux MRE, vise à coordonner les efforts avec tous les intervenants aussi bien au niveau central que territorial pour apporter des solutions appropriées aux problèmes ou difficultés que peuvent rencontrer les citoyens résidant à l'étranger, indique le ministère dans un communiqué.

Chambre des conseillers: séance plénière le 14 juillet pour examen du bilan d'étape de l’action gouvernementale. La Chambre des conseillers tiendra le 14 juillet prochain (à 11h00) une séance plénière consacrée à l’examen de l’exposé du Chef du gouvernement sur le bilan d’étape de l’action gouvernementale. Le bureau de la Chambre des conseillers, qui a tenu lundi une réunion sous la présidence de Hakim Benchamach, président de cette institution, a indiqué, dans un communiqué, avoir évoqué les préparatifs de la séance plénière qui sera consacrée à l’examen du bilan d’étape de l’action gouvernementale qui sera présenté par le Chef du gouvernement lors d’une séance commune des deux Chambres du parlement le 6 juillet (11h00), conformément aux dispositions de l’article 101 de la Constitution.

Al Ittihad Al Ichtiraki:

Eaux de baignade : nécessité d'une gestion proactive des sources de pollution. La mise en place de mesures de gestion proactive des sources de pollution des eaux de baignade s’avère nécessaire pour maintenir et améliorer leur qualité, recommande un rapport sur la qualité des eaux de baignade des plages marocaines pour 2021. Le rapport, présenté lors d’une conférence de presse organisée vendredi par le département de l'Environnement, souligne la nécessité de mettre en œuvre une série de mesures de gestion pour faire face aux profils de vulnérabilité des eaux de baignade.

Le ministère public appelle à lutter avec "fermeté" contre les infractions commises lors de l'inscription sur les listes électorales. Le président du ministère public a appelé à faire face, avec la fermeté et la détermination requises, à toutes les infractions commises à l'occasion de l'inscription sur les listes électorales. Une circulaire de la présidence du ministère public adressée aux procureurs généraux du Roi près les Cours d'appel et les procureurs du Roi près les tribunaux de première instance, a mis l'accent sur les "infractions commises à l'occasion de l'inscription sur les listes électorales générales".

Bayane Al Yaoum:

La participation du Maroc en tant que "Membre Associé" de la SEAMEO, une coopération substantielle dans le domaine de l'éducation (Organisation). La participation du Maroc en tant que "Membre Associé" auprès de l'Organisation des ministres de l'Education d'Asie du Sud-Est (SEAMEO) constituera une coopération plus substantielle dans le domaine de l'éducation, basée sur un partenariat Sud-Sud et gagnant-gagnant entre le Royaume et les pays d'Asie du Sud-Est. Dans un communiqué publié sur son site officiel, la SEAMEO souligne que les domaines prioritaires de coopération comprennent les secteurs de la mobilité, des échanges, de la recherche et de l'enseignement supérieur.

Le Parlement Jeunesse du Maroc appelle à l'intégration des jeunes dans la mise en œuvre du NMD. Le Parlement Jeunesse du Maroc (PJM) a appelé à intégrer les jeunes dans la mise en œuvre du Nouveau modèle de développement (NMD) pour jouer un rôle important dans le développement et la construction du Maroc de demain. Intervenant, samedi, lors d'une session extraordinaire du PJM afin de débattre du rapport final de la Commission spéciale sur le modèle de développement, le président de l'Association marocaine des jeunes parlementaires, Nizar Berdai, a souligné l'importance d'intégrer les jeunes dans la mise en œuvre du NMD à travers la création d'opportunités de formation dans divers domaines

Al Yaoum Al Maghribi:

La singularité du modèle marocain fait du Royaume un leader dans la région. La singularité historique, culturelle et géographique du Maroc en fait un pays leader dans son environnement régional, a affirmé Aziz Kraki, professeur de sciences politiques à l'université Mohammed V de Rabat. L'histoire du Maroc précède l'indépendance contrairement à nombre de pays qui n'existaient pas avant l'ère coloniale, a indiqué Kraki, qui était l'invité de l'émission matinale de +RIM RADIO+, ajoutant que le Royaume dispose d'une histoire vieille de plusieurs dizaines de siècles. Le Maroc compte à son actif une expérience distinguée à plusieurs niveaux qui lui a permis de s'ériger en une force reconnue sur les plans international et régional, a-t-il expliqué, notant que durant les 20 dernières années, le Royaume a réalisé plusieurs acquis qui ont conforté sa stature.

Covid-19: le ministère de la Santé met en garde contre le non-respect des mesures préventives. Le ministère de la Santé a mis en garde contre les dangers liés au non-respect des mesures préventives relatives à la Covid-19, notamment après le relâchement considérable observé durant les derniers jours. Dans un communiqué, le ministère appelle les citoyennes et citoyens "au respect strict des mesures préventives contre la Covid-19 recommandées par le Comité national scientifique et les autorités sanitaires du pays, à travers le port correct du masque, l'hygiène, le respect de la distanciation sociale et l'évitement des rassemblements non-nécessaires. Le relâchement observé dernièrement pourrait entraîner la détérioration de la situation épidémiologique, notamment avec les vacances d'été, le retour des vols internationaux de et vers le Maroc, l'allègement du couvre-feu nocturne et l'approche de l'Aid Al Adha, ajoute la même source.

Al Alam:

Cérémonie en hommage aux élèves distingués aux concours des Olympiades des mathématiques. Le ministère de l'Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, a organisé jeudi, une cérémonie en hommage aux élèves (filles et garçons) ayant réalisé des résultats distingués aux concours des Olympiades panafricaine, arabe et francophone des mathématiques, ainsi qu'Asie-Pacifique. Ces résultats et classements distingués obtenus aux Olympiades des mathématiques sont le fruit d'un travail sérieux et inlassable et le résultat d'une grande cohésion entre élèves et tous les cadres chargés de leur encadrement et leur orientation, indique le ministère dans un communiqué.

Tanger: relogement des résidents des bâtiments menaçant ruine. Les autorités publiques ont procédé, jeudi, au relogement du premier groupe de résidents des bâtiments menaçant ruine dans le quartier Bouknadel à Tanger. Les autorités ont ainsi remis des dossiers de lots de terrain à 25 bénéficiaires de l'opération de relogement, et ce en présence du secrétaire général de la Wilaya de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Habib Al Alami, ainsi que les représentants du département de l’Habitat et de la politique de la ville, du groupe Al Omrane et de la conservation foncière.

Al Ahdath Al Maghribia

Global Capital Bonds Awards 2021: Le Maroc décroche 03 distinctions. Le Maroc a décroché trois distinctions dans le classement "Global Capital Bonds Awards 2021", a annoncé, vendredi, le ministère de l'Economie, des finances et de la réforme de l'administration. Il s'agit du meilleur émetteur des obligations à l'international en Afrique, du 2ème meilleur émetteur dans la catégorie "Marchés émergents" et du meilleur responsable du marché financier international dans la région Afrique, précise le ministère dans un communiqué.

Aïd al-Adha 1442: Identification de 5,8 millions de têtes d'ovins et caprins. Quelque 5,8 millions de têtes d'ovins et caprins destinés pour la fête de Aid Al-Adha 1442 (2021) ont été identifiés jusqu'au 17 juin 2021, a annoncé vendredi l'Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA). Cette opération d’identification, menée par la Fédération interprofessionnelle des viandes rouges (FIVIAR) et l'Association nationale ovine et caprine (ANOC), consiste, à l’instar des années précédentes, en la pose, sur l’une des oreilles de l’animal, d’une boucle jaune, portant un numéro de série unique pour chaque animal, en plus de la mention "عيد الأضحى" et un logo portant "la tête d’un mouton", indique l'ONSSA dans un communiqué.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 29 Novembre 2021

Revue de presse économique du 29 novembre 2021

Vendredi 26 Novembre 2021

Revue de presse économique du 26 novembre 2021

Jeudi 25 Novembre 2021

Revue de presse économique du 25 novembre 2021

Mercredi 24 Novembre 2021

Revue de presse économique du 24 novembre 2021

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required