Mardi 21 Decembre 2021

Revue de presse économique du 21 décembre 2021

Revue de presse économique du 21 décembre 2021
  • Voici les principaux titres développés par la presse nationale de mardi 21 décembre 2021
     


L'Economiste

Prix à la consommation: la hausse s'accélère. L'inflation a accéléré à 2,6% en novembre sur un an après 1,7%% en octobre. En excluant les produits à prix volatils et ceux à tarifs publics, elle avoisine 3%, plus exactement 2,9% selon les dernières estimations du Haut-commissariat au plan. Le regain de l'inflation est tiré en premier par les prix des produits alimentaires. Ces derniers se sont renchéris de 2,9% en novembre sur un an après 1% en octobre. Les tensions sur les prix des matières premières et les coûts logistiques sont de plus en plus visibles dans les marchés et les surfaces de distribution. Dans la catégorie des produits non alimentaires, les rubriques «Transports» et «Articles d'habillement et chaussures» pèsent avec des hausses respectives de 7,1% et 3,1% en novembre.

La médiation: un système encore sous-exploité. Très en vogue à l'international, la médiation bancaire au Maroc commence à se positionner en tant que véritable solution pour la résolution des litiges entre les clients et les établissements de crédit. Néanmoins, ce mode alternatif est encore sous-exploité au Maroc.En 2021, le Centre marocain de la médiation bancaire a traité 3.800 doléances. Ces dossiers portent sur les différentes catégories d'opérations bancaires. Hassan Alami, médiateur, directeur du Centre marocain de la médiation bancaire, dresse le bilan de l'activité de cette instance, lors de son passage au Club de L'Economiste.

Aujourd’hui Le Maroc

Le chantage sexuel prolifère en 2021 sur le Web. Selon le rapport d’activité de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) pour 2021, l’année en cours a certes enregistré une diminution des indicateurs de criminalité liés à l’extorsion et à la fraude électronique d’environ 5% par rapport à l’année précédente, avec 5.275 cas enregistrés et 3.533 contenus d'extorsion numérique recensés. Mais, le chantage sexuel via Internet a enregistré une augmentation de 12%. Les services de sécurité ont ainsi traité 498 dossiers, ce qui a permis l’arrestation de 270 personnes impliquées, tandis que le nombre de victimes a atteint 508 personnes, dont 95 citoyens étrangers. Il s’agit des rares formes de criminalité à progresser puisque dans la lutte globale contre les criminels, la DGSN affiche des taux de réussite impressionnants.

Pr Ibrahimi: Omicron sera dominant dans 4 à 5 semaines au Maroc. Le directeur du Laboratoire de biotechnologie de la faculté de médecine et de pharmacie et membre du Comité national scientifique et technique, Pr Azeddine Ibrahimi, alerte sur le risque d’une propagation rapide et massive du variant Omicron durant les prochaines semaines. Dans un post sur sa page Facebook, l’expert indique que malheureusement toutes les informations relatives à ce variant sont mauvaises, en particulier sa propagation exponentielle comme l’ont montré les courbes de Copenhague, Londres et Afrique du Sud. il fait remarquer que peu importe la source de sa présence au Maroc, en identifiant le premier cas, le compte à rebours de sa propagation commence, soulignant que dans quatre à cinq semaines Omicron sera dominant.

L'Opinion

Bachir Rachdi: la corruption au Maroc n’est pas culturelle.la corruption n'est pas forcément culturelle dans la mesure où elle n'est pas une valeur et touche seulement les pratiques. Par conséquent, il est possible de réduire son ampleur, cela requiert juste une stratégie claire, suivie d'actes dissuasifs concrets et perceptibles qui rétablissent la confiance, a souligné le président de l'Instance nationale de la probité, de la prévention et de la lutte contre la Corruption (INPPLC), Mohamed Bachir Rachdi, dans une interview accordée au journal. On peut avoir des résultats même à court terme, à condition que tous les acteurs impliqués soient engagés dans le cadre de leur responsabilité, a-t-il estimé.

Éducation: Lancement du programme "Yassir" pour les professionnels. Le ministre de l'Education nationale, du Préscolaire et des Sports, Chakib Benmoussa et le Président de la Fondation Mohammed VI de Promotion des Eouvres Sociales de l’Education-Formation, Youssef El Bakkali, ont co-présidé la cérémonie de signature des conventions avec huit organismes bancaires pour la mise en place d'un nouveau mécanisme d'appui au financement du personnel de l'Education-Formation. Lesdites Conventions permettront à la famille de l'enseignement d'avoir accès, à partir du 3 janvier 2022, à des prêts bancaires totalement ou partiellement subventionnés par la Fondation. Baptisé « Yassir», ce nouveau mécanisme cible 40.000 adhérents par an pour un budget global estimé à 50 millions de DH par an, dont le financement sera assuré par un fonds dédié d'une valeur de 2 milliards de DH.

Al Bayane

La MAP lance MAP-Data. L'Agence marocaine de presse (MAP) vient de lancer un nouveau site d'information spécialisé, "mapdata.ma", qui décode l'actualité nationale et internationale à partir de l’analyse et du traitement des données statistiques. Le lancement de "mapdata.ma" s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des nouvelles orientations stratégiques de la MAP en tant que pôle public de l’information. Ainsi, le site "mapdata.ma" publie des informations nationales et internationales, traitant de l’actualité dans des secteurs aussi variés que l’économie, la politique, le social, les enjeux écologiques et les phénomènes de société, le monde des sports et l’univers culturel.

Le Maroc, un exemple en matière de gestion de la question de la migration. Le Maroc est un exemple éloquent et distingué en matière de gestion de la question de la migration grâce à une approche humaine et économique intégrée, a indiqué l'ambassadeur du Pakistan à Rabat, Hamid Asghar Khan. Dans une déclaration à la presse , Hamid Asghar Khan a souligné que le Maroc ne s’est pas plaint des flux migratoires après être devenu un pays d'accueil et non un pays de transit vers l'Europe, mais a plutôt adopté des mesures concrètes pour résoudre la question de la migration, en facilitant l'intégration des migrants à travers la formation, des opportunités d'emploi et la possibilité de bénéficier de certaines compétences professionnelles.

Libération

Recherche en diabète: Deux travaux mettant la technologie au service du patient se partagent le Prix Sanofi. Deux travaux mettant l'intelligence artificielle et l’application mobile au service des patients diabétiques se sont partagé le prix Sanofi de recherche en diabète 2021, dont les lauréats ont été récompensés lors d’une cérémonie organisée samedi à Skhirat. La première place de la 4ème édition de ce prix est revenue exæquo à Imane Motaib, de l’université Mohammed VI des sciences de la santé à Casablanca, pour son travail sur la prédiction du déséquilibre glycémique chez les patients diabétiques non-jeûneurs durant le mois de Ramadan en utilisant les outils d’intelligence artificielle, et Imane Rami, du CHU Mohammed VI d’Oujda pour l’application marocaine d’autogestion du diabète de type 1 "Ana wa soukari".

Le Maroc et le Mexique examinent les perspectives de coopération dans le domaine du Transport aérien. Les moyens de renforcer la coopération entre le Maroc et le Mexique dans le domaine du transport aérien ont été au centre d’un entretien entre l’ambassadeur du Royaume à Mexico, Abdelfattah Lebbar, et le vice-ministre mexicain des communications et des Transports, Carlos Alfonso Moran Moguel. Cette rencontre a été l’occasion d’examiner les perspectives de signer un accord relatif au développement des services de transport aérien, ainsi que le lancement d’une ligne aérienne directe entre le Maroc et le Mexique. Cet entretien intervient à la suite de la réunion tenue en octobre 2019 qui a été marquée par la signature d’un mémorandum d’entente préliminaire en vue de la signature d’un accord sur le développement des services de transports aériens entre les deux pays.

Maroc Le Jour

Covid-19: Le gouvernement annonce des mesures à l'occasion du Nouvel An. Le gouvernement a annoncé, lundi dans un communiqué, une série de mesures qui seront appliquées la nuit du 31 décembre 2021 au 1er janvier 2022, en vue de lutter contre la propagation du nouveau coronavirus. Il s'agit de l'interdiction de toutes les célébrations du Nouvel An, l’interdiction d’organiser des soirées et programmes spéciaux dans les hôtels, restaurants et établissements touristiques, la fermeture des restaurants et des cafés à 23h30 et le couvre-feu nocturne dans la nuit du Nouvel An de 00h00 à 06h00.

2021: réhabiliter et moderniser les services de police. La Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) a poursuivi en 2021 son action pour la modernisation des services de police, l'intensification de la couverture sécuritaire et l'amélioration des services de sûreté fournis aux citoyens. Cet engagement de la DGSN est illustré par le parachèvement du projet intégré de réhabilitation et de modernisation des installations de police au niveau national, avec des réformes structurelles au niveau de la réorganisation d'un certain nombre de services de police dans les provinces du sud du Royaume à même de lui permettre d'offrir un environnement sécuritaire pour la mise en œuvre des chantiers de développement dans cette région, et de capitaliser les grands succès de la cause de l'intégrité territoriale du Royaume.

Al Massae

Covid-19: La CNSS offre une indemnité forfaitaire au profit des professionnels du secteur du tourisme. La CNSS a annoncé l'offre d’une indemnité forfaitaire au profit des salariés et stagiaires de plusieurs acteurs exerçant dans certains sous-secteurs du tourisme, et qui ont été impactés par la pandémie « Covid-19 ». Il s’agit des établissements d'hébergement classés, des agences de voyage agréées par l'autorité gouvernementale en charge du tourisme, du transport touristique pour les personnes autorisées par l'autorité gouvernementale en charge du transport, et des entreprises d’intérim ayant des contrats avec les employeurs des sous-secteurs du tourisme précités, signés avant fin février 2020, précise la Caisse nationale dans un communiqué. L’indemnité forfaitaire, financée par le fonds spécial de gestion de la pandémie Covid-19 institué sous Hautes Instructions de SM le Roi, porte sur la période du 1er septembre à fin décembre 2021, précise la CNSS.

Covid-19: plus de 2,3 millions de personnes ont reçu trois doses du vaccin. Un total de 186 nouveaux cas d'infection au nouveau coronavirus (Covid-19) et 102 guérisons a été enregistré au Maroc ces dernières 24 heures, a indiqué dimanche le ministère de la Santé et de la protection sociale, précisant qu'un décès a été recensé. Dans son bulletin quotidien sur la situation épidémique, le ministère a relevé que le nombre de primo-vaccinés a atteint 24.494.374, celui des personnes ayant reçu deux doses s'élève à 22.831.921, alors que 2.303.525 personnes ont eu trois doses. Le nouveau bilan d'infections porte à 952.814 le nombre total des contaminations depuis le premier cas signalé au Maroc en mars 2020, tandis que le nombre des personnes rétablies est passé à 936.450, soit un taux de guérison de 98,3%.

Al Ahdath Al Maghribia

Lancement d'une mission de préfiguration de "Dar Tarikh al Maghrib". La Fondation de l'Académie du Royaume du Maroc et l'Institut Royal pour la Recherche en Histoire du Maroc ont décidé de mettre en place une mission de préfiguration de la Maison d’histoire du Maroc (Dar Tarikh al Maghrib). "Suite à la publication de l’ouvrage intitulé +Pour une maison de l’histoire du Maroc+, et l’écho qu’il a suscité et qui confirme la forte demande sociale d’histoire, la Fondation de l’Académie du Royaume du Maroc et l’Institut Royal pour la Recherche en Histoire du Maroc ont décidé de publier une édition de poche de ce live et de mettre en place une mission de préfiguration de la Maison d’histoire du Maroc", indique un communiqué de la Fondation de l’Académie du Royaume du Maroc pour la coopération culturelle.

Bensaïd: Le Maroc soutient l'action culturelle arabe commune. Le Maroc s'est engagé, sous la sage conduite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, dans l’action culturelle arabe commune, aussi bien au sein de la Ligue des États arabes qu’à travers les structures de l’Organisation arabe pour l'éducation, la culture et les sciences (ALECSO), a affirmé le ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, Mohamed Mehdi Bensaïd. Cet engagement s'est concrétisé, principalement, à travers l'activation des différents plans et stratégies culturels arabes, la mise en œuvre du contenu de la Décennie arabe des droits culturels 2018-2027 et la mise en œuvre des recommandations émises par les conférences et les séminaires liés aux domaines de la culture, des arts et du patrimoine, a déclaré Bensaid lors d'une intervention par vidéoconférence lors de la 22e session de la Conférence des ministres chargés des Affaires culturelles dans le monde arabe, organisée à Dubaï parallèlement à la première session de la Conférence de la langue arabe.

Al Yaoum Al Maghribi

Laktami: La gouvernance financière, un des fondements de l'Etat moderne. La gouvernance financière est devenue l'un des fondements de l'Etat moderne et de l'Etat de Droit, a affirmé, samedi à Marrakech, le président l'Ordre National des Comptables Publics (ONCP) du ministère de l'Economie et des Finances, Driss Laktami. S’exprimant à l’ouverture d’un séminaire de deux jours, organisé par l’ONCP sous le thème "La bonne gouvernance des finances publiques et son impact sur la cohésion sociale", à l'occasion de la célébration du 2ème anniversaire de la Journée nationale du comptable, Laktami a expliqué que la gouvernance est devenue un élément fondamental pour l’amélioration des taux de développement et le maintien de la stabilité de l'Etat.

Nador : Saisie d'accessoires de téléphones mobiles d’une valeur de 2,5 MDH. Les éléments des Douanes relevant de la Direction régionale de l’Administration des douanes et des impôts indirects de l’Oriental ont saisi, vendredi au port de Nador, une grande quantité d’accessoires de téléphones mobiles d’une valeur totale de plus de 2,5 millions de dirhams (MDH). Ces marchandises ont été importées selon de procédés frauduleux et sans déclaration préalable, dans le but d’éviter de payer les droits de douane et d’échapper au contrôle strict des normes imposées sur ce genre de produits contrefaits, qui constituent un danger pour les usagers au vu des accidents et incendies qu’ils peuvent provoquer, a indiqué un communiqué de la Direction régionale.

Al Ittihad Al Ichtiraki

La 7è édition du Festival du cinéma de Benguérir en "format digital", du 19 au 22 décembre courant. La 7ème édition du Festival du cinéma de Benguérir (province de Rehamna) aura lieu du 19 au 22 décembre courant, en "format digital", sous le signe "le cinéma et les valeurs humaines universelles, la valeur de l’enracinement". Organisée par l’association Panorama, avec le soutien du Centre Cnématographique Marocain (CCM), et en partenariat avec l’Institut spécialisé du Cinéma et de l’Audiovisuel (ISCA), cette édition rendra hommage à plusieurs figures cinématographiques marocaines, telles que le producteur Bouchta Ibrahimi, les acteurs Zhour Slimani et Rabie Kati, indique un communiqué des organisateurs.

"L'ultime ancre" de Yazid El Kadiri remporte le Grand Prix des 9èmes journées cinématographiques de Fès. "L'ultime ancre" de Yazid El Kadiri a remporté le Grand Prix des 9èmes journées cinématographiques de Fès organisées, du 17 au 19 décembre, en présentiel et à distance, par l'association "Jeunes talents du cinéma et du théâtre". Le prix de la meilleure réalisation est revenu ex aequo aux courts métrages "Poussière" de Tarek Rasmi et "Parfum" de Houcein Chani, alors que celui du scénario a été remporté par "L'enfant de l'amour" de Houari Ghoubari et "L'instrument" d'Osama M'harzi Alaoui. Le jury composé des réalisateurs Azzelarab El Alaoui Lamharzi et Abdellah Chakiri et du critique Ibrahim Zarkani, a accordé la mention spéciale aux films "Le fil" de Ali Charaf et "Casa ma belle" de Leila Lamsafer.

Rissalat Al Oumma

Agadir: Mise en échec d'une opération de trafic international de drogue et saisie de trois tonnes de chira. Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire d'Agadir ont mis en échec, sur la base d'informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire, une opération de trafic international de drogue et saisi trois tonnes de chira. Les recherches et investigations menées dans le cadre de cette affaire ont permis d'intercepter et d'arrêter une voiture utilitaire à "Oulad Berhil", aux environs de Taroudant, a indiqué lundi la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué Ces investigations ont permis de retrouver à l'intérieur du véhicule 90 ballots de chira, d'un poids total de trois tonnes, et de saisir un canot pneumatique avec deux moteurs hors bord, ajoute le DGSN.

Casablanca: rencontre de fraternité entre chrétiens, juifs et musulmans. Une rencontre de fraternité a eu lieu dans l'église Notre Dame de Casablanca, entre chrétiens, juifs et Musulmans, à l'occasion des festivités du nouvel an. Il s'agit d'une grande rencontre œcuménique et de fraternité, le but étant de délivrer un message de paix, de sagesse et d'espérance aux jeunes, à l'occasion du nouvel an, a déclaré à la presse le Père Stanislass Roger. Cette rencontre s'est déroulée en présence de plusieurs personnalités et des autorités religieuses de différents pays, du Maroc, du Japon, des Etats-Unis et de Côte d'Ivoire, entre autres, a-t-il poursuivi.

Assahra Al Maghribia

Parution du 1er tome de la 66ème partie de l'ouvrage "Renaissance d'une Nation". Le 1er tome de la 66ème partie de l'ouvrage "Inbiâat Oumma" (Renaissance d'une Nation), rédigé sous la direction de l'historiographe du Royaume et porte-parole du Palais royal, Abdelhak Lamrini, vient de paraître aux éditions de l'Imprimerie Royale. La couverture de cet ouvrage de 572 pages, de format moyen, comprend une illustration photographique qui représente SM le Roi Mohammed VI présidant un Conseil des ministres, le 28 juin 2021 au Palais Royal à Fès. L'ouvrage se ventile en trois chapitres: le premier dédié aux discours et activités du Souverain, le deuxième aux activités princières et le troisième aux affaires nationales et questions diplomatiques.

Oriental : Signature de deux conventions dans les domaines de l’eau et du désenclavement rural. Le ministère de l’Equipement et de l’eau et le Conseil de la région de l’Oriental (CRO) ont conclu à Oujda, deux conventions d’envergure dans les domaines de l’eau et du désenclavement rural. Le ministre de l’Equipement et de l’eau, Nizar Baraka, accompagné d’une délégation de hauts responsables du ministère, a tenu une rencontre avec le président du CRO, Abdenbi Bioui et des membres du Conseil et chefs de services décentralisés, en présence du wali de la région de l’Oriental, gouverneur de la préfecture d’Oujda-Angad, Mouad El Jamai, pour la présentation de ces conventions visant à soutenir la dynamique de développement des infrastructures de la région.

Al Alam

DGSN: 1.425.102 individus déférés aux parquets. Dans un communiqué dressant son bilan au titre de l’année 2021, la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a fait état de la programmation d'opérations qualitatives et intensives sur le terrain dans plusieurs grandes villes, ce qui a contribué à atteindre un taux de réprimande record (soit le nombre de résolution des crimes), dépassant cette année 95% de l'apparence générale du crime et 80% dans les crimes associés à la violence. En chiffres, les services de la Sureté nationale ont traité, au cours de cette année, 1.153.741 affaires ayant abouti à l'arrestation et la présentation de 1.425.102 individus devant les différents parquets généraux, soit une augmentation d'environ 43% du nombre de personnes déférées devant la justice et de 36% du nombre de personnes recherchées et interpellées, en comparaison avec l'année précédente qui a été marquée par l'application des mesures de confinement sanitaire.

Benmoussa visite des établissements d'enseignement scolaire et d’espaces sportifs de la province de Béni Mellal. Le ministre de l’Education nationale, de l’enseignement préscolaire et des sports, Chakib Benmoussa, a effectué des visites dans un certain nombre d’établissements d’enseignement scolaire et d’espaces sportifs de la province de Béni Mellal. Lors de ces visites, Benmoussa qui était accompagné notamment du secrétaire général du département de l’Education nationale, et du directeur de l’Académie régionale de l’éducation et de la formation (AREF) de la région Béni Mellal-Khénifra, a été informé des différentes initiatives et partenariats visant à améliorer la qualité du système de l’enseignement et de la formation dans la région. Ces visites ont permis au ministre d’avoir des échanges avec les différents intervenants notamment des instituteurs, cadres pédagogiques et administratifs, ainsi qu’avec des partenaires et des élèves sur le déroulement de l’année scolaire 2021-2022 au niveau de la région Béni Mellal-Khénifra.

Bayane Al Yaoum

Colloque à Fès sur "Management public: crise et résilience". Un colloque international sur le thème "Management public: crise et résilience" a été organisé à Fès, à l’initiative du Département des Sciences Economiques et de Gestion de la Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et sociales de Fès. Organisée en partenariat avec le laboratoire des Etudes et Recherche en Management des Organisations et des Territoires (ERMOT), cette rencontre a connu la participation des professeurs, des chercheurs et des experts marocains et étrangers. Lors de cette rencontre, les participants se sont penchés sur les moyens susceptibles de renforcer les échanges entre les professionnels du secteur public et les chercheurs en matière de gestion des crises et de développement de résilience organisationnelle dans le domaine.

Daki: les efforts consentis ont permis de réduire le taux de détention préventive. Les efforts consentis en matière de rationalisation de la détention préventive ont permis d'en réduire le taux, a indiqué à Tanger, Moulay El Hassan Daki, procureur général près la Cour de Cassation, Président du Ministère public. Intervenant à l'ouverture du 5è séminaire régional sur "la rationalisation de la détention préventive", Daki a précisé que les efforts déployés jusqu’à présent ont permis de réduire le taux de détention préventive, atteignant 43% de la population carcérale totale (89.814 détenus) à fin novembre, contre 45,25% à fin septembre. Ce taux a oscillé entre 44 et 45% tout au long de l’année 2021, a poursuivi le responsable, formulant le souhait que la réduction du taux de détention préventive puisse continuer dans un futur proche, grâce aux efforts concertés par l’ensemble des intervenants dans le domaine de la justice, notamment la justice répressive.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 09 Mars 2022

Revue de presse économique du 9 mars 2022

Mardi 01 Mars 2022

Revue de presse économique du 1er mars 2022

Mercredi 23 Fevrier 2022

Revue de presse économique du 23 février 2022

Lundi 21 Fevrier 2022

Revue de presse économique du 21 février 2022

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required