Vendredi 10 Decembre 2021

Revue de presse économique 10 décembre 2021

Revue de presse économique 10 décembre 2021
  • Voici les principaux titres développés par la presse nationale de vendredi 10 décembre 2021
     


L'Economiste

Logistique: Vertiv d’installe à Medhub. Medhub, la zone logistique du port Tanger Med, vient d'accueillir un nouvel opérateur mondial. II s'agit de Vertiv, fournisseur mondial d'infrastructures digitales critiques et de solutions de continuité. Ce dernier a inauguré un hub au sein de l'entrepôt logistique opéré par DHL à Medhub. L'objectif est de revaloriser sa chaîne logistique et améliorer la disponibilité de ses produits sur le marché africain. La création de cette nouvelle plateforme de stockage à Tanger Med est le fruit des efforts fournis par Vertiv pour faire profiter ses clients existants et potentiels de ses services. Cette implantation vise à améliorer les délais de livraison et créer plus d'opportunités en vue de propulser le business de Vertiv dans les régions de l'Afrique, l'Europe et le Moyen-Orient.

Aujourd’hui Le Maroc

Collectivités territoriales : Un excédent de 5,2 milliards DH dégagé au premier semestre 2021. Selon la Trésorerie générale du Royaume (TGR), l’excédent global des collectivités territoriales a atteint au premier semestre de l’année une valeur de l’ordre de 5,2 milliards DH, en amélioration par rapport au niveau atteint une année auparavant (3,7 milliards DH). Cet excédent tient en effet compte d’un solde positif de 509 millions DH dégagé par les comptes spéciaux et les budgets annexes contre un solde positif de 586 millions DH une année auparavant, précise la TGR dans son bulletin statistique des finances locales établi au titre des premiers semestres de l’année. Il est destiné par ailleurs à couvrir les dépenses engagées et devant être payées au cours des mois restants de l’exercice 2021.

Le marché nigérian, une aubaine pour les exportateurs marocains. Le Maroc et le Nigeria explorent de nouvelles pistes pour insuffler plus de dynamisme et générer plus d’investissement sur le plan bilatéral. Cette ambition a fait l’objet d’un webinaire organisé par l’Association marocaine des exportateurs. Une rencontre ayant connu la participation de plusieurs personnalités actives en matière de diplomatie économique en plus des experts et des opérateurs. Dans son mot d’ouverture, Hassan Sentissi El Idrissi, président de l’Asmex, a indiqué que ce webinaire concerne l’un des plus grands marchés économiques d’Afrique, un grand pays avec lequel le Maroc s’est engagé sur plusieurs chantiers importants.

L’Opinion

Nizar Baraka: "La conjoncture actuelle requiert des profils techno-politiques". «Le Maroc nécessite actuellement des responsables aux profils techno-politiques, qui puissent combiner entre la vision politique et les capacités de les mettre en œuvre de manière concrète sur le terrain, tout en maintenant un canal de communication avec les citoyens », a déclaré Nizar Baraka, ministre de l'Equipement et de l'Eau, lors de son passage sur 2M, dans l’émission « Confidences de presse ». Interrogé sur la Charte de la Majorité, il a précisé que « la Charte, dont la conception a commencé dès la constitution de la Majorité, incarne la volonté des trois partis de la coalition de rester solidaires les uns vis-à-vis des autres pour réussir l'expérience gouvernementale ».

Urbanisation: Les futurs pôles touristiques Témara et Harhoura poursuivent leur mise à niveau. La ministre de l'Aménagement du Territoire national, d 'Urbanisme, de l'Habitat et de la Politique de la ville, Fatima-Zahra Mansouri, semble déterminée à poursuivre la mise à niveau et le réaménagement des villes de Témara et Harhoura. La responsable a présidé avec le Wali de la région de Rabat-Salé-Kénitra, une réunion du Comité Central de Suivi et d'Évaluation des programmes de développement et de mise à niveau urbaine de la ville de Témara 2016-2023 et de la ville de Harhoura 2020-2024. Ces deux programmes visent le développement urbain des villes de Témara et Harhoura et l'amélioration des conditions de vie de leurs habitants à travers des interventions et des projets structurants.

Le Matin

Rachid Talbi Alami et l'ambassadeur de France examinent la coopération parlementaire bilatérale et multilatérale. Le président de la Chambre des représentants, Rachid Talbi Alami, s'est entretenu, avec l'ambassadeur de France au Maroc, Hélène Le Gal, sur les moyens de renforcer la coopération parlementaire bilatérale et multilatérale. A cette occasion, Le Gal a félicité Talbi Alami pour son élection à la tête de la Chambre des représentants, faisant part de sa volonté de faire avancer jusqu’au bout les relations parlementaires bilatérales et multilatérales, et de consolider la coordination franco-marocaine dans les différentes enceintes parlementaires régionales et internationales, indique un communiqué de la Chambre. "Le Maroc est le premier partenaire de la France, chose qui se manifeste dans tous les secteurs, domaines et institutions", a souligné la diplomate française.

Maroc: Vers l'inscription de "la Tbourida" au patrimoine culturel immatériel de l'Unesco.Le Comité du patrimoine culturel immatériel de l'Organisation des Nations Unies pour l'Education, la Science et la Culture (Unesco), se réunira en ligne, du 13 au 18 décembre, pour examiner 55 nouvelles demandes d’inscription soumises par les Etats parties, dont celle de "la Tbourida, présentée par le Maroc en vue de son inscription à la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité, apprend-on mercredi auprès de l'Unesco. Le Royaume fait également partie d'une candidature commune aux côtés de 15 pays arabes pour "la calligraphie arabe : connaissances, compétences et pratiques", ainsi que d'une autre candidature soumise par 25 pays de différentes continents pour "la fauconnerie un patrimoine humain vivant", en vue de leur inscription à la même liste.

Libération

Le ministère de la santé dément les informations sur la réouverture des frontières aériennes et maritimes. Le ministère de la santé et de la protection sociale a fermement démenti les informations diffusées par certains sites électroniques, portant sur la réouverture des frontières aériennes et maritimes. Dans une mise au point, le ministère a affirmé que les informations publiées par certains médias électroniques au sujet des recommandations du Comité scientifique et technique du Covid-19, concernant la réouverture des frontières et la reprise des liaisons maritimes et aériennes, sont dénuées de toute vérité et qu'aucune recommandation n'a été émise à cet égard "jusqu’à l’écriture de ces lignes". Ce comité, explique le communiqué, se réunit chaque semaine et à chaque fois que cela s'avère nécessaire, dans l’objectif d'évaluer la situation épidémiologique nationale et internationale.

Embrigadement des enfants dans les camps de Tindouf : l'Algérie et "le polisario" font fi des conventions internationales. Les camps de Tindouf au sud de l'Algérie sont le témoin d'un crime à ciel ouvert perpétré contre des enfants embrigadés et endoctrinés par des idéologies et des idées mensongères, a affirmé le politologue et expert des affaires du Sahara, Ahmed Noureddine. L’Algérie et sa créature fantoche "le polisario" font fi de toutes les conventions internationales relatives aux droits des enfants, à travers leur acharnement habituel à extraire ces enfants à leur environnement naturel, pour les soumettre à l’embrigadement et à l'entraînement militaire, au lieu de les laisser s’épanouir dans les écoles, a souligné Noureddine, qui était l'invité de "M24".

Al Bayane

Le Maroc et le Royaume-Uni tiennent la 3è session de leur dialogue stratégique. Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita et la ministre britannique des Affaires étrangères, Liz Truss, ont tenu à Londres, la 3è session du dialogue stratégique Maroc-GB. Lors de ces entretiens, les deux ministres ont réaffirmé leur vision commune pour l'établissement d'un partenariat stratégique entre les deux pays, à travers le renforcement du dialogue politique, l’approfondissement des relations économiques et de la coopération sécuritaire et la promotion des liens humains et culturels. Dans ce sens, les deux parties ont procédé à l'adoption d’une Déclaration politique conjointe Maroc-Royaume-Uni et à la signature de deux décisions mettant en place les organes principaux du nouvel Accord d’association Maroc-Royaume-Uni, conclu entre les deux pays en 2019, à savoir le Conseil et le Comité d’association.

Mezzour: un partenariat gagnant-gagnant. L’accord d’association entre le Maroc et le Royaume-Uni est un partenariat gagnant-gagnant et de codéveloppement qui implique les deux pays et le continent africain, a affirmé à Londres, le ministre de l'Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour. Dans une déclaration à la presse à l’issue du premier Conseil d'Association Maroc-Royaume-Uni, coprésidé par le ministre d’État britannique chargé du commerce international, Ranil Jayawardena et Mezzour, ce dernier a indiqué que cette première session a été l’occasion de "saluer l’évolution positive des échanges et des investissements entre nos deux pays".

Maroc Le Jour

Aït Taleb: la situation épidémiologique au Maroc est stable. La situation épidémiologique au Maroc est stable selon les indicateurs du système de surveillance épidémiologique national, a assuré, jeudi à Rabat, le ministre de la Santé et de la protection sociale, Khalid Aït Taleb. Aït Taleb a précisé, dans un exposé devant le Conseil de gouvernement sur la situation épidémiologique à la lumière de l'évolution de la pandémie à l’échelle internationale, que la situation épidémiologique au Maroc demeure stable au vu des indicateurs du système de surveillance épidémiologique national, a expliqué le ministre chargé des relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baïtas, dans un communiqué lu lors d’un point de presse à l’issue du Conseil.

La dynamique distinguée des relations Maroc-Mexique soulignée. L'ambassadeur du Mexique au Maroc, Mabel Gómez Oliver, a mis en avant à Rabat, l'importance de la dynamique distinguée marquant les relations qu'entretient son pays avec le Royaume. Lors d'entretiens avec le président de la Chambre des conseillers, Naama Mayara, la diplomate mexicaine a salué les initiatives qu'entreprend cette institution législative le long de cette période dans le cadre de la campagne onusienne de lutte contre les violences basées sur le genre, en l'occurrence l'organisation d'un colloque à l'occasion de la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, indique un communiqué de la Chambre des conseillers.

Al Massae

Convention de partenariat entre le ministère de l’enseignement supérieur et Huawei Maroc en matière de technologies et numériques. Une convention de partenariat dans les domaines de technologies et numériques a été signée, à Casablanca, entre le ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation et Huawei Maroc. Signée par le ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation, Abdellatif Miraoui et le Directeur Général de Huawei Maroc, Jerry Cui, à l’occasion de la cérémonie de distinction des bénéficiaires du Programme Huawei ICT Academy, cette Convention entend jeter les jalons d’un partenariat innovant dans les domaines technologiques et numériques, en vue de faciliter l’accès des étudiants au marché du travail.

Al Yaoum Al Maghribi

L'Institution du Médiateur du Royaume se veut "un véritable mécanisme" de détection et d'ajustement des comportements administratifs défaillants et "un pilier essentiel" pour le soutien des efforts de la bonne gouvernance, a affirmé le Médiateur du Royaume, Mohamed Benalilou. Cette déclaration a été faite par Benalilou lors de sa participation, par visioconférence, à une table ronde organisée par l'Ombudsman azerbaïdjanais sur "la coopération internationale et la bonne gouvernance à travers les institutions de l'Ombudsman et les institutions nationales des droits humains", indique un communiqué de l'Institution. Benalilou a indiqué que la dimension constitutionnelle dans l'expérience marocaine érige l'Institution du Médiateur du Royaume en un véritable mécanisme pour détecter et ajuster les comportements administratifs défaillants et un soutien fondamental dans la consolidation des efforts de la bonne gouvernance administrative, de par son interaction avec les administrations publiques et les attentes des usagers.

Assahra Al Maghribia

Azoulay: La richesse de notre diversité au cœur de notre système éducatif. "C'est par la pédagogie et un dialogue ouvert et sans tabou que le Maroc consolide et élargit son consensus national et son leadership international dans l’art et la pratique au quotidien du vivre-ensemble", a déclaré André Azoulay, Conseiller de Sa Majesté le Roi et Président-Fondateur de l'Association Essaouira-Mogador. "L’écoute des universitaires, des étudiants et des lycéens est riche d’enseignements pour chacun d’entre nous et une réunion comme celle d’aujourd’hui et comme l’ont été celles nombreuses qui l’ont précédée, nous permettent de mieux comprendre les enjeux et les potentiels de ce dialogue qui porte désormais le sceau de la maturité et de l’esprit de responsabilité qui caractérisent l’évolution de notre société", a souligné Azoulay devant un parterre d'universitaires et des étudiants, à l'occasion d'une rencontre organisée, mercredi à Meknès, sur le thème "Le Maroc, un pays de tolérance et de coexistence".

Al Ahdath Al Maghribia

L'ambassadeur de Belgique à Rabat salue les bonnes relations liant son pays au Maroc. L’ambassadeur de Belgique au Maroc, Véronique Petit, a salué les bonnes relations liant les deux Royaumes dans les domaines de l’économie, du commerce, de l’industrie et de la culture. Lors d'une entrevue avec le président de la Chambre des représentants, Rachid Talbi Alami, la diplomate belge a exprimé son estime pour la sagesse de SM le Roi Mohammed VI et Ses instructions Royales ainsi que pour les mesures prises pour atténuer les répercussions de la pandémie de covid-19.

Al Alam

Sahara: le Royaume-Uni réaffirme son soutien à la résolution 2602 qui salue les efforts "sérieux" et "crédibles" du Maroc. Le Royaume-Uni a réaffirmé à Londres, son soutien à la résolution 2602 du Conseil de sécurité des Nations Unies qui salue les efforts "sérieux" et "crédibles" du Maroc pour la résolution du conflit autour du Sahara marocain. Dans un communiqué conjoint à l'issue de la 3ème session du dialogue stratégique Maroc-GB, tenu entre la ministre britannique des Affaires étrangères Liz Truss et le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger Nasser Bourita, le Royaume-Uni a souligné "le rôle primordial" des Nations Unies dans le processus de règlement de ce différend. Les deux pays ont par ailleurs salué la nomination de l'envoyé personnel du Secrétaire général des Nations unies, Staffan de Mistura et réitéré leur soutien total à ses efforts pour trouver une solution à ce différend de longue date.

Al Ittihad Al Ichtiraki

Oxfam Maroc lance une nouvelle étude sur "les violences contre les Femmes à l’aune de la loi et du contexte pandémique". Oxfam Maroc a lancé une étude sur "les violences contre les Femmes à l’aune de la loi et du contexte pandémique", a indiqué l'organisation dans un communiqué. Réalisée en partenariat avec Economia et la chaire Fatima Marnissi, cette étude a été annoncée lors d’un séminaire-débat qui s'inscrit dans le cadre des activités organisées par Oxfam au Maroc pour la commémoration des 16 jours d'activisme, précise le communiqué. Ce séminaire a été dédié à la discussion de l’étude évaluant la loi 103-19 portant sur les violences basées sur le genre trois ans après sa promulgation en termes de réglementation, de vécu et de représentations de la loi à l’aune du contexte Covid-19.

Bayane Al Yaoum

Oujda: une infirmière interpellée pour falsification présumée des données relatives aux bénéficiaires de la vaccination anti-covid. Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Oujda, en coordination avec les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), ont interpellé, mardi après-midi, une infirmière âgée de 24 ans, pour son implication présumée dans une affaire de falsification des données relatives aux bénéficiaires des opérations de vaccination contre la covid-19. La mise en cause a été arrêtée dans un dispensaire à Oujda, pour son implication présumée dans l'alimentation de la base de données relative à l’opération de vaccination avec des données falsifiées de personnes non vaccinées, et ce en contrepartie de sommes d'argent variant entre 1.000 et 2.000 dirhams, pour leur permettre d'obtenir frauduleusement des pass sanitaires, a indiqué la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

Rissalat Al Oumma

Réunion à Rabat sur les mécanismes d'une mise en œuvre optimale de la régionalisation avancée. Le comité de pilotage stratégique de la mise en œuvre de la régionalisation avancée s'est réuni à Rabat, à l'effet d'examiner les mécanismes opérationnels à même de garantir une opérationnalisation optimale du chantier de la régionalisation élargie. Cette réunion, à laquelle ont pris part les représentants des départements ministériels signataires du Cadre d'orientation pour la mise en œuvre de l'exercice des compétences des régions, aux côtés des présidents des régions et des Walis, a permis de procéder à une évaluation du précédent mandat, qui a constitué une étape fondatrice au cours de laquelle a été lancé le chantier de définition desdites compétences, notamment celles propres, outre l'examen des mécanismes afférant au nouveau mandat. Les participants à cette rencontre ont mis en exergue la centralité de ce chantier qui représente un axe important de la mise en œuvre des politiques publiques conformément au Nouveau modèle de développement.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 09 Mars 2022

Revue de presse économique du 9 mars 2022

Mardi 01 Mars 2022

Revue de presse économique du 1er mars 2022

Mercredi 23 Fevrier 2022

Revue de presse économique du 23 février 2022

Lundi 21 Fevrier 2022

Revue de presse économique du 21 février 2022

S'inscrire à la Newsletter Boursenews

* indicates required